Comment avoir l'air occupé au travail sans vraiment travailler

Опубликовал Admin
Si vous êtes payé à faire quelque chose, vous devez le faire et vous devez bien le faire. Mais est-ce vraiment aussi simple ? Que se passe-t-il si la description de votre travail est plutôt vague, si votre masse de travail est aléatoire et si votre chef très strict n'est satisfait que lorsque vous avez l'air occupé sans même se préoccuper que vous soyez efficace ou que vous ayez fini votre travail à la fin de la journée ? Admettons que vous et votre collègue de bureau devez entrer les données provenant de 100 fichiers ou ordonner 100 livres. Vous vous donnez du mal et vous finissez une heure plus tôt que votre collègue et il ne reste plus grand-chose à faire. Votre chef ou votre manager passe près de vous, vous communique son mécontentement à vous voir ne rien faire et vous demande de faire des tâches désagréables et inutiles parce qu'il n'aime pas vous voir détendu, bien que vous l'ayez mérité puisque vous avez terminé une heure en avance. Que faites-vous ? Vous démissionnez ? Vous vous plaignez ? Ou vous ralentissez ?

Étapes

  1. Prenez connaissance des standards. À la fin de la journée, vous devez avoir rempli ces standards si vous voulez garder votre emploi. La chose la plus importante que vous devez savoir est le temps que votre chef ou votre manager s'attend à vous voir passer sur un projet ou une mission en particulier. Passez le temps qui vous est demandé, pas plus, pas moins (à moins que bien sûr l'efficacité soit une qualité récompensée et non punie à votre travail). Si par exemple votre chef s'attend à ce que vous passiez 40 minutes sur une tâche, mais si vous savez que vous pouvez la terminer en 20 minutes, vous devriez pouvoir étaler ces 20 minutes de repos (en les divisant en pauses de 3 à 5 minutes), faire le travail qui vous est demandé et avoir un bureau complètement propre. Remplissez votre zone de travail de plusieurs projets sur lesquels vous êtes en train de travailler (ou que vous n'êtes pas en train de faire, si c'est le cas). Étalez sur votre bureau des classeurs ouverts, des rapports surlignés et collez des post-its partout, assurez-vous que votre bureau ressemble à un champ de bataille. N'oubliez pas aussi de garder votre poubelle pleine, si c'est possible, de préférence avec des déchets en rapport avec votre travail. Un bon chef va comprendre ce que vous êtes en train de faire, mais votre chef méchant va être satisfait de voir que vous avez l'air occupé (parce qu'il va croire qu'il est un très bon chef).
  2. Posez beaucoup de questions. Réfléchissez à des questions complexes à propos de tâches que vous avez à faire et posez-les à votre chef et à vos collègues de bureau. Posez des questions fréquemment et tout le monde va croire que vous êtes en train de travailler sur quelque chose qui amène toutes ces questions. Faites attention aux questions que vous posez, car vous ne voulez pas avoir l'air incompétent.
  3. Ouvrez quelques-uns des programmes que vous utilisez normalement au travail et laissez-les en évidence sur l'écran de votre ordinateur. Ces programmes vont varier selon la nature de votre travail. Par exemple, si vous faites de la saisie de données, vous devriez avoir une ou plusieurs bases de données ouvertes.
  4. Préparez un leurre pour votre écran. Pour tromper tout le monde, ouvrez plusieurs programmes que vous utilisez tous les jours. Assurez-vous qu'ils sont bien visibles sur votre écran pour avoir l'air occupé. Ensuite, faites une copie d'écran en appuyant sur le bouton Print Scrn, ouvrez Paint, collez-y l'image obtenue et sauvegardez-la pour en faire votre fond d'écran. Vous devriez aussi cacher les icônes sur le bureau, car cela pourrait indiquer la supercherie. Même si vous êtes sur le bureau de l'ordinateur, vous aurez quand même l'air très occupé ! Encore un autre leurre : la prochaine fois que vous installerez un programme, faites une capture d'écran avec la fenêtre d'installation en évidence. Faites-en votre fond d'écran pour que les personnes qui passent à côté de votre bureau pensent que vous êtes sorti pendant que l'installation se termine.
  5. Griffonnez furieusement. Vous pouvez préparer votre liste des courses ou prendre des notes personnelles, mais aux yeux des autres, vous notez des idées pour la réunion de fin d'après-midi.
  6. Restez alerte. Faire semblant de travailler, c'est comme jouer à un sport ou un jeu. Vous devez toujours être sur le qui-vive et prêt à toute éventualité. Essayez d'anticiper le prochain mouvement de votre adversaire. Par exemple, votre chef s'arrête-t-il à votre bureau toujours aux mêmes moments ? Faites attention aux indices audibles (si vous entendez des pas qui s'approchent, une personne qui se lève ou du bruit près de vous, cela pourrait signifier que vous devez vous préparer).
  7. Faites attention à Big Brother. La plupart des grandes sociétés surveillent maintenant l'utilisation que font leurs employés du matériel informatique. Renseignez-vous sur le règlement de votre société en matière d'utilisation d'Internet et sur leurs moyens de surveillance (il pourrait être utile de vous faire un ami parmi les informaticiens de la boîte). Si vous ne pouvez pas contourner le règlement sans prendre le risque de vous faire prendre, ne le faites pas.
    • Depuis votre ordinateur, il existe des programmes que vous pouvez installer qu'on appelle des « bureaux virtuels » qui vous permettent d'avoir deux bureaux actifs sur le même ordinateur (un pour le travail, un pour les loisirs). Vous pouvez basculer de l'un vers l'autre en appuyant simplement sur une touche dès que vous entendez les pas de votre chef.
    • Vous pouvez aussi contourner ce genre de surveillance en positionnant votre ordinateur de façon à ce que personne d'autre ne puisse voir votre écran. Si vous devez expliquer pourquoi, rejetez la faute sur le reflet de la fenêtre ou l'installation du bureau.
    • Il est plus difficile de tromper les informaticiens qui suivent ce que vous faites depuis leur bureau. Utilisez des proxys pour surfer sur Internet ou utilisez les caches de page sur Google au lieu de vous rendre directement sur les sites. Il existe aussi de nombreux programmes (nombre d'entre eux sont gratuits) spécialement conçus pour vous aider à ne pas vous faire détecter. Faites une recherche sur Internet.
    • Lorsque vous surfez sur Internet, même avec un proxy ou des pages en cache, ne supprimez jamais votre historique. La plupart des informaticiens installent des journaux où tous les sites que vous visitez sont sauvegardés, ils vont les éplucher méticuleusement et ils verront que vous avez supprimé des entrées de l'historique, ce qui semblera louche.
  8. Tenez des conversations longues loin de votre bureau. Souvenez-vous qu'il n'y a aucun mal à discuter avec vos collègues, en fait, de nombreux managers encouragent la camaraderie entre collègues, mais si vous avez envie de discuter en long et en large du dernier match, de votre week-end ou d'un autre sujet pendant que vous êtes au travail, trouvez un autre endroit que votre bureau pour le faire. Vous pouvez essayer d'organiser une fausse réunion avec un ami (pour avoir l'air occupé sur le calendrier). Réservez une salle de réunion pendant que vous y êtes pour avoir un espace privé où vous pouvez discuter. Cependant, évitez de le faire trop souvent, en général il vaut mieux éviter d'être vu trop souvent avec la même personne ou les autres vont comprendre ce que vous faites.
  9. Rendez visite à des amis dans d'autres départements en prenant soin de laisser un bureau qui a l'air très occupé. Cependant, vous devez vous assurer d'avoir un sujet de conversation à propos du travail pour entamer la discussion et pour y retourner au cas où un manager passerait dans le coin. Par exemple, dites à la personne assise à côté de vous que vous allez vérifier quelque chose avec une personne dans un autre département. Ce que vous faites vraiment est de vous trouver une excuse au cas où votre chef se demande où vous étiez passé pendant tout ce temps. « Oh, on ne vous l'a pas dit ? Je voulais vérifier que nos deux départements étaient sur la même longueur d'onde pour la nouvelle campagne publicitaire, je sais que c'est un sujet important et je ne voulais pas qu'il y ait de problèmes ».
  10. Buvez beaucoup d'eau. L’eau est bonne pour votre santé et elle vous fait aller aux toilettes souvent. Les voyages jusqu'aux toilettes peuvent prendre beaucoup de temps et sont une façon légitime de perdre votre temps tout en ayant l'air occupé.
  11. Passez des appels personnels loin de votre bureau. Nous connaissons tous quelqu'un au bureau qui passe ou qui reçoit trop d'appels personnels. Vous ne voulez pas devenir cette personne, car les gens vont croire que vous êtes paresseux. Lorsque vous avez besoin de prendre des rendez-vous ou simplement de discuter avec un ami au téléphone, trouvez un téléphone loin de votre bureau. La meilleure chose à faire est d'utiliser un téléphone qui se trouve dans une salle de réunion. Assurez-vous que la salle de réunion n'a pas été réservée par quelqu'un d'autre (vous pouvez aussi la réserver pour vous-même ou attendre 5 à 10 minutes pour vous assurer qu'il n'y a pas de réunion qui commence). Amenez des documents et un stylo et prenez des notes de temps en temps pour que les personnes qui passent près de la salle pensent que vous êtes en réunion téléphonique. Si la salle possède un téléphone avec un haut-parleur, servez-vous-en, mais assurez-vous que la porte est bien fermée. Pour les passants, un appel sur haut-parleur équivaut à un appel pour le travail. N'oubliez pas de laisser vos pieds par terre, si vous les mettez sur la table ou sur une chaise, tous vos préparatifs vont tomber à l'eau, car il sera évident pour les gens qui passent que vous n'êtes pas en train de travailler. Souvenez-vous que votre but est d'avoir l'air en plein travail même si ce n'est pas le cas.
  12. Gardez toujours avec vous un objet pour votre plan B. Si vous allez vous éloigner de votre bureau pour faire quelque chose qui n'a pas de rapport avec votre travail, gardez avec vous un document que vous pourriez lire. Le mieux serait de choisir un projet sur le long terme pour pouvoir dire avec aplomb que vous vous en occupez. Si vous souhaitez vous évader du bureau pour aller faire une course qui demande l'utilisation de votre voiture, votre plan B doit être un classeur ou une grosse enveloppe. De cette façon, vous pouvez y cacher vos clés de voiture. Il vaudrait mieux que vous planifiez ce dernier. Lorsque vous arrivez au travail, mettez vos clés immédiatement dans le classeur ou l'enveloppe, avec les autres papiers. Ensuite, lorsque vous êtes prêt à vous enfuir, attrapez simplement le classeur et partez. Si vous devez fouiller vos poches pour trouver vos clés, le cliquetis va alerter tous vos collègues.
  13. Envoyez-vous un email à vous-même. Vous arriverez à faire passer quelques minutes en ouvrant un email que vous vous êtes vous-même envoyé, en le lisant et en le relisant. Si l'argent n'est pas un problème, vous pouvez vous envoyer un recommandé pour avoir l'occasion d'ouvrir un document important et passer des heures à le relire (vous pouvez aussi mettre des choses plus amusantes dans le paquet). Assurez-vous de doubler l'enveloppe et d'écrire « confidentiel » sur l'enveloppe.
  14. Essayez les jeux sur Excel. Il existe de nombreux jeux sur Excel qui ne demande l'installation d'aucun programme et même si les programmes que vous utilisez sont surveillés, le journal d'activité n'indiquera qu'une utilisation d'Excel qui ne vous incriminera pas. Faites simplement attention au volume.
  15. Lisez un livre. Il existe de nombreux livres au format PDF que vous pouvez télécharger gratuitement. Souvenez-vous simplement de faire semblant d'écrire ou de faire du bruit avec du papier de temps en temps pendant que vous fixez votre écran.
  16. Rendez-vous à la cafétéria pour vérifier le menu du déjeuner. Faites des allers-retours courts à la cafétéria pour vérifier ce qu'il y a au menu pour le déjeuner. C'est une raison légitime de laisser votre bureau et vous pourriez en plus tomber sur un collègue avec lequel vous pouvez discuter et perdre encore plus de temps.
  17. Cherchez un nouvel emploi. Il peut être très ennuyeux de ne pas avoir suffisamment de travail à faire régulièrement et cela pourrait faire baisser votre moral surtout si vous voulez faire progresser votre carrière. Dans ce genre de cas il vaut mieux que vous recherchiez un emploi autre part plutôt que de continuer dans votre mascarade quotidienne et faire semblant de travailler.

Conseils

  • Désactivez votre écran de veille ou faites-le apparaître après une très longue période pour qu'il ne paraisse pas évident que vous avez quitté votre bureau il y a très longtemps.
  • Dans les domaines moins techniques (par exemple la vente), vous pouvez vous faire beaucoup de temps libre si vous avez l'air en pleine action et si vous marchez vite, surtout si vous vous êtes préparé du matériel pour votre plan B. Lorsque vous avez l'air d'avoir quelque chose d'urgent à faire, il y a peu de chances que votre chef vous arrête pour vous demander ce que vous êtes en train de faire.
  • Plus vous passez de temps à taper au clavier, plus vous aurez l'air occupé. Contrôlez tout de même votre vitesse de frappe. En général, lorsque vous tapez vite, cela signifie que vous écrivez un email. L'écriture de rapport ou d'autres documents de travail demande de la réflexion et plus de soins, à moins que vous soyez un professionnel de la frappe au clavier. Souvenez-vous aussi d'utiliser la barre d'espace. Puisqu'elle produit un son différent des autres touches, les autres se rendront compte que vous tapez au clavier sans l'utiliser.
  • Windows+M/Windows+D sont des raccourcis pour faire apparaître instantanément votre bureau. Servez-vous-en rapidement pour cacher ce que vous n'êtes pas censé être en train de faire pour donner aux autres l'impression que vous croulez sous le travail.
  • Faites simple. Si on vous demande ce que vous faites, gardez une réponse presque vraie, simple et professionnelle pour n'importe quelle situation.
  • Si vous travaillez à un poste qui vous demande de passer un certain nombre d'appels téléphoniques par jour, par semaine ou par mois, appelez simplement une banque ou un service après-vente et attendez qu'ils vous mettent en attente. Parfois, vous pouvez attendre jusqu'à 20 minutes avant de pouvoir parler à quelqu'un et dès que c'est le cas, vous raccrochez. Vous faites passer le temps et votre ordinateur enregistre votre activité, ce qui va donner l'impression que vous êtes occupé à convaincre des clients. Cela ne va probablement pas fonctionner si vos appels sont enregistrés.
  • Ouvrez plusieurs programmes pour couvrir votre bureau. Selon votre travail, vous pouvez y inclure Outlook, Excel et d'autres types de programmes. Utilisez Alt+Tab pour basculer d'une fenêtre à l'autre pour pouvoir surfer sur Internet et avoir l'air de travailler sur un document la minute suivante.
  • Si vous vous faites prendre en train de discuter longuement avec vos collègues, dites simplement que vous étiez en train d'explorer des responsabilités supplémentaires que vous pourriez prendre au vu du créneau libre dont vous disposez dans vos tâches journalières et que vous aimeriez discuter de la même chose avec votre manager plus tard.
  • Si vous vous faites prendre en train de faire des choses sur votre ordinateur que vous n'êtes pas censé faire au travail, dites que vous vous prépariez mentalement à rencontrer votre chef en personne le soir même pour discuter du temps libre dont vous disposez dans vos tâches journalières pour accepter plus de responsabilités professionnelles.
  • En dernier recours, vous pourriez demander à un collègue de faire votre travail à votre place. C'est très discutable d'un point de vue moral et vous allez vous faire prendre tôt ou tard. Personne ne peut tromper tout le monde tout le temps, rien ne fonctionne mieux que de donner votre travail à faire à un collègue innocent sans lui dire ce que vous faites pendant qu'il fait votre travail. Attendez qu'il se rende aux toilettes et lorsqu'il revient, dites-lui que le chef le cherchait urgemment. Faites en sorte que cela ait l'air dramatique, par exemple « cela doit être terminé à trois heures cet après-midi ou nous allons perdre les aides gouvernementales pour ce projet ! » et regardez-le travailler pendant sa pause déjeuner. N'oubliez pas de lui demander de vous envoyer le rapport pour pouvoir le « corriger » (vous êtes tellement gentil !) avant de prendre possession du document et de remplacer son nom par le vôtre avant de l'envoyer à votre chef.

Avertissements

  • Ne vous vantez jamais de vos petites manigances pour éviter de travailler sur votre lieu de travail, les personnes auxquelles vous parlez pourraient avoir des connexions avec votre société.
  • Vous pourriez avoir envie de désactiver votre écran de veille pour donner l'impression que vous n'êtes pas parti depuis longtemps de votre bureau, cependant, cela donne accès aux autres employés à votre ordinateur. Si quelqu'un touche à votre ordinateur, vous serez responsable des actions qui y seront effectuées, car quelqu'un d'autre aura accès à vos comptes. Autrement, vous pouvez aussi verrouiller l'écran en tapant Windows+L.
  • Évitez de faire du travail payé sur votre lieu de travail. Bien sûr, il pourrait vous sembler être une bonne idée de travailler sur votre deuxième boulot pendant que vous avez du temps à perdre à votre premier emploi, mais c'est en fait une mauvaise idée. Si vous vous faites prendre, vous allez certainement vous faire licencier et certaines sociétés pourraient vous amener au tribunal pour demander des dommages et intérêts.
  • Ces astuces fonctionnent au mieux si vous les utilisez avec parcimonie. Si vous vous retrouvez avec très peu ou pas de travail, vous allez vous faire prendre à un moment ou à un autre. Même si vous ne vous faites pas prendre, vous n'aurez rien à montrer pour justifier le temps que vous avez passé au bureau. Utilisez ces techniques pour diviser la journée et la faire passer plus vite, mais vous devez ensuite retourner au travail pour ne pas prendre le risque de le perdre.
  • Si vous décidez de télécharger des programmes pour vous aider à ne pas vous faire prendre, assurez-vous de le faire depuis un ordinateur qui n'est pas surveillé. Certains réseaux de sociétés possèdent des programmes qui permettent à l'administrateur de voir en temps réel ce qui se passe sur les écrans du réseau.
Теги: