Comment avoir des cheveux longs et sains

Опубликовал Admin
Vous aimeriez avoir des cheveux longs et brillants ? Vous devrez alors faire preuve de patience : les cheveux poussent en moyenne de 15 cm par an, soit 1, 25 cm par mois,   et il n'y a pas grand-chose que vous puissiez faire pour accélérer le processus. Cela dit, vous pouvez favoriser une pousse saine en prenant soin de vos cheveux et en vous nourrissant correctement. De nombreux éléments abiment les cheveux : certains shampoings, les outils chauffants, les teintures, et même un mauvais brossage. En apprenant à soigner correctement vos cheveux, vous obtiendrez une crinière longue et en pleine santé !

Laver correctement vos cheveux

  1. Déterminez votre type de cheveux. Celui-ci dépendra de l'épaisseur de vos cheveux, des traitements chimiques que vous avez utilisés, et/ou de l'état de votre cuir chevelu.
    • Les cheveux fins se caractérisent par le petit diamètre de la fibre capillaire. Les cheveux de ce type tendent à être plats et sont souvent difficiles à coiffer. Ils sont également facilement abimés par les outils chauffants et les traitements chimiques.
    • Les cheveux clairsemés correspondent à une chevelure peu dense. Si ces cheveux peuvent ou non être fins, ils ont tendance eux aussi à être difficiles à coiffer.
    • Les cheveux épais, eux, sont très denses. Qu'ils soient raides, ondulés ou bouclés, les cheveux épais ont tendance à s'assécher plus facilement que les cheveux fins.
    • Il existe différents types de cheveux bouclés, des frisettes ou ondulations. Lorsque vous choisissez des produits pour vos cheveux bouclés, vous devrez savoir que ceux-ci tendent à être plus secs que les cheveux lisses.
    • Les cheveux colorés à l'aide de traitements chimiques. Les teintures éliminent la couche protectrice de lipides du cheveu, le laissant vulnérable. Les produits pour cheveux colorés sont conçus pour les protéger et empêcher la chaleur et l'eau d'abimer la couleur.
    • Les cheveux secs sont bien souvent abimés par les traitements à répétition, qu'il s'agisse de colorations, de l'utilisation de fer à lisser ou à boucler ou de l'application répétée de produits contenant de l'alcool. Les cheveux de ce type sont fragiles et ont tendance à casser facilement.
    • Les cheveux gras sont généralement dus à un cuir chevelu gras. Les cheveux gras peuvent être difficiles à laver, graisser rapidement et avoir une odeur désagréable. Les pellicules sont également dues à un cuir chevelu gras. Votre cuir chevelu pourrait être gras pour plusieurs raisons différentes, telles que les hormones, une carence en vitamines ou l'hérédité. Ironiquement, votre cuir chevelu pourrait être gras parce qu'il a tendance à être sec et que votre corps régule le problème en produisant du sébum en trop grande quantité.
  2. Choisissez un shampoing et un après-shampoing adaptés à votre type de cheveux. Il existe des shampoings pour les cheveux normaux, les cheveux fins, les cheveux secs, les cheveux gras, les cheveux colorés, ainsi que des shampoings antipelliculaires.
    • Pour des cheveux fins ou clairsemés, essayez un produit « volumisant » qui leur apportera du corps.
    • Pour des cheveux épais ou bouclés, évitez les produits contenant des sulfates (laurylsulfate d'ammonium, laureth sulfate de sodium, laurylsulfate de sodium). Ces ingrédients sont des détergents qui assècheront les cheveux et favoriseront les frisotis sur les cheveux bouclés.
    • Pour des cheveux secs, recherchez des ingrédients hydratants, et en particulier l'huile de noix de coco, d'argan, d'avocat, de jojoba ou de pépins de raisin. Évitez à tout prix les produits contenant de l'alcool.
    • Les cheveux colorés devront être lavés avec des produits spécifiques afin de ne pas abimer la couleur. Évitez alors les shampoings clarifiants, qui seront bien trop rudes pour vos cheveux.
    • Pour les cheveux gras, choisissez un shampoing doux et sans huile, tel qu'un shampoing pour bébé et un après-shampoing pour cheveux gras.
    • Contrairement à ce que l'on dit souvent, les pellicules sont dues à un cuir chevelu gras. Les bactéries se multiplient dans le sébum et génèrent un agent irritant qui fait peler le cuir chevelu. Pensez alors à utiliser un shampoing et un après-shampoing contenant de l'huile d'arbre à thé, qui fera office de fongicide.
  3. Appliquez le shampoing sur votre cuir chevelu et non sur vos longueurs. Vous devrez cibler votre action là où le sébum est produit, c'est-à-dire au niveau des follicules, situés sous votre cuir chevelu. Massez une petite quantité de shampoing sur votre crâne et lorsque vous rincez, laissez le produit couler sur vos longueurs.
  4. Massez votre cuir chevelu. Un petit massage du cuir chevelu favorisera la circulation sanguine. Une meilleure circulation au niveau des follicules pileux permettra aux nutriments de les atteindre plus rapidement. Si vous pouvez vous masser le cuir chevelu à tout moment de la journée, vous y penserez plus facilement lorsque vous lavez vos cheveux ! Après avoir appliqué le shampoing, massez doucement votre crâne du bout des doigts, de votre nuque jusqu'à votre front.
  5. Ne lavez vos cheveux que lorsque cela est nécessaire. Les cheveux très gras pourraient devoir être lavés tous les jours, mais les cheveux secs et même normaux pourront se contenter d'un shampoing tous les deux jours. Les shampoings contiennent des détergents puissants qui éliminent le sébum des cheveux. En utilisant du shampoing moins souvent, vous obtiendrez des cheveux plus sains et plus beaux.
  6. Faites suivre votre shampoing par un après-shampoing. Utiliser un après-shampoing vous permettra d'obtenir des cheveux brillants et plus souples, d'éviter les nœuds, et même de protéger votre chevelure des rayons UV. Sachez cependant que seules les pointes de vos cheveux ont besoin d'être traitées avec un après-shampoing, veillez alors à ne pas appliquer ce produit sur votre cuir chevelu.

Se coiffer avec soin

  1. Manipulez vos cheveux mouillés avec précaution. Le cheveu est une fibre, aussi fragile qu'une laine délicate. Tout comme la laine, il est d'autant plus fragile quand il est mouillé. Pour limiter la casse, évitez de vous coiffer lorsque vous avez les cheveux mouillés et n'utilisez jamais de fer à boucler ou à lisser sur cheveux mouillés.
  2. Peignez vos cheveux en partant des pointes. En utilisant un peigne large, commencez à démêler vos pointes. Travaillez ensuite vos longueurs en remontant vers votre cuir chevelu. Cette méthode douce vous permettra de démêler vos cheveux peu à peu et de ne pas casser la fibre capillaire comme vous le feriez en forçant le peigne de vos racines jusqu'à vos pointes.
    • Laissez vos cheveux commencer à sécher à l'air libre avant de les coiffer.
  3. Évitez de trop vous coiffer. Lorsque vous coiffez vos cheveux, vous causez des frictions qui abiment les écailles du cheveu et favorisent les frisotis. Démêlez vos longueurs avec un peigne large, comme décrit précédemment et n'utilisez une brosse que lorsque cela est nécessaire pour réaliser une coiffure.
    • Utilisez une brosse plate dont les picots sont munis de petites billes, afin de ne pas abimer vos cheveux.
  4. Séchez vos cheveux avec un t-shirt plutôt qu'avec une serviette. Le textile des serviettes peut abimer le cheveu et favoriser les frisotis (en particulier si vous frottez vos cheveux). Un t-shirt en coton sera alors bien plus doux pour essorer vos cheveux. Au lieu d'essorer vos cheveux, préférez les enveloppez dans le t-shirt.
  5. Évitez d'utiliser des outils chauffants. Laissez vos cheveux sécher à l'air libre autant que possible.
    • Si vous utilisez un sèche-cheveu, choisissez le réglage le plus faible.
    • Si vous utilisez un fer à boucler ou à lisser, limitez le temps pendant lequel vous le laissez en contact avec vos cheveux (3 ou 4 secondes par mèches) et appliquez toujours un protecteur de chaleur avant de commencer.
  6. Limitez vos utilisations de traitements chimiques. Ces traitements incluent les défrisages, les permanentes, les teintures (en particulier celles contenant de l'ammoniaque ou de l'eau oxygénée) et les décolorations. Évitez à tout prix de redécolorer, redéfriser ou reboucler des cheveux qui ont déjà été traités, car cela les abimerait considérablement.
  7. Faites des masques d'huile. Rien ne vous oblige à acheter des masques d'huile en magasin. Vous pourrez très bien enduire vos cheveux d'huile de noix de coco ou d'olive, les envelopper dans un t-shirt (ou les couvrir avec un bonnet de douche) et laisser poser le masque toute la nuit. Rincez l'huile le lendemain sous l'eau tiède. Répétez le traitement une fois par semaine.
  8. Coupez régulièrement vos pointes fourchues. Si, contrairement à ce que l'on dit souvent, cela ne fait pas pousser vos cheveux plus vite, couper régulièrement vos pointes vous permettra tout de même d'obtenir des cheveux plus sains et plus forts. Les pointes fourchues négligées peuvent remonter jusqu'à la racine du cheveu. Et pire : les pointes fourchues peuvent elles-mêmes se dédoubler. Pour éviter ce genre de problèmes, rendez-vous chez le coiffeur toutes les 8 à 12 semaines et demandez-lui de ne couper que les pointes.
  9. Évitez les coiffures très serrées, en particulier si vous avez les cheveux fins. Si vous ressentez un tiraillement au niveau du crâne, la coiffure est probablement trop serrée. Les extensions et les tresses africaines peuvent également abimer les cheveux. Préférez alors porter vos cheveux en queue de cheval ou en tresses plus lâches.

Manger équilibré

  1. Mangez suffisamment de protéines. Pour avoir des cheveux en pleine santé, il est essentiel de consommer suffisamment de protéines. Si la quantité de protéines dont vous aurez besoin dépend de différents facteurs, dont votre niveau d'exercice physique, il est généralement conseillé de consommer un minimum de 0,8 gramme de protéines par kilo de masse corporelle. Les protéines sont entre autres présentes dans les fruits de mer, les viandes maigres, les œufs, les haricots secs, les fruits à coque, le lait, le fromage et le yaourt.
  2. Surveillez vos niveaux de vitamines. L'anémie, la carence en fer, peut être la cause de cheveux en mauvaise santé (ainsi que d'autres problèmes de santé), il est alors important de vous assurer que vous consommez suffisamment de fer. Les vitamines b et la biotine favorisent des cheveux et un cuir chevelu en bonne santé. De la même façon, une carence en vitamine C résultera également en une pousse lente des cheveux. Si vous manquez de vitamines, prenez un complément de vitamines et de fer.
    • Ne dépassez pas la dose de vitamines recommandée, car, en trop grandes quantités, certaines peuvent s'avérer toxiques.
  3. Consommez davantage d'acides gras. Les graisses polyinsaturées ont différents bienfaits pour les cheveux. Elles aident la fibre capillaire ainsi que la peau à retenir leur hydratation et à rester souples et peuvent également aider à lutter contre les pellicules. Les acides Omégas 6 sont présents dans les légumes feuillus, les graines, les fruits à coque, les céréales et les huiles végétales (de maïs, de colza, de soja, de coton, de sésame, de tournesol), alors que les noix, les graines de lin, les haricots mungo et les poissons gras sont riches en acides gras Omégas 3.
  4. Arrêtez de fumer. Si cela ne vous semble peut-être pas être un changement diététique, fumer peut en fait entraver la distribution des nutriments à vos cheveux en affinant les vaisseaux sanguins. Vos cheveux seront alors ternes et cassants. Arrêtez de fumer et vos cheveux seront plus beaux et sentiront meilleur ! 
  5. Apprenez à réduire votre stress. Lorsque vous êtes stressé, votre corps a tendance à produire davantage de cortisol (une hormone stéroïdienne), qui favorise la chute des cheveux. Apprenez à gérer votre stress, grâce à la méditation, à de l'exercice physique régulier et en dormant suffisamment.
  6. Méfiez-vous des produits qui vous promettent d'accélérer la pousse de vos cheveux. Il existe sur le marché de très nombreux produits qui promettent une pousse plus rapide des cheveux. Néanmoins, sachez qu'il n'existe pas de moyen scientifique de faire pousser les cheveux plus vite. Pensez-y alors à deux fois avant de dépenser des fortunes en comprimés, shampoings et huiles miracles. Le mieux que vous puissiez faire sera de prendre bien soin de vos cheveux et de votre cuir chevelu, grâce à des soins et des techniques de coiffure adaptés, tels que décrits dans cet article.
  7. Soyez patient. Vous devrez attendre au moins 3 moins avant que les résultats de vos changements alimentaires ne soient visibles. Gardez en tête que vous avez fait les bons choix, pour vous et vos cheveux et que vous en serez bientôt récompensé.

Conseils

  • Si vous avez les cheveux bouclés, essayez de ne vous laver les cheveux qu'une ou deux fois par semaine. Les cheveux bouclés se dessèchent facilement.
  • Les cheveux abimés ne peuvent être réparés, malheureusement. Vous devrez vous rendre chez le coiffeur et faire couper vos longueurs abimées. Cela peut sembler décourageant, soyez patient et prenez bien soin de vos cheveux fraichement coupés.
  • Enduisez vos cheveux d'huile d'olive, couvrez-les d'un bonnet de douche et laissez poser toute la nuit. L'olive a des propriétés hydratantes et vous aidera à garder des cheveux doux et sains.
  • En les lavant tous les jours, vous risquerez d'assécher vos cheveux. Lavez-les tous les deux jours, tout en continuant à laver votre corps quotidiennement. Si vous avez les cheveux très gras, lavez-les aussi souvent que nécessaire.
  • Prenez de l'huile de noix de coco dans vos mains, frottez vos paumes l'une contre l'autre et passez-les dans vos cheveux avant de rincer.

Avertissements

  • La chute de cheveux peut être le signe d'un problème de santé plus grave. S'il est normal de perdre de 50 à 100 cheveux par jour, si vous avez l'impression que votre chevelure se clairsème, consultez un dermatologue afin d'établir la cause du problème.
Теги:
ТОП