Comment prendre soin d'un lapereau sauvage

Опубликовал Admin
1 295
0
Avec la hausse de la population des lapins sauvages en milieux urbains, les chances de tomber sur un nid de lapereaux sont plus élevées que jamais de nos jours. Malheureusement, les nids qui ont l'air abandonnés ne le sont généralement pas et les lapereaux sauvages que les gens retirent de leurs nids ont peu de chance de survivre sans l'aide d'un vétérinaire ou d'un professionnel. Dans de nombreux lieux, il est interdit de prélever des lapins sauvages pour les élever à la maison, à moins que vous soyez un professionnel certifié. Si vous devez prendre soin de lapereaux sauvages avant de les emmener chez un vétérinaire ou un professionnel, lisez cet article pour savoir comment faire.

Préparer un lieu pour les lapins

  1. Assurez-vous d'abord que le lapin a besoin de soins. Leur mère peut être très discrète et elle va quitter le nid pendant la journée pour tenir les prédateurs éloignés. Elle n'a pas abandonné ses lapereaux. Si vous trouvez un nid avec des lapereaux, laissez-les tranquilles. S'il a l'air évident qu'ils ont besoin d'aide (par exemple si leur mère a été écrasée sur la route), vous devez les amener chez le vétérinaire ou chez un professionnel.
    • Les lapereaux d'Amérique que vous pourriez trouver ne sont pas encore suffisamment âgés pour être sevrés, surtout s'ils possèdent une marque blanche sur le front. Certains lapereaux naissent sans cette marque. Certains lapereaux gardent cette marque pendant le reste de leur vie et d'autres la perdent au fur et à mesure qu'ils grandissent. La présence ou l'absence de cette marque n'indique pas l'âge ou le besoin d'attention du lapereau.
    • Au cas où vous auriez sauvé un lapereau d'une situation dangereuse (par exemple d'un prédateur), envisagez de prendre des mesures temporaires. Gardez le lapereau dans un lieu sûr et calme en attendant que le danger soit passé, puis ramenez-le simplement dans la zone où vous l'avez trouvé. La lapine ne va pas rejeter son bébé s'il porte votre odeur. C'est la meilleure chance de survie du lapin. Cependant, si le lapereau a été attaqué par un chat, toute blessure faite par les griffes ou les dents du chat va TUER le lapereau en quelques jours. Vous devez l'emmener chez un vétérinaire pour lui administrer un antibiotique antirabique.
  2. Préparez un endroit où vous pouvez laisser les lapins jusqu'à ce que vous puissiez les aider. Une boite en bois ou en plastique avec des bords relevés fera très bien l'affaire. Tapissez le fond de la boite de terreau sans pesticides et mettez par-dessus une couche de paille sèche (pas d'herbe fraichement coupée).
    • Créez un nid circulaire dans la paille pour que les bébés puissent y rester. Si vous le pouvez, tapissez-le de poils que vous avez trouvés dans leur nid ou de poils d'un lapin domestique. N'utilisez pas les poils d'une autre espèce, surtout pas les poils d'un prédateur.
    • Si vous ne trouvez pas de poils de lapin, tapissez le fond du nid d'une couche épaisse de mouchoirs ou de tissus doux.
    • Posez l'une des extrémités de la boite au-dessus d'une compresse chauffante, d'une couverture chauffante ou d'un incubateur pour garder les lapereaux au chaud. Posez l'un des côtés de la boite pour que les lapereaux puissent s'éloigner de la source de la chaleur s'ils ont trop chaud .
  3. Posez délicatement les lapereaux dans le nid. Vous pouvez utiliser des gants pour manipuler les lapins. Ils peuvent être atteints de maladies et ils peuvent perdre du sang à cause d'une blessure. La plupart des lapins adultes sont infestés de puces, mais la plupart des bébés n'en ont pas, mais ils pourraient porter une ou deux tiques que vous devrez retirer. Utilisez un coton-tige trempé dans une poudre antipuces pour en débarrasser les lapereaux. Vous devez faire attention avec les tiques, car elles pourraient être contaminées par des maladies transmissibles aux hommes. Il vaut mieux que vous gardiez les lapins dans une zone loin des hommes (et de vos animaux domestiques). Vous pouvez aussi habituer les lapereaux à l'odeur des hommes. Ils reviendront à leur instinct sauvage lorsque vous les relâcherez dans la nature.
    • Manipulez le moins possible les lapereaux. Ils peuvent se sentir en détresse si vous les manipulez trop souvent et ils vont en mourir 
    • Posez doucement un peu de fourrure, des mouchoirs ou une serviette en coton sur le dessus des lapereaux pour les tenir au chaud.
    • Sachez que les lapins sauvages peuvent transmettre des maladies aux lapins domestiques. Prenez bien soin de votre hygiène après avoir manipulé des lapins sauvages ou leurs excréments, surtout si vous avez déjà des lapins chez vous.
  4. Posez une moustiquaire sur le dessus de la boite des lapereaux. Si les lapins peuvent marcher, vous devez recouvrir la boite pour éviter qu'ils n'en sortent en sautant. Même s'ils ne sont âgés que de quelques semaines, ils peuvent déjà très bien sauter ! Vous devez aussi éviter que la lumière ne vienne taper directement sur le dessus de la boite .
  5. Laissez dormir les lapereaux dans la boite pendant 3 jours. Après cela, vous pouvez les déplacer dans un petit clapier.

Nourrir les lapereaux

  1. Si le lapin a encore les yeux fermés, vous allez devoir lui donner du lait maternisé. Si le lapin saute, vous ne devrez lui donner qu'un accès permanent à des légumes frais, de la paille et de l'eau. Vous pouvez aussi donner du lait maternisé dans une petite tasse aux lapins plus âgés. Une fois qu'il mange des légumes (sans pesticides ou herbicides) et que vous le voyez sauter et courir, vous pouvez le relâcher dans une zone de préférence bien couverte pour éviter qu'il ne devienne une proie facile.
    • Tous les lapins sauvages doivent avoir accès en permanence à de la paille, de l'eau et des légumes frais du type dont ils se nourrissent dans la nature. Même les lapereaux peuvent grignoter un peu de légumes et de paille.
    • Au début, les lapereaux abandonnés vont surement être déshydratés. Donnez-leur du Gatorade Lite plutôt que du Pedialyte lors des premiers repas. Le Pedialyte fonctionne bien pour la plupart des espèces, mais il contient trop de glucides pour les lapereaux.
  2. Si le lapereau a besoin de lait maternisé, donnez-lui un mélange de lait maternisé à base de lait de chèvre. Les lapines les nourrissent à l'aube et au crépuscule pendant seulement 5 minutes, c'est pourquoi les lapereaux (selon leur taille et leur âge) ne doivent recevoir à manger que deux fois par jour. Cependant, le lait maternisé n'est pas aussi riche en nutriments que le lait de leur mère, c'est pourquoi il est souvent nécessaire de les nourrir plus fréquemment. Les bébés lapins que vous allaitez doivent avoir un petit ventre rond (mais pas gonflé) après les repas. Lorsque leur ventre n'a plus l'air aussi rond, il est temps de les nourrir de nouveau .
    • La plupart des professionnels nourrissent les lapereaux de lait de remplacement pour les chatons disponible dans les magasins spécialisés. Vous pouvez ajouter des probiotiques au mélange si vous en avez. Le mélange doit être épais, car le lait maternel des lapines est plus épais que celui des autres mammifères. Cela signifie en général que vous devez mélanger 3 mesures de solides avec 4 mesures d'eau distillée.
    • Ne faites pas chauffer le lait maternisé directement, versez plutôt de l'eau chaude dans un récipient et faites y flotter le récipient qui contient le lait maternisé. Utilisez un compte-goutte ou même mieux une seringue avec une petite tétine. Utilisez des seringues de 2,5 cc pour les petits lapereaux et passez à une seringue de 5 cc lorsque le lapereau grandit. Gardez le lapereau en position assise pour éviter qu'il n'aspire. Préparez un mouchoir pour pouvoir essuyer rapidement le lait qui pourrait sortir de ses narines.
    • Ne donnez JAMAIS de lait de vache à un lapereau.
  3. Ne donnez jamais trop à manger à un lapereau. Les ballotements et les diarrhées provoquées par une consommation excessive de nourriture sont souvent la cause de décès des lapereaux sauvages. La quantité maximum de nourriture que vous donnez au lapin dépend de son âge. Sachez que les lapins d'Amérique sont plus petits et doivent recevoir moins de nourriture que les quantités standards. Voici quelques indications pour vous faire une idée .
    • Du nouveau-né au lapereau d'une semaine : entre 2 et 2,5 cc/ml de lait, deux fois par jour.
    • Entre 1 et 2 semaines : entre 5 et 7 cc/ml de lait, deux fois par jour (mais moins si le lapereau est encore très petit).
    • Entre 2 et 3 semaines : entre 7 et 13 cc/ml de lait, deux fois par jour (mais moins si le lapereau est encore très petit).
    • À ce moment-là, vous pouvez aussi commencer à lui donner de la fléole des prés, de la paille d'avoine, des boulettes et de l'eau (ajoutez des légumes frais pour les lapins sauvages).
    • Entre 3 et 6 semaines : entre 13 et 15 cc/ml de lait, deux fois par jour (mais moins si le lapereau est encore très petit).
  4. Arrêtez de lui donner du lait maternisé au bon moment. Les lapins d'Amérique sont généralement sevrés entre 3 et 4 semaines, c'est pourquoi vous ne devez pas lui donner de lait maternisé après sa sixième semaine. Les lièvres sauvages sont généralement sevrés après la neuvième semaine, c'est pourquoi vous pouvez remplacer le lait maternisé après la neuvième semaine par une assiette de banane coupée en petits morceaux et de morceaux de pommes.

Nourrir un lapereau nouveau-né

  1. Soyez très doux. Laissez le lapereau se nourrir à son propre rythme et faites très attention lorsque vous le manipulez. Si vous essayez de le faire boire trop vite, il pourrait s'étouffer et mourir .
  2. Protégez les nouveau-nés qui ont encore les yeux fermés. Si les lapins sont tellement jeunes qu'ils n'ont que les yeux partiellement ouverts, il pourrait être utile de les envelopper dans du tissu en couvrant leurs yeux et leurs oreilles pour ne pas leur faire peur.
  3. Placez la tétine du biberon dans la gueule du lapereau. Préparez-vous à nourrir le lapereau nouveau-né en mettant la tétine de la bouteille dans sa gueule.
    • Penchez le lapereau légèrement en arrière et essayez de passer la tétine entre ses dents. Sachez qu'il est impossible de faire passer la tétine entre leurs incisives.
    • Une fois que la tétine se trouve entre les dents sur le côté, faites-la glisser vers l'avant.
    • Appuyez doucement sur la bouteille pour faire sortir une petite quantité de lait maternisé.
    • En quelques minutes, le lapin devrait commencer à téter.
    • Continuez de lui donner du lait maternisé pendant encore 3 à 4 jours, deux fois par jour, en le nourrissant la dernière fois de la journée au crépuscule comme le ferait sa mère.
  4. Stimulez le système digestif des lapereaux nouveau-nés. Les nouveau-nés doivent être stimulés pour uriner et déféquer après les tétées . Vous pouvez y arriver en appuyant doucement sur ses organes génitaux et sur la zone de l'anus avec un coton-tige ou un morceau de coton pour imiter la mère lapine qui lèche ses petits .

Donner un peu de liberté aux lapereaux

  1. Laissez les lapereaux passer du temps dehors à manger de l'herbe. Dès que les bébés lapins peuvent marcher, vous devriez leur laisser un peu de temps à marcher sur la pelouse.
    • Protégez-les dans une cage. Vous devriez les surveiller pour vous assurer qu'ils ne prennent aucun risque face à d'éventuels prédateurs ou d'autres dangers.
  2. Commencez à laisser boire et manger les lapereaux sans les aider. Lorsque les lapereaux ont quatre jours ou plus, mettez une petite soucoupe d'eau et une petite soucoupe de lait maternisé dans leur clapier.
    • Surveillez de près les lapereaux pour voir comment ils vont. Ils doivent commencer à boire le lait maternisé et l'eau sans aide.
    • Vérifiez que le clapier n'est pas humide. Essayez de remplacer le lait maternisé qu'ils renversent par une quantité équivalente afin d'être sûr qu'ils se nourrissent bien.
    • Remplissez le lait maternisé et l'eau le soir et le matin. Assurez-vous de ne pas trop donner de lait maternisé aux lapins.
    • Ne mettez pas de plat profond rempli d'eau dans le clapier des lapins, car ils pourraient s'y noyer .
  3. Donnez-leur de nouveaux aliments à manger après 4 jours. Une fois que les lapereaux arrivent à boire le lait maternisé et l'eau tout seuls, vous pouvez commencer à leur laisser d'autres friandises dans le clapier. Voici quelques aliments que vous pourriez essayer.
    • De l'herbe fraichement cueillie
    • De l'herbe sèche qui ressemble à de la paille
    • De petits morceaux de pain
    • Du trèfle séché
    • De la fléole de prés séchée
    • Des morceaux de pommes
    • Des flocons d'avoine
  4. Donnez-leur tout le temps accès à de l'eau fraiche. Les lapereaux doivent avoir un accès constant à de l'eau propre et fraiche. Cela permet d'aider leur digestion tout en les hydratant et en les gardant en bonne santé.

Faire la transition avec le monde extérieur

  1. Sevrez les lapereaux du lait maternisé. Lorsque les lapereaux arrivent à devenir plus autonomes, arrêtez de leur donner du lait maternisé et procurez-leur de l'herbe et d'autres types de végétation. Assurez-vous que les lapereaux sont arrivés à un âge approprié pour le sevrage (entre 3 et 5 semaines pour les lapins américains et plus de 9 semaines pour les lièvres).
  2. Arrêtez de manipuler les lapins. Les lapins doivent être préparés à être relâchés dans la nature, c'est pourquoi vous devez arrêter de les toucher le plus souvent possible. Ils vont devenir moins dépendants de vous et plus autonomes.
  3. Déplacez les lapins dehors pour les y laisser en permanence. Mettez-les dans une cage avec un toit en dehors de votre domicile . Assurez-vous que le fond de la cage est aussi fait de grillage pour que les lapins puissent grignoter l'herbe et vérifiez que les espaces sont suffisamment étroits pour que les lapins ne puissent pas s'en échapper.
    • Déplacez la cage à différents endroits de votre jardin pour que les lapins puissent avoir de l'herbe fraiche en permanence.
    • Continuez de leur donner des légumes en plus de l'herbe de votre jardin.
  4. Déplacez les lapins dans un clapier plus grand au fur et à mesure qu'ils grandissent. Agrandissez le clapier extérieur sur l'herbe et continuez de leur donner des légumes supplémentaires deux fois par jour. Le clapier doit avoir un fond ouvert ou grillagé et vous devez vous assurer que les lapins ne sont pas à la merci de prédateurs.
  5. Relâchez les lapins dans la nature. Lorsque les lapins atteignent une taille de 20 à 23 cm assis, ils sont suffisamment grands pour être relâchés dans la nature dans un lieu sûr .
    • S'ils ne sont pas encore autonomes, gardez-les un petit peu plus longtemps, mais ne les laissez pas arriver à l'âge adulte en captivité.
  6. Appelez l'office national des forêts pour leur demander de l'aide. Si un lapin qui est suffisamment grand pour être relâché n'est toujours pas autonome, appelez un expert. Il saura quoi faire dans votre situation particulière.

Conseils

  • Nourrissez les lapereaux toujours au même endroit. Ils vont commencer à associer le lieu avec la nourriture, ce qui rend chaque séance plus facile que la précédente.
  • Si vous avez du mal à savoir quel est le lapin que vous avez déjà nourri, faites un petit point de couleur sur la pointe de l'oreille du lapin avec du vernis à ongles. De cette façon, vous pouvez les nourrir toujours dans le même ordre (par exemple en suivant l'ordre des couleurs de l'arc-en-ciel).
  • Recouvrez le dessus de la cage avec une moustiquaire. Elle est très légère, c'est pourquoi il sera facile de la poser et de la retirer, mais les lapins ne pourront pas sortir de la cage.
  • Assurez-vous que les lapereaux peuvent respirer. Si vous les mettez dans une boite avec un couvercle hermétique, n'oubliez pas d'y faire des trous pour qu'ils puissent respirer.
  • Gardez les lapereaux dans un lieu où ils auront le moins d'interactions possible avec les hommes.
  • Sachez que vous allez vous attacher aux lapins si vous leur donnez un nom et vous aurez plus envie de les garder. Ne le faites pas.
  • Les lapereaux orphelins recueillis par des hommes meurent dans 90 % des cas. Ne vous attachez pas trop et prenez bien soin d'eux .

Avertissements

  • Ne faites pas trop chauffer le lait maternisé avant de nourrir les lapereaux. Ils ne vont pas boire le lait trop chaud ou aigre.
  • Ne donnez pas d'épinards, de chou, de brocoli, de chou ou d'aliments similaires aux lapins. Ces aliments peuvent donner de la diarrhée aux lapins ou des gaz douloureux. Souvenez-vous que les lapins ne peuvent pas évacuer ces gaz, c'est pourquoi ces aliments vont leur faire gonfler l'estomac.
  • Faites très attention lorsque vous manipulez un animal sauvage. Il peut porter de nombreuses maladies.
  • Ne gardez jamais un animal sauvage en captivité à moins que ce soit absolument nécessaire.
  • Assurez-vous que la source de chaleur que vous installez pour l'incubateur n'est pas trop chaude ou que la cage ne peut pas prendre feu.

Éléments nécessaires

  • Une boite en plastique ou en bois avec des bords hauts
  • Du terreau propre et doux
  • De la fléole des prés séchée et propre
  • Des poils d'animaux désinfectés ou des mouchoirs
  • Un incubateur, une compresse ou une couverture chauffante
  • Des gants en cuir
  • Des bocaux en verre
  • Une bouteille de lait maternisé
  • Une petite tétine en plastique
  • Du lait homogénéisé
  • Des céréales pour bébés
  • Une serviette
  • Une moustiquaire
  • Une cage (avec du grillage en haut et en bas)
  • Du trèfle séché ou de la fléole des prés séchée
  • Des flocons d'avoine
  • Du pain
  • Un bol d'eau
Теги: