Comment rompre gentiment avec un mec

Опубликовал Admin
171
0
Vous savez que votre relation n'ira pas loin, mais vous continuez d'aimer votre copain et vous souhaitez rompre le plus gentiment possible. Dans ce cas, une approche mature et honnête est la meilleure tactique. Il y aura toujours du chagrin, mais avec un peu de chance, vous éviterez tous les deux des ressentiments et de la colère à long terme.

Rompre gentiment avec son petit ami

  1. Faites-le-lui savoir avant qu'un autre le fasse. C'est bien de demander l'avis d'un ou de deux amis, mais une fois que quelqu'un sait que vous planifiez de rompre, cela ne restera pas un secret pour toujours. Ne tardez pas, une fois que vous avez pris votre décision. Votre petit ami n'apprécierait pas d'apprendre par un autre que vous souhaitez rompre.
    • Quoi que vous fassiez, ne laissez pas un ami transmettre les informations à votre place.
  2. Rencontrez-vous en personne et en privé. Rompre par message, courriel ou conversation électronique, est une très mauvaise idée. Rencontrez-vous dans un endroit où vous pouvez parler en privé, sans crainte que les autres vous écouteraient.
    • Si vous êtes dans une relation à distance, appelez-le lorsqu'il est seul à la maison.
    • Si vous avez peur qu'il réagisse et qu'il vous blesse physiquement, prévoyez une rencontre dans un endroit public tel que dans un coin du parc ou dans un café plus ou moins vide.
  3. Démarrez une conversation franche. Oui, ce sera douloureux. Mais il n'y a pas meilleure option. Soyez aussi directe et claire que possible et allez tout droit au but, après les salutations. Une phrase telle que je veux rompre avec toi ou j'ai besoin de mettre fin à notre relation ne laisse pas de place à l'incertitude, ce qui est préférable pour vous deux.
  4. Donnez les vraies raisons. Il va certainement demander le pourquoi et vous devez être préparée pour cela. Ne lui donnez pas de faux espoirs en disant que vous avez besoin d'être seule pendant un temps ou qu'il s'agit juste d'une mauvaise période de votre vie. Vous rompez parce que la relation n'avance pas et il doit le savoir.
    • Par exemple, dites je ne sens pas une connexion entre nous ou que mes sentiments pour toi ont fané.
    • Si vous êtes malheureuse, mais n'êtes pas sure de la cause, vous pouvez dire je suis désolée qu'on en arrive là, mais je suis malheureuse dans notre relation et je ne veux pas faire trainer les choses.
  5. Ne soyez pas d'une honnêteté brutale. Vous pouvez être claire et directe sans lui lancer des insultes à la face. S'il se réfère à son comportement, sa personnalité ou son apparence, durant la conversation, utilisez votre jugement. La plupart du temps, vous devriez détourner la question en disant j'ai déjà donné mes raisons. Si c'est un problème actuel évident (comme son infidélité ou quelque chose qui a été sujet de fréquentes disputes), admettez que cela a joué dans votre prise de décision. Soyez surtout prudente par rapport aux sujets qui sont de sources communes d'anxiété masculine dans plusieurs cultures :
    • l'apparence physique (évitez de dire « tu ne m'attires pas  »)
    • la performance sexuelle
    • la sensibilité émotionnelle ou le manque de machisme
    • la capacité financière
  6. Ne blâmez personne. Savoir celui par la faute, la relation se termine, n'a pas d'importance. Si vous dites que c'est de sa faute, il se sentira offensé. Si vous dites que c'est la vôtre, vous vous sentirez coupable ou il essayera de vous convaincre que vous n'avez pas besoin de rompre. Le mieux que vous pouvez espérer est une acceptation mutuelle de la fin de la relation sans essayer de culpabiliser l'autre.
  7. Ayez une conversation brève et calme. Une fois qu'il comprend que la relation est terminée et que vous n'avez pas des ressentiments envers lui, il est temps de vous dire au revoir. Si la conversation a déjà duré près de 30 minutes, il est temps que vous lui disiez au revoir . S'il se met en colère et commence à crier, restez calme et dites-lui au revoir. Essayez de ne pas répondre à ses provocations et vous laisser entrainer dans une dispute.

Que faire après la rupture

  1. Ne promettez pas une amitié. Devenir amis est une bonne solution dans le long terme, mais c'est un terrible sujet à aborder lors de la rupture. Tous les deux, vous avez besoin de temps pour guérir, et vous ne pouvez pas le faire si vous trainez ensemble ou s'il essaie constamment de transformer cette amitié en relation amoureuse. S'il demande si vous pouvez devenir des amis, répondez : peut-être, mais pour le moment gardons nos distances. Vous pouvez explorer la possibilité d'une amitié une fois que le temps aurait guéri certaines plaies, peut-être après quelques mois.
  2. Soyez prudente en ligne. Par courtoisie, évitez de publier des photos de vos nouvelles relations dans les semaines suivantes. Vous n'avez pas besoin de les garder secrètes, mais ne les postez pas sur Facebook ou d'autres endroits où votre ex pourrait les voir.
  3. Gardez les doutes pour vous-même. Il est commun d'avoir des remords et que votre ex vous manque. Lui parler de ces doutes peut causer une douleur et un ressentiment. Si vous avez besoin de revoir votre décision, accordez-vous du temps pour y réfléchir en privé.
    • Évitez de parler de ces doutes aux amis que vous avez en commun, car l'un d'entre eux peut en parler à votre ex et lui dire de vous contacter.
  4. Évitez les commérages. Vous souhaiterez naturellement parler de votre expérience et vous pouvez le faire en vous confiant à un ami proche et discret. Ne répandez jamais des rumeurs sur votre ex et ne divulguez pas vos conversations privées et secrètes.

Conseils

  • Pensez à confier votre téléphone à un ami avant d'essayer « l'alcool thérapeutique », pour ne pas succomber à la tentation d'appeler votre ex.

Avertissements

  • Certains couples s'offrent une dernière sortie ou un dernier moment sensuel pour marquer la rupture, mais cela ne marchera que si les deux acceptent la rupture et se séparent à l'amiable . Ce sera juste douloureux de continuer une relation sérieuse ou une rupture dont il n'est pas d'accord.
  • Évitez les excuses clichées qui sont communément utilisées pour éviter de dire la vraie raison. Personne n'aime entendre ce n'est pas toi, c'est moi , je t'aime, mais je ne suis pas amoureuse de toi ou tu mérites quelqu'un de mieux  .
Теги: