Comment survivre dans la nature

Опубликовал Admin
Si vous vous retrouvez un jour perdu dans la nature, certaines choses vous aideront à survivre. Ces instructions vous aideront à échapper à tout danger.

Décider que faire

  1. Réfléchissez rapidement à toutes les options envisageables. Ensuite, décidez ensuite de celle qui vous donnera le plus de chances de survivre. Par exemple, si vous pensez que le meilleur moyen de survivre est de tenter de retrouver la civilisation et d'aller chercher de l'aide, n'attendez pas quatre ou cinq jours avant d'en venir à cette conclusion. Passez à l'action dès le premier ou le second jour si possible, alors que vous avez encore de la force et de l'endurance.

Préparer un abri

  1. Construisez un abri avec des branches (le bambou est idéal) et de la corde. Créez une structure angulaire et utilisez le maximum de branches possibles afin que votre abri soit stable et vous protège au mieux du vent et des éléments.
  2. Faites un abri. Si vous êtes dans un environnement désertique, essayez de construire un abri sous-terrain afin de vous protéger du soleil et d'éviter de rester trop longtemps exposé au soleil (uniquement pour les climats chauds) et attendez qu'il fasse plus frais avant de prendre la route (vous éviterez ainsi de trop transpirer).
  3. Pensez à construire un auvent. Pour cela, vous aurez besoin de quelque chose de solide, comme une souche ou un gros rocher. Appuyez-y de longues branches, que vous couvrirez de branches plus petites et autres débris de bois afin d'isoler votre abri. Plus votre abri sera petit, mieux vous y serez protégé. C'est pour cela que les insectes se cachent souvent dans les petits buissons proches du sol.
  4. Construisez-vous un matelas. Si votre environnement est constamment humide et boueux, empilez des branches afin de créer un endroit sec où dormir. Surélevez votre lit maximum.

Faire du feu et rester au chaud

  1. Utilisez une loupe ou même vos lunettes pour faire du feu. Pour faire démarrer votre feu, utilisez du petit bois sec. Pour faire un feu, on utilise trois sortes de bois : du petit-bois et débris de bois, des branchettes et du gros bois. Le petit bois est tout petit débris de bois facilement inflammable, généralement sec et léger. Les branchettes sont utilisées pour donner davantage d'ampleur à la flamme. Le gros bois sera le combustible principal de votre feu une fois qu'il aura pris.
    • Vous pourrez prendre deux morceaux de bois sec, en tailler un en pointe et l'utiliser pour le frotter en mouvement de perceuse sur l'autre morceau. Placez un objet hautement inflammable près du point de friction. Au moment où l'objet inflammable recevra une étincelle, utilisez un caillou pour le pousser rapidement dans l'amas de feuilles, branchettes et écorce sèche précédemment préparé.
  2. Gardez votre température corporelle aussi normale que possible. L'hypothermie ou une chaleur corporelle trop importante peuvent être mortelles. Si vous êtes dans la nature, couvrez votre corps avec tout ce que vous aurez sous la main, que ce soit des feuilles ou une couverture, avant que la nuit ne tombe, car c'est à ce moment-là que la température chutera. Chaque année, des tas de gens meurent d'hypothermie alors qu'ils s'étaient perdus dans la nature.

Se nourrir

  1. Fabriquez-vous un couteau pour chasser. Prenez un bloc de bois et frappez-le encore et encore avec un caillou peu tranchant de façon à tailler le bois. Taillez votre bois en forme de couteau et utilisez le caillou comme aiguisoir. Vous pourriez aussi prendre un caillou, en casser les bords, puis utiliser de l'eau et un autre caillou pour l'aiguiser. Dans une situation idéale, une pierre obsidienne (une pierre de lave noire et translucide) serait utilisée, car elle peut facilement être aiguisée.
  2. Si vous ne pouvez pas partir chasser, installez un piège. Disposez quelques bâtons en une forme de demi-tipi. Placez deux bâtons de plus, pour maintenir votre tipi, un peu comme vous l'avez fait pour construire votre auvent. Placez un morceau de nourriture pour attirer un animal. Avec un peu de chance, un animal se prendra au piège.
    • Pour une proie plus importante, faites un chaussetrappe. Creusez un trou d'environ 2 à 3 mètres de profondeur et de 1 à 2 mètres de diamètre (selon la taille de la proie). Placez deux fines branches et croisez-les par-dessus le trou. Couvrez ensuite le trou avec des feuilles et placez un morceau de nourriture sur le trou recouvert. Vous pourriez également placer quelques banches aiguisées à l'aide de votre couteau au fond du trou. N'oubliez pas de construire des marches ou une échelle ou vous pourriez ne pas pouvoir ressortir du trou après y être descendu chercher votre prise. Coupez l'animal en plusieurs morceaux avant de le transporter, afin d'éviter de vous blesser en portant un poids trop lourd.
    • Si vous voulez chasser, commencez par pêcher. Lorsque vous repérez un poisson, ne faites pas de mouvements brusques, car les vibrations l'effraieront. L'eau renvoie la lumière de façon à faire apparaitre les objets plus loin qu'ils ne le sont réellement. Pour cela, visez juste devant votre cible. Avec un peu d'entrainement, vous y parviendrez.
    • Les courants d'eau regorgent de nourriture. Si vous ne parvenez pas à attraper de poisson, vous pourriez y trouver des moules d'eau douce.
    • Si vous ne parvenez pas à attraper de poisson, essayez de vous nourrir de plantes. Les pissenlits (de grosses fleurs jaunes ou des pompons blancs : mangez les feuilles), l'oxalis stricta (a des fleurs jaunes et ressemble à de l'herbe cylindrique, n'a pas de feuilles : mangez les tiges cylindriques). Veillez simplement à ne jamais manger de baies blanches. Vous pourriez aussi être tenté de manger de l'herbe normale, mais cela n'est pas conseillé.
  3. Trouvez de l'eau au plus vite. Les signes de la déshydratation sont la langue sèche, une sensation de brulure dans la gorge, l'urine foncée. Avoir de l'eau sera déterminant pour votre survie. Sachez que sans eau, vous ne survivrez pas plus de trois jours.

Appeler les secours

  1. Faites des signaux de fumée. Référez-vous à la première étape, mais utilisez des feuilles fraiches et du bois vert.

Avertissements

  • Lorsque vous disposez des cailloux autour de votre feu, assurez-vous qu'ils soient bien secs et de ne pas les avoir ramassés près d'une rivière.

Éléments nécessaires

  • Un kit de survie comprenant ce qui suit.
    • Une corde
    • Un sifflet
    • Des allumettes
    • Un grand sac-poubelle
    • Du scotch
    • Un tout petit carnet et un crayon
    • Des vêtements de couleurs vives
    • Un cube de bouillon
    • Un couteau
    • Un bloc de magnésium et un briquet (pour faire du feu dans toutes les conditions météorologiques)
  • Du petit bois
  • De l'eau
  • Une tente
  • Des pièges de chasse
  • Une boussole
  • Une arme à feu
Теги: