Comment déféquer debout aux toilettes

Опубликовал Admin
Il est parfois inconfortable de déféquer dans des toilettes publiques. Il arrive que le lieu soit vraiment très sale ou tout simplement qu'il vous soit impossible de vous assoir sur le siège des toilettes parce qu'il est froid ou qu'il y a un autre problème. Quelle qu'en soit la raison, il peut vous arriver de vous dire qu'il serait plus facile pour vous de pouvoir déféquer debout.

Choisir l'endroit idéal

  1. Choisissez le meilleur cabinet. Si vous avez envie de faire caca et que votre seule option est de vous rendre dans des toilettes publiques avec plusieurs cabinets, vous pouvez au moins choisir celui qui vous convient le mieux. Avant toute chose, vérifiez que la cabine que vous prenez est équipée d'un verrou en état de marche. Il n'y a rien de plus désagréable que d'être dérangé lorsque l'on fait caca.
    • Si votre préoccupation principale est l'hygiène, choisissez le cabinet qui est le plus proche de la porte d'entrée. Certaines études semblent indiquer que c'est en général celui qui est le moins utilisé et qu'il est donc souvent plus propre.
  2. Équipez-vous. Il va vous falloir du papier toilette. Avant de commencer vos petites affaires, vérifiez que vous avez une quantité suffisante de papier toilette à votre disposition et que vous pouvez l'attraper facilement. Vous pouvez mettre un peu de papier au fond de la cuvette avant de commencer. Cela vous évitera de faire trop d'éclaboussures lorsque vous passerez à l'action.
    • Pensez à avoir des lingettes nettoyantes dans la poche ou dans votre sac à main. Elles pourront être utiles lors de l'étape du nettoyage.
    • Lorsque vous allez au cabinet, prenez quelques serviettes en papier avec vous. En cas de salissures imprévues, elles seront plus efficaces que le papier toilette.
    • Si vous savez à l'avance que vous allez vous retrouver dans une situation dans laquelle vous allez devoir déféquer debout, essayez de vous simplifier la tâche en choisissant des vêtements appropriés. Pour les dames, il sera bien plus pratique de porter une jupe. Pour les messieurs, le moment est peut-être mal choisi pour mettre votre pantalon de costume le plus élégant. Il se peut que dans cette configuration il soit plus difficile de faire les choses proprement que lorsque l'on peut s'assoir sur les toilettes, il serait donc dommage de salir de beaux vêtements.
  3. Créez-vous un peu d'intimité. Certaines personnes sont parfois mal à l'aise à l'idée d'utiliser des toilettes publiques. Si c'est votre cas, voici quelques astuces pour vous aider à privatiser un peu l'endroit. Essayez de dénicher des toilettes qui ne soient pas tout près du hall d'entrée du bâtiment. Moins le lieu sera fréquenté, plus vous aurez de chances d'avoir les toilettes pour vous tout seul. Cela vous aidera déjà à être plus détendu.
    • Si vous suivez les conseils de cet article lorsque vous êtes invité chez des amis, il se peut que vous soyez stressé à l'idée que quelqu'un d'autre puisse entendre ce que vous faites aux toilettes. Pensez à ouvrir le robinet du lavabo pendant que vous faites ce que vous avez à faire. Le bruit de l'eau va créer une barrière sonore et vous vous sentirez plus à l'aise.
  4. Essayez de vous accroupir. En réalité, vous allez devoir déféquer à moitié accroupi et non complètement debout. Cette position permet de viser plus facilement et vous aide à être certain d'atteindre la cuvette. Vous serez également plus stable sur vos jambes, moins tremblotant.
    • Fléchissez légèrement les genoux et penchez-vous un peu en avant pour vous accroupir. Vous pouvez aussi écarter vos fesses avec les mains, si cela vous aide à rendre les choses un peu plus faciles et rapides.

Nettoyer

  1. Essuyez consciencieusement. Il se peut que le fait de déféquer debout (ou légèrement accroupi) rende votre activité intestinale un peu plus difficile à maitriser dans le détail. C'est pour cette raison qu'il est très important que vous soyez vigilant pour essuyer consciencieusement et correctement votre derrière. Attention, vous devez toujours essuyer de l'avant vers l'arrière.
    • Essuyez délicatement, mais fermement.
    • Si vous en avez la possibilité, humidifiez (très légèrement) le papier toilette pour qu'il nettoie plus efficacement.
    • Pensez à prendre des lingettes nettoyantes avec vous. Vérifiez qu'il s'agit de lingettes sans parfum, sinon elles pourraient irriter vos muqueuses.
  2. Nettoyez l'endroit. Si vous avez fait des éclaboussures autour de vous, prenez des serviettes en papier, des lingettes ou du papier toilette pour éponger. Regardez aussi l'abattant des W.C. et essuyez-le si vous avez laissé des traces. Si vous vous êtes servi d'un couvre-siège jetable, jetez-le dans la cuvette ou dans la poubelle.
  3. Lavez-vous les mains. Se laver les mains minutieusement est l'un des meilleurs moyens de se protéger d'une éventuelle contamination par des germes. Servez-vous d'eau chaude (et non d'eau brulante) et de savon. Frottez vos mains vigoureusement l'une contre l'autre sous l'eau pendant au moins 20 secondes.
    • Séchez-vous bien les mains à l'aide d'une serviette propre ou d'un sèche-main électrique.
    • S'il n'y a pas de lavabo à votre disposition, vous pouvez utiliser une solution hydroalcoolique à la place.

Cerner le problème

  1. Pensez à votre anxiété. Réfléchissez aux raisons qui font que vous ne voulez pas vous assoir sur la cuvette des toilettes. Avez-vous peur des bactéries que l'on peut rencontrer dans les toilettes publiques ? Craignez-vous d'attraper une maladie ? Même s'il s'agit de peurs très rependues, il est vraiment très rare de tomber malade à cause de W.C. publics. Essayez de trouver des moyens de gérer l'appréhension que vous ressentez.
    • Si vous avez l'impression que votre peur perturbe votre vie quotidienne, consultez un médecin. Il pourra vous donner des astuces pour lutter contre l'anxiété et vous adresser à un psychologue si c'est nécessaire.
    • Respirez profondément. Votre esprit comme votre corps sera ainsi plus détendu.
  2. Évitez les toilettes publiques. Prenez le temps d'aller aux toilettes à la maison avant de sortir ou d'aller travailler. Faites une place dans votre emploi du temps pour cette activité. Par exemple, si vos intestins demandent habituellement à être soulagés le matin, essayez de vous lever un peu plus tôt ou de partir au travail un peu plus tard, pour vous laisser le temps de faire vos besoins. Ne partez pas en courant le matin.
  3. Consultez un médecin. Si l'appel de vos intestins est tout à fait imprévisible, parlez-en à un médecin. Les gens ressentent en général le besoin de déféquer à heure plus ou moins fixe. Si vous avez du mal à savoir à l'avance quand vous aurez besoin d'aller aux toilettes, il se peut que vous souffriez du syndrome du côlon irritable ou d'une autre maladie.
    • N'ayez pas peur d'évoquer en détail vos symptômes intestinaux avec votre médecin. Plus vous lui donnez des indications précises, plus il sera en mesure de vous faire le bon diagnostic et de vous prescrire un traitement approprié.

Conseils

  • Faites toujours en sorte d'avoir du papier toilette en plus à portée de main.
  • Veillez à ce que l'arrière de votre pantalon ne frotte pas contre la cuvette. Si le sol est mouillé ou qu'il a l'air très sale, remontez le bas de votre pantalon aussi haut que possible ou faites un ou deux revers pour le remonter au niveau du genou.
  • Enlevez votre portable de votre poche ainsi que tout autre objet qui risquerait de tomber dans la cuvette.
Теги: