Comment caler la distribution d'une voiture

Опубликовал Admin
Le calage de la distribution d'une voiture concerne le processus d'allumage qui consiste à mettre les bougies sous tension pour créer des étincelles dans les chambres de combustion des cylindres du moteur. Le calage influe sur la vitesse et le rendement du moteur et par conséquent il doit être correctement réglé pour que votre voiture fonctionne dans d'excellentes conditions. Vous pourrez réussir votre réglage en utilisant une lampe stroboscopique et un jeu de clés qu'il est possible d'acheter dans n'importe quel magasin de pièces de rechange pour voitures.

Comprendre le calage de la distribution

  1. Déterminez si le moteur de votre voiture a besoin d'être réglé. Sur les voitures récentes, l'allumage est réglé électroniquement et donc il n'y a pas lieu de s'occuper de la distribution, mais les moteurs à 4 temps d'un modèle ancien ont besoin d'un contrôle périodique du calage de la distribution pour optimiser le rendement du moteur et s'assurer que l'allumage se produit au bon moment.
    • Si vous relevez des signes d'un mauvais calage de la distribution, comme des cliquetis ou des ratés d'allumage ou bien si la consommation en carburant du moteur est trop élevée ou trop basse par rapport à la normale, vous devez soit amener votre voiture chez le garagiste ou reprendre le calage vous-même.
  2. Familiarisez-vous avec la séquence d'allumage. Les quatre « temps » d'un moteur à explosion sont les suivants : l'admission, la compression, la combustion-détente et l'échappement. Le réglage de l'allumage consiste à déterminer le point entre la compression et la combustion-détente, au cours duquel la bougie produit l'étincelle nécessaire à la combustion et à la production de la puissance nécessaire pour repousser le piston dans le cylindre.
    • Pendant la compression, le piston remonte vers le « point mort supérieur », mais avant d'atteindre ce point, la bougie doit produire l'étincelle nécessaire à l'allumage. Avec le temps, le réglage perd un peu de sa précision, ce qui se traduit par un allumage bien moins performant qu'à l'origine. La distance entre l'arête supérieure du cylindre et le « point mort supérieur » correspond à l'avance à l'allumage qui est indiqué par des repères gravés sur le volant moteur.
  3. Familiarisez-vous avec l'avance à l'allumage. Cherchez un secteur gradué sur le devant de la poulie du vilebrequin, avec des valeurs de part et d'autre du zéro. Généralement, pour une voiture neuve, le repère est réglé sur zéro quand le cylindre n°1 est au point mort supérieur. L'avance à l'allumage augmente lorsque la vitesse du moteur augmente, ce qui se traduit par la nécessité de vérifier périodiquement le réglage à l'aide d'une lampe stroboscopique.
    • Sur l'échelle graduée, les chiffres qui sont situés à gauche du zéro correspondent à la course descendante du piston. Les chiffres placés sur la droite du zéro se rapportent à la course ascendante du piston. Lorsque vous tournez le volant vers la droite, vous créez de « l'avance » à l'allumage et quand vous tournez le volant vers la gauche, vous créez du « retard » à l'allumage.

Contrôler le calage de la distribution

  1. Branchez votre stroboscope ou votre pistolet stroboscopique. Branchez l'appareil entre la borne positive de la batterie et la masse, ensuite connectez le capteur du pistolet stroboscopique au câble d'alimentation de la bougie du cylindre n°1. Suivez les instructions particulières à votre appareil pour le brancher correctement.
    • Le « pistolet » fonctionne en éclairant les repères d'allumage à la manière d'un stroboscope pendant la rotation du moteur, ce qui vous permet de visualiser le repère qui correspond à la production de l'étincelle d'allumage. Lorsque la bougie produit l'étincelle, le capteur envoie un signal au tube à éclat du pistolet stroboscopique et celui-ci éclaire le repère correspondant.
  2. Faites-vous assister par quelqu'un pour régler la vitesse de rotation du moteur. Afin de vérifier l'allumage correspondant à votre repère, demandez à quelqu'un d'appuyer sur l'accélérateur, pendant que vous éclairez les repères d'allumage avec votre appareil. Cette opération doit être réalisée lorsque la voiture est en stationnement. De plus, vous devez éviter de rapprocher vos mains du moteur en rotation.
  3. Pointez la lumière du stroboscope vers la poulie du vilebrequin pour éclairer le repère qui vous intéresse. Pendant la rotation de la poulie, le repère éclairé doit vous paraitre « immobile ». C'est le repère d'allumage recherché. Lisez le nombre de degrés à gauche ou à droite du zéro.
    • Le point d'allumage augmente légèrement en fonction de l'accroissement de la vitesse de rotation du moteur. Ceci est normal, car l'allumage se fait suivant une courbe qui permet d'ajuster le point d'allumage en fonction de la vitesse du moteur.
    • Pour une vérification correcte, faites tourner le moteur à 3500 t/min au moins. Ainsi, vous serez sûr que la courbe de synchronisation est respectée et que le calage initial est bien réglé.
  4. Tenez compte de la synchronisation de la dépression. Dans le cas où votre voiture nécessite un tel réglage en plus de l'avance à l'allumage classique, vous devez desserrer la vis de réglage du distributeur avant de lancer le moteur. Pour vérifier la synchronisation, débranchez le tuyau de dépression du carburateur et bouchez-le avec un chiffon.
    • Le réglage de l'avance à la dépression consiste à faire de petits ajustements lorsque le moteur tourne au ralenti.
  5. Réglez le calage de la distribution si nécessaire. À présent que vous avez trouvé le repère d'allumage, comment allez-vous décider si vous avez besoin d'un réglage ou non ? Chaque modèle de voiture a son propre réglage en fonction de l'année de construction et du mode de transmission utilisé. Pour savoir s'il est nécessaire de reprendre le calage de la distribution, cherchez la valeur du réglage optimum pour la marque et le type de votre voiture et réajustez votre calage si nécessaire.
    • Pour trouver cette valeur, renseignez-vous auprès d'un mécanicien breveté ou consultez les catalogues de votre fournisseur de pièces de rechange .

Régler le calage de la distribution

  1. Desserrez suffisamment les vis de fixation du distributeur pour pouvoir le tourner. Afin de régler le calage de la distribution, vous n'avez qu'à tourner le boitier du distributeur dans un sens ou dans l'autre, selon que vous voulez obtenir une avance ou un retard à l'allumage.
    • Dans le cas où le rotor tourne dans le sens des aiguilles d'une montre, vous obtiendrez une avance à l'allumage en tournant le boitier du distributeur dans le sens inverse et vice versa. Vous aurez besoin d'un peu d'adresse pour réussir ce réglage. De plus, il vaut mieux obtenir l'aide de quelqu'un pour faire tourner le moteur, vérifier la valeur du calage et tourner le corps du distributeur.
  2. Faites votre réglage lorsque le moteur est au ralenti. Saisissez le distributeur fermement et tournez-le doucement dans un sens ou dans l'autre. Continuez à tourner pour placer le repère d'allumage dans la bonne position. Alignez les repères d'allumage en tournant le distributeur tout en vérifiant à l'aide de la lampe stroboscopique. Une fois que vous avez atteint la position voulue, bloquez le distributeur en serrant les vis de fixation.
  3. En cas de doute, adoptez une valeur entre 34 et 36 degrés. C'est le réglage typique d'un petit bloc Chevy pour la performance la plus haute, lorsque le moteur tourne à 3 500 t/min. À cette allure, l'avance à l'allumage devrait se stabiliser.
    • Pour régler l'avance, la valeur totale moins la valeur de base devrait correspondre à la valeur de votre moteur. Si vous n'obtenez pas le même chiffre, il se peut que vous ayez un problème mécanique du distributeur demandant l'intervention d'un spécialiste.
  4. Serrez les vis du distributeur lorsque vous êtes sûr que le calage de la distribution est réglé correctement.

Conseils

  • Après un démontage, il est toujours bon de nettoyer les pièces de votre voiture et de vérifier leur usure avant de les remonter.
  • Nettoyez les repères d'allumage sur la poulie du vilebrequin ou sur le volant moteur et identifiez la marque qui correspond au point mort supérieur avec de la peinture jaune ou blanche pour en faciliter le repérage.
  • N'oubliez pas que vous travaillez sous le capot de votre voiture, avec le moteur qui fonctionne par intermittence. Assurez-vous de prendre les précautions nécessaires en portant des chaussures de sécurité, des gants et surtout de ne pas porter des vêtements flottants qui risquent d'être pris dans les pièces en mouvement sous le capot de votre voiture.

Avertissements

  • Le distributeur reçoit du courant à haute tension. Lorsque le moteur de la voiture est en route, vous risquez de recevoir une décharge électrique douloureuse lorsque vous manipulez un distributeur endommagé ou le câble d'alimentation usé d'une bougie.
  • Veillez à laisser refroidir le moteur de votre voiture avant d'intervenir dessus ou de démonter des pièces qui peuvent être encore brulantes.

Éléments nécessaires

  • Le manuel du propriétaire qui correspond à votre véhicule
  • Un jeu de clés à pipe
  • Une lampe stroboscopique
  • Des lunettes de sécurité
  • Des gants et des chaussures de sécurité
  • Du lubrifiant ou du produit de dégraissage (facultatif)
  • Des serviettes en papier ou du chiffon
Теги:
ТОП