Comment empêcher sa voiture de rouiller

Опубликовал Admin
La rouille est un problème grave pour votre véhicule. Les dommages qu’elle cause peuvent ruiner les éléments de carrosserie ou compromettre la résistance ainsi que la rigidité du châssis. Vous pouvez l’éviter en prenant bien soin de l’extérieur de votre véhicule et en agissant aux premiers signes de corrosion. La meilleure façon de stopper la rouille est de prévenir son apparition.

Trouver la rouille avant qu’elle ne se propage

  1. Inspectez les passages de roue. Inspectez les passages de roue et les parechocs. Les passages de roue sont l’endroit où la rouille a tendance à se développer sur une voiture. Parce qu’ils sont sales et difficiles à atteindre, les gens omettent souvent de les inspecter. La plupart des fabricants de pneus recommandent aux utilisateurs de permuter leurs pneus tous les 10 000 km donc, chaque fois que vous permutez les vôtres, inspectez les passages de roues avec une lampe de poche pour trouver d’éventuelles traces de rouille. Pensez également à inspecter les fixations des parechocs sur la carrosserie.
    • Si le passage des roues est trop sale ou boueux, utilisez un tuyau pour le nettoyer avant de l’inspecter à nouveau.
    • Profitez de la permutation des roues pour chercher des traces de rouille sur vos parechocs. Les véhicules anciens ont des parechocs en métal qui rouillent plus vite que le reste de la carrosserie.
  2. Examinez les endroits où les éléments de carrosserie se rencontrent. La rouille a plus de chances d’apparaitre aux endroits où 2 pièces de métal se rencontrent, plus particulièrement s’il y a frottement entre les 2. Le frottement va user la protection fournie par la peinture et favoriser l’apparition de la rouille. Faites le tour de votre véhicule et examinez les endroits où les éléments de carrosserie se rencontrent. Il peut s’agir du cadre des portières, de l’endroit où le capot touche les ailes et des parties autour du coffre.
    • Ouvrez les portières, le capot et le coffre pendant que vous cherchez des traces de rouille sur votre véhicule.
    • Cherchez des signes indiquant que la peinture est en train de s’écailler, car la rouille peut se développer sous la couche de peinture.
  3. Examinez régulièrement le dessous de votre véhicule. Le dessous de votre voiture ou de votre camion est la partie de la carrosserie la plus exposée et celle qui risque le plus de rouiller. Si vous vivez dans une région où il neige en hiver, sachez que le sel et les produits chimiques utilisés pour traiter la neige ainsi que la glace sur les routes augmentent le risque de voir la rouille apparaitre sous la carrosserie. Examinez le dessous de votre voiture quand vous faites la vidange ou quand vous permutez vos pneus.
    • Cherchez des traces de rouille sous votre voiture au moment de faire la vidange.
    • Ne passez jamais sous votre véhicule sans utiliser de cric.
  4. Ne laissez pas l’eau s’accumuler dans votre voiture. Votre véhicule est conçu pour résister à presque tout ce qu’un climat classique peut lui faire subir. La peinture, les vernis transparents et les éléments de garniture en plastique sont là pour préserver le métal de la rouille. Cependant, ces protections perdent leur efficacité avec le temps. Si un élément de votre véhicule retient l’eau (une plateforme de camion ou un coffre qui fuit), drainez le liquide ou séchez tout de suite la zone concernée.
    • Si votre coffre fuit et que l’humidité s’accumule à l’intérieur, cherchez les trous conçus pour laisser l’eau s’écouler. Référez-vous au manuel de l’utilisateur pour les repérer et retirez tout ce qui pourrait les boucher et empêcher l’écoulement de l’eau.

Laver sa voiture pour prévenir la rouille

  1. Lavez régulièrement votre voiture. Bien que la crasse ne soit pas directement responsable de la rouille, la saleté et les sédiments finissent par traverser la peinture au fil du temps. C’est d’autant plus vrai si quelqu’un a rayé la carrosserie. Les autres éléments qui affaiblissent la protection de votre voiture contre la rouille sont les déjections d’oiseaux et les éclaboussures de carburant durant le plein. Avec le temps, ils détériorent la cire, l’apprêt et la peinture, laissant le métal exposé à la rouille.
    • Lavez votre véhicule toutes les semaines pour empêcher le sable et la crasse d’abimer la peinture.
    • Les déjections d’oiseau et le carburant peuvent traverser la peinture. Lavez votre voiture si l’un ou l’autre touche la carrosserie.
  2. Lavez le châssis de votre véhicule. Si vous vivez dans un endroit où il neige en hiver, le sel et les produits chimiques qui se déposent sous votre voiture peuvent affecter sa capacité à résister à la rouille. Lavez régulièrement le châssis pour empêcher ces éléments de s’accumuler sous la carrosserie.
    • La plupart des lave-autos automatiques proposent un nettoyage du châssis.
    • Vous pouvez également soulever votre voiture avec un cric et asperger le châssis avec un tuyau d’arrosage.
  3. Utilisez du bicarbonate de soude. Si vous avez souvent affaire au sel répandu sur les routes, ajoutez du bicarbonate de soude au savon et à l’eau que vous utilisez pour laver le châssis et les passages de roues de votre voiture. Une cuillère à soupe de bicarbonate neutralisera l’effet acide du sel et des produits chimiques servant à faire fondre la neige.
    • Utilisez le bicarbonate de soude avec un savon destiné au lavage des voitures.
    • Une cuillère à soupe de bicarbonate de soude est suffisante pour nettoyer le châssis de la plupart des véhicules.
  4. Rincez complètement votre véhicule. Laisser le savon sécher sur la carrosserie réduit également la durée de vie de la peinture. Rincez complètement la voiture ou le camion après chaque lavage. Ne lavez jamais votre véhicule au soleil, car le savon risque de sécher plus vite.
    • Appliquez le savon par sections (par exemple uniquement sur le capot) puis rincez complètement avant de passer à une autre partie de la voiture.
    • Le savon séché ternit également la peinture de la voiture.
  5. Cirez votre véhicule au moins 2 fois par an. La cire ne donne pas seulement un aspect brillant à votre voiture, elle empêche également la peinture de ternir et la protège des chocs. Appliquez de la cire sur votre voiture 2 fois par an pour apporter une couche de protection supplémentaire à la carrosserie et empêcher la rouille de se former.
    • La cire repousse l’eau et apporte une couche de protection supplémentaire à la peinture.
    • La cire empêche également la carrosserie de ternir au soleil.

Empêcher la rouille de se propager

  1. Grattez la rouille. Grattez la rouille avec une lame de rasoir ou un papier de verre à grain fin. Si vous voyez de la rouille sur votre voiture, empêcher sa propagation est la meilleure chose que vous pouvez faire. Commencez par gratter la zone touchée avec une lame de rasoir ou un papier de verre à grain fin. Attention à ne pas endommager la peinture autour de la zone rouillée.
    • Ne grattez que la rouille et ne touchez pas à la peinture autour.
    • Si la peinture s’écaille, ça veut dire qu’elle ne colle plus au métal et qu’elle risque de se détacher. Si le problème s’étend sur une large surface, vous devrez faire repeindre cette partie de la carrosserie.
  2. Utilisez de l’antirouille. Après avoir gratté la rouille, appliquez de l’antirouille en vente libre sur la surface traitée pour l’empêcher de rouiller à nouveau. La plupart de ces produits sont vendus avec une brosse. Trempez la brosse dans l’antirouille et appliquez-en une fine couche là où il y avait de la rouille auparavant.
    • Si votre antirouille n’est pas vendu avec une brosse, utilisez un coton-tige ou un petit chiffon pour l’appliquer sur le métal. Ne le vaporisez pas.
    • L’antirouille est vendu dans la plupart des magasins de produits automobiles.
  3. Laissez l’antirouille sécher complètement. En fonction du type d’antirouille choisi et de l’environnement, cela peut prendre quelques heures. Lisez les instructions sur la bouteille pour être sûr qu’il a eu suffisamment de temps pour sécher avant de passer à l’étape suivante.
    • L’antirouille met plus de temps à sécher dans des environnements frais ou humides.
    • L’antirouille sèche plus vite au soleil.
  4. Appliquez de l’apprêt. Appliquez de l’apprêt sur l’antirouille sec. Utilisez une petite brosse pour appliquer de l’apprêt de carrosserie sur la zone précédemment traitée à l’antirouille. La couche d’apprêt doit être fine et vous devez voir le métal à travers. Attention à ne pas trop en mettre, car il risque de couler le long de la carrosserie.
    • Utilisez une serviette en papier ou un chiffon pour essuyer l’excès de produit avant qu’il n’ait eu le temps de couler.
    • Laissez l’apprêt sécher complètement avant d’appliquer une couche de peinture automobile.
  5. Achetez la bonne couleur de peinture automobile. Il y a de nombreuses façons de trouver la bonne couleur de peinture. La plupart des fabricants automobiles peuvent vous expédier une bouteille de peinture de retouche en fonction du numéro d’identification du véhicule (VIN). Vous trouverez également le code peinture à côté du numéro d’identification sur la plaquette dans l’encadrement de la portière côté conducteur. Utilisez ce code peinture pour acheter la bonne couleur de peinture automobile.
    • Veillez à choisir une couleur exactement identique au reste de la carrosserie. Autrement, la zone traitée sera visible au soleil.
    • Vous trouverez de la peinture de retouche dans la plupart des magasins de pièces automobiles et chez certains concessionnaires.
  6. Appliquez la peinture de retouche par-dessus l’apprêt. Trempez la brosse dans le pot et appliquez la peinture sur la couche d’apprêt sec. Évitez les longs coups de pinceau pour ne laisser aucune ligne visible sur la carrosserie. Tamponnez la peinture au milieu de la zone à traiter et répandez-la de manière uniforme.
    • Attention à ne pas appliquer trop de peinture, car elle risque de couler le long de la carrosserie.
    • Si la zone à traiter est plus large qu’une pièce de monnaie, vous aurez également besoin de la poncer à l’eau.
Теги:
ТОП