Comment se débarrasser du cérumen

Опубликовал Admin
Le cérumen est une substance naturelle qui protège l’oreille et le conduit auditif, toutefois il finit parfois par s’accumuler et par causer des problèmes d’audition ou de l’inconfort. Si vous ressentez des symptômes sévères, comme des bourdonnements dans les oreilles, des difficultés à entendre ou des vertiges, consultez un médecin, car il est possible que vous souffriez d’une otite ou d’un autre problème plus grave. Si c’est pour des raisons d’hygiène, vous pouvez retirer l’excès de cérumen avec des substances sans risque pour l’oreille comme une solution saline, du peroxyde d’hydrogène ou de l’huile minérale. Quoi qu’il en soit, vous devez toujours agir avec prudence pour ne pas faire plus de mal que de bien.

Nettoyer ses oreilles avec des solutions liquides

  1. Rincez vos oreilles avec une solution saline. Une solution saline de rinçage est une façon douce et efficace de retirer le cérumen des oreilles. Trempez un bout de coton dans la solution, penchez la tête de manière à diriger l’oreille à traiter vers le plafond puis versez quelques gouttes dans le conduit auditif. Gardez la tête penchée pendant 1 minute pour permettre à la solution d’agir puis penchez-vous de l’autre côté pour la faire sortir .
    • Quand vous aurez fini, essuyez doucement l’oreille externe avec une serviette.
    • Vous pouvez acheter des solutions salines stériles préalablement mélangées en pharmacie ou préparer votre solution en mélangeant 4 tasses (950 ml) d’eau distillée avec 2 cuillères à café (10 g) de sel non iodé . Vous pouvez utiliser de l’eau du robinet à la place de l’eau distillée, mais avant de l’utiliser, faites-la bouillir pendant au moins 20 minutes et attendez qu’elle refroidisse.
    • Si votre cérumen est dur et tassé, vous devrez d’abord le ramollir avec quelques gouttes de peroxyde d’hydrogène, de l’huile pour bébé ou du nettoyant commercial pour oreilles .
  2. Ramollissez le cérumen avec du peroxyde d’hydrogène. Le peroxyde d’hydrogène a l’avantage de pouvoir dissoudre le cérumen durci. Pour nettoyer vos oreilles, trempez un bout de coton propre dans une solution d’une part d’eau et d’une part de peroxyde d’hydrogène ou aspirez-en quelques gouttes dans un compte-goutte ou une seringue à bulbe. Penchez la tête pour tourner l’oreille à traiter vers le plafond, versez 3 ou 5 gouttes dans le conduit auditif, attendez 5 minutes puis penchez votre oreille vers le bas pour permettre au liquide de s’écouler .
    • Vous pouvez poursuivre avec de l’eau claire ou une solution saline de rinçage.
    • Vous pouvez utiliser cette solution 2 à 3 fois par jour pendant une semaine. Si vous ressentez de la douleur ou une irritation dans vos oreilles, arrêtez le traitement et consultez un médecin.
  3. Essayez de l’huile pour bébé ou de l’huile minérale. À l’instar du peroxyde d’hydrogène, l’huile pour bébé ou l’huile minérale permet de ramollir le cérumen durci, permettant de le retirer plus facilement. Utilisez un compte-goutte pour verser 2 à 3 gouttes d’huile dans votre oreille puis penchez votre tête pendant 2 à 3 minutes le temps que l’huile fasse effet. Après quelques minutes, penchez votre tête de l’autre côté pour permettre à l’huile et au cérumen de s’écouler .
    • Vous avez également la possibilité d’utiliser de la glycérine à la place de l’huile.
    • Essayez d’utiliser l’huile pour ramollir le cérumen avant de vous rincer les oreilles avec une solution saline.
  4. Utilisez de l’alcool et du vinaigre blanc. Un mélange d’alcool et de vinaigre blanc peut être utilisé pour nettoyer vos oreilles et assécher l’humidité susceptible de causer une irritation et une infection. Dans une tasse propre, mélangez 1 cuillère à café (5 ml) de vinaigre blanc et 1 cuillère à café (5 ml) d’alcool isopropylique. Aspirez une petite quantité de ce mélange dans une pipette puis laissez 6 à 8 gouttes couler dans votre oreille. Attendez qu’il atteigne le bout de votre conduit auditif puis penchez votre tête de l’autre côté pour le laisser s’écouler .
    • Si vos oreilles sont humides en permanence et si votre médecin vous le recommande, vous pouvez utiliser cette solution 2 fois par semaine pendant quelques mois. Toutefois, si vous ressentez une irritation ou un saignement, arrêtez tout de suite et consultez un médecin.

Passer un examen médical et suivre un traitement

  1. Consultez un médecin. Si vous pensez qu’il y a trop de cérumen dans votre oreille, prenez rendez-vous avec un médecin. Non seulement il pourra retirer sans risque l’excès de cérumen, mais il s’assurera également que votre problème n’est pas le signe d’une maladie sous-jacente plus grave. Consultez un médecin si vous ressentez des symptômes comme  :
    • une douleur à l’oreille ;
    • une sensation d’obstruction ou bouchon dans l’oreille ;
    • un problème d’audition ;
    • un bourdonnement dans votre oreille ;
    • des vertiges ;
    • une toux qui ne s’explique pas par un rhume ou une autre maladie.
  2. Demandez à votre médecin de faire un diagnostic pour exclure une infection. Si vous avez une otite ou une blessure à l’oreille qui favorise vos symptômes, il est important que vous receviez un diagnostic adapté et un traitement pour prévenir d’autres dommages. En plus, une infection ou un autre problème avec votre oreille (comme un tympan abimé) peut rendre le nettoyage dangereux .
    • En cas d’otite, votre médecin vous prescrira des antibiotiques pour résoudre le problème. À moins qu’il vous le recommande, vous devez également éviter de mettre des liquides ou des objets (comme un coton-tige) dans une oreille infectée.
    • Si vous avez le tympan abimé ou s’il y a un objet coincé dans votre oreille, n’essayez pas de retirer le cérumen par vos propres moyens.
  3. Demandez à ce qu’on vous retire l’excès de cérumen. Si le cérumen s’accumule dans votre oreille et que vous ne voulez pas essayer de le retirer vous-même, votre médecin pourra réaliser une procédure simple dans son cabinet pour résoudre le problème. Demandez-lui s’il peut nettoyer le cérumen avec un cure-oreille (un instrument recourbé conçu pour retirer le cérumen du conduit auditif) ou un rinçage à l’eau chaude .
    • Il est également possible que votre médecin vous prescrive des gouttes auriculaires pharmaceutiques pour retirer l’excès de cérumen de votre oreille. Suivez attentivement les consignes d’utilisation de ces produits, car en cas de mauvais usage ils peuvent irriter le tympan et le conduit auditif.

Éviter les erreurs courantes

  1. N’utilisez des cotons-tiges que pour un nettoyage superficiel. Les cotons-tiges peuvent être insérés dans l’oreille externe pour retirer le cérumen superficiel, mais vous ne devez pas l’enfoncer dans votre conduit auditif. Le tissu dans le conduit auditif est extrêmement fragile et des dégâts peuvent facilement se produire si vous heurtez l’un des tissus près de la membrane tympanique ou le tympan .
    • Les cotons-tiges peuvent également enfoncer le cérumen plus profondément dans votre oreille, augmentant le risque de blocages, de dommages ou d’irritation .
  2. Évitez les bougies d’oreille. L’utilisation de bougies d’oreille consiste à placer un dispositif en forme de cône dans l’oreille puis à allumer une bougie à l’extrémité du bec. Cette procédure est censée créer une aspiration qui retire hors de l’oreille le cérumen et les impuretés. Non seulement c’est inefficace, mais ça peut également causer différentes blessures ainsi que des problèmes à l’oreille comme  :
    • un saignement des oreilles ;
    • une perforation du tympan ;
    • des brulures au visage, aux cheveux, sur le cuir chevelu ou dans le conduit auditif .
  3. Ne vaporisez pas violemment de liquide dans votre oreille. Il est possible que votre médecin utilise cette méthode pour nettoyer votre oreille, mais comme vous n’êtes pas médecin, vous devez éviter ce genre de choses. Les liquides qui s’enfoncent dans le canal auditif peuvent traverser la membrane tympanique et causer une otite ou abimer l’oreille interne .
    • Pour irriguer vos oreilles, utilisez un compte-goutte, un bout de coton ou une seringue à bulbe pour introduire le liquide une goutte à la fois.
    • Si vous avez le tympan perforé ou des tubes implantés chirurgicalement dans vos oreilles, ne versez jamais du liquide dans votre conduit auditif .

Conseils

  • N’utilisez des gouttes pour les oreilles que si votre médecin vous le recommande ou vous en prescrit.
  • N’enfoncez pas de cotons-tiges au-delà de l’entrée étroite de votre conduit auditif. Vous risquez de vous abimer le tympan si vous poussez accidentellement trop loin le cérumen ou le coton-tige.
  • Si après une semaine de traitement maison, vos oreilles semblent encore pleines de cérumen, consultez un médecin.
  • N’enfoncez pas vos doigts dans vos oreilles, car vos mains peuvent être couvertes de bactéries qui augmenteront le risque d’infections.

Avertissements

  • Si vous ressentez une douleur à l’oreille, de la fièvre, une perte d’audition ou un bourdonnement dans les oreilles, n’utilisez aucun remède maison pour retirer le cérumen à moins que votre médecin vous le recommande.
Теги: