Comment rédiger une analyse littéraire

Опубликовал Admin
Pour rédiger une analyse littéraire, vous devez vous concentrer sur les éléments fondamentaux d'un écrit le démarquant comme une œuvre littéraire selon vous. Et ensuite développer et discuter certains de ces éléments pour une analyse claire et précise

Développer une thèse

  1. Formulez une thèse. Il s'agit d'une phrase (ou de phrases) exprimant les idées principales de votre papier et répondant à la question ou aux questions posées par celui-ci . Pour élaborer une thèse solide, pensez à ce qui suit.
    • Qu'est-ce que je défends ?
    • Quel est mon raisonnement ?
    • Comment dois-je organiser mes arguments et mes preuves ?
  2. Construisez un énoncé de thèse concis. Une bonne thèse doit :
    • évoquer les 3 principaux points que vous souhaitez aborder dans le développement de votre analyse,
    • présenter l'organisation de votre argumentation,
    • expliquer la signification de votre argumentation,
    • apparaitre dans le premier paragraphe, car elle sert d'introduction à votre approche de l'œuvre littéraire. En règle générale, une thèse apparait à la fin du premier paragraphe, laissant ainsi le lecteur savoir à quoi s'attendre dans le corps du papier.
  3. Affinez votre thèse. À mesure que vous écrivez le papier, votre thèse évolue très souvent en même temps. N'hésitez donc pas à réorganiser votre thèse afin de résumer avec précision votre papier, après l'avoir écrit.

Soutenir son argumentation : l'introduction

  1. Bâtissez une introduction solide et donnant envie d'en savoir plus. C'est là que votre papier commence : la première impression doit être affirmée, intéressante et inciter le lecteur à poursuivre. Quelques idées pour commencer.
    • Une citation ou une anecdote « pertinente ». Cela pourrait être un passage ou du dialogue, selon le texte que vous analysez.
    • Une question ou un fait intéressant.
    • Une mention du contrargument.
    • Techniques d'écriture.
  2. Terminez votre introduction avec l'énoncé de votre thèse. Il doit augurer du reste du papier.

Soutenir son argumentation : les paragraphes

  1. Développez des paragraphes convaincants. C'est ici que vous donnez la preuve de votre argumentation ou vos arguments. Un développement standard comprend trois paragraphes, mais un essai plus long pourrait en demander davantage.
    • En répondant aux questions posées, pensez aux preuves que vous possédez pour étayer votre argumentation. Quel est le rapport avec le thème général ? N'oubliez-vous rien ?
    • Effectuez une lecture attentive et analysez de multiples facteurs dans votre analyse littéraire. Vous pourriez par exemple discuter du développement d'un personnage : de la façon dont il évolue au cours de l'histoire, d'un point faible fatal et de ses erreurs.
    • Envisagez de vous concentrer sur la présentation et le thème de l'œuvre littéraire que vous analysez. Mettez l'accent sur les façons dont ces éléments contribuent à la qualité globale de l'œuvre.
    • Un papier est mauvais lorsque son auteur choisit d'y incorporer des éléments ne correspondant pas à sa thèse. Assurez-vous donc que votre analyse tienne la route en choisissant les bons éléments de l'œuvre sur lesquels bâtir votre argumentation.
    • Soulignez un seul point important par paragraphe dans cette section : afin de développer et détailler votre argumentation.
  2. Pensez au contexte. Si l'auteur est un adepte du symbolisme et d'autres techniques d'écriture occultant la véritable intention de son travail, effectuez des recherches quant à son vécu, son histoire. Que se passait-il dans son univers au moment d'écrire l'œuvre ? Votre argumentation s'adapte-t-elle à ces circonstances ?
    • L'étude du contexte devrait vous donner un point de vue particulier sur le texte. Vous pourriez argumenter que l'histoire en question est le produit de la culture et de la période dont elle est issue. Pour renforcer cet argument, fournissez des détails sur les aspects historiques de l'œuvre présents dans le texte et en dehors de celui-ci.
    • N'hésitez pas à utiliser des sources secondaires (textes d'autres auteurs) :
      • un livre ou un article sur le même texte
      • un livre ou un article sur une théorie liée au texte
      • un livre ou un article sur le contexte historique ou social du texte 

Soutenir son argumentation : la conclusion

  1. Clôturez avec une conclusion affirmée. C'est ici que vous résumez votre papier. La conclusion doit faire comprendre tous les points importants discutés dans votre développement, mais aussi aborder les implications de votre argumentation.
    • Évitez les répétitions.
    • Proposez une possible autre argumentation en lien avec la vôtre.
    • Établissez des liens entre le genre de l'œuvre et son contexte.

Directives générales

  1. Choisissez un titre captivant. Il est en général préférable d'attendre d'avoir terminé votre papier et que votre argumentation soit claire avant de choisir un titre.
  2. Écrivez au présent. Peu importe la période où le texte analysé a été écrit, exprimez-vous au temps présent.
  3. Écrivez à la troisième personne du singulier ou du pluriel. Évitez donc d'utiliser « je » ou « vous ».
    • Certains professeurs peuvent autoriser la première personne du singulier (je) ou du pluriel (nous). Si c'est le cas, vous pouvez exprimer le plaisir que vous avez éprouvé en lisant le texte (si c'est dans le cadre de votre devoir ou que votre professeur le permet). Vous pouvez discuter des qualités du texte vous ayant le plus impressionné ou des raisons pour lesquelles vous avez trouvé ou non les personnages principaux crédibles.
  4. Utilisez des termes littéraires . Ils donneront de la qualité et de la profondeur à votre analyse. En voici quelques exemples.
    • Allusion : parole, propos évoquant une personne, un fait, sans les nommer.
    • Ironie : manière de railler, de se moquer en ne donnant pas aux mots leur valeur réelle ou complète ou en faisant entendre le contraire de ce que l'on dit.
    • Métaphore : type de langage figuré dans lequel on emploie un terme concret pour exprimer une notion abstraite par substitution analogique.
  5. Utilisez des sources secondaires. Elles peuvent en effet se révéler d'une aide très précieuse pour soutenir votre argumentation. Gardez cependant à l'esprit que les sources secondaires doivent rester secondaires. C'est votre papier : utilisez simplement l'avis d'autres auteurs comme soutien à votre argumentation et non comme un élément majeur de cette dernière. Ces sources secondaires peuvent être trouvées d'un certain nombre de façons (essentiellement pour des travaux en anglais).
    • MLA International Bibliography 
    • Dictionary of Literary Biography 
    • Demandez à votre enseignant.

Ce qu'il faut éviter

  1. Ne résumez pas l'intrigue. Votre papier a pour but d'analyser, pas de résumer.
  2. Ne confondez pas les paroles d'un personnage avec le point de vue d'un auteur.Ce sont deux choses qui s'excluent mutuellement : assurez-vous que votre argumentation ne porte que sur un seul de ces éléments.
  3. Ne plagiez pas. Cela se traduirait à coup sûr par un échec.

Éditer et fignoler

  1. Vérifiez l'orthographe et la grammaire. Si vous travaillez sur ordinateur, le vérificateur d'orthographe peut s'avérer utile, mais n'est jamais à 100 % exact.
  2. Demandez à quelqu'un de relire votre travail. Après avoir lu la même chose encore et encore, nos yeux deviennent inconscients des erreurs. Demandez donc à un ami de vérifier la grammaire, le contenu et la clarté de votre analyse.
  3. Vérifiez que vous répondez à toutes les règles de présentation. Chaque professeur est différent, assurez-vous donc de connaitre les préférences de celui à qui vous devez remettre votre papier avant de le mettre en forme :
    • les marges
    • la numérotation des pages
    • la citation des sources
  4. Examinez votre introduction.
    • Suscite-t-elle l'intérêt du lecteur ?
    • Varie-t-elle au niveau de la structure des phrases (pour une bonne fluidité) ?
    • Va-t-elle du général au particulier ?
    • Se termine-t-elle avec l'énoncé de votre thèse ?
  5. Révisez vos paragraphes de développement.
    • Contiennent-ils une phrase introduisant le point principal de chacun de vos paragraphes ?
    • Contiennent-ils des citations bien intégrées efficaces ?
    • Contiennent-ils de bonnes transitions ?
  6. Revoyez également votre conclusion.
    • Commence-t-elle avec la thèse reformulée ?
    • Propose-t-elle une possible autre argumentation en rapport avec la vôtre ?
    • Établit-elle des liens ?
    • Relie-t-elle tous les éléments entre eux ?

Conseils

  • Assurez-vous de comprendre clairement l'œuvre avant d'écrire votre analyse. La première des règles est de toujours suivre les instructions et directives de l'enseignant.
  • Soyez concis et assurez-vous de relier le moindre élément de votre analyse à votre thèse.
  • Prenez le temps d'évaluer votre travail avant de le soumettre, afin de vous assurer d'avoir évité tout plagiat.
Теги:
ТОП