Comment avoir l'air professionnel

Опубликовал Admin
Avoir l’air professionnel commence par être habillé de façon professionnelle, mais cela ne s’arrête pas là. Il faudra aussi que vous adoptiez et que vous gardiez en toutes circonstances une attitude professionnelle, que vous soigniez les apparences, et que continuiez à vous former tout au long de votre carrière.

Adopter une tenue vestimentaire adaptée

  1. Apprenez à connaître le code vestimentaire de votre lieu de travail. Dans la plupart des entreprises, les règles en vigueur en ce qui concerne la tenue vestimentaire sont clairement énoncées. Si ce n’est pas le cas, prenez la peine d’observer les gens autour de vous lorsque vous passez votre premier entretien d’embauche, pour savoir ce qu’il convient ou non de porter dans ce bureau. Si tout le monde est en costume trois pièces, ne venez pas en jean.
  2. Devenez fidèle à certaines marques. Il sera plus facile pour vous de vous constituer une garde-robe si vous parvenez à repérer des marques qui vous mettent bien en valeur dans votre gamme de prix. Les coupes des vêtements varient parfois énormément d’une marque à une autre, et certains styles ne vont pas bien à certaines personnes. Prenez le temps de vous rendre dans plein de boutiques pour repérer ce que vous aimez et ce qui vous met à votre avantage, et la prochaine fois que vous devrez faire du shopping, vous pourrez aller directement à l’essentiel.
  3. Sachez que la discrétion est votre meilleure alliée. Que ce soit pour les femmes ou pour les hommes, le bureau n’est vraiment pas le lieu où porter des mini-jupes, des décolletés plongeants, des pantalons moulants ou une chemise à moitié ouverte. Portez des vêtements décents pour avoir l’air professionnel.
  4. Mettez toujours une tenue plus habillée que nécessaire. C’est encore plus important quand vous rencontrez un collaborateur pour la première fois, lorsque vous avez un entretien d’embauche, une réunion au sommet ou un rendez-vous avec un client important. Même si vous êtes un peu trop habillé, vous aurez quand même l’air professionnel. Cela ne signifie pas obligatoirement que vous deviez mettre un tailleur ou une queue de pie pour vous rendre à chaque réunion de service, mais faites votre possible pour toujours porter la tenue la plus formelle que vous ayez à votre disposition.
  5. Soyez attentif aux détails. Ce sont eux qui risquent parfois de tout gâcher. Par exemple, si vous portez un superbe costume de très bonne facture mais qu’il est couvert de poils de chien, vous ferez à coup sûr mauvaise impression. De la même manière, vous pouvez avoir de très belles chaussures, mais si elles sont pleines d’éraflures, vous n’aurez pas l’air très professionnel.
  6. N’ayez pas peur d’ajouter votre touche personnelle. Votre tenue peut comporter une petite marque d’originalité sans pour autant qu’elle ait l’air moins séreuse. Si une cravate un peu amusante ou une petite barrette à cheveux vous fait envie, n’hésitez pas. Tant que cela reste discret, ce n’est pas un problème.

Se comporter en professionnel

  1. Soyez ponctuel. Pour être ponctuel, vous devez arriver quelques minutes en avance le matin pour pouvoir vous mettre au travail à l’heure. De même, quand vous avez rendez-vous pour une réunion, n’arrivez jamais en retard.
  2. Respectez vos temps de pose. Si vous avez une heure pour déjeuner à midi, ne dépassez pas le temps imparti. De la même façon, si vous êtes en censé faire 4 pauses de 10 minutes au cours de la journée, respectez la règle. Bien sûr, il n’y a pas mort d’homme si vous prenez une ou deux minutes supplémentaires de temps en temps, mais n’en faites pas une habitude.
  3. Faites en sorte de connaître votre travail. Il est tout à fait normal d’avoir besoin d’être formé lorsqu’on débute. Mais au bout d’un an ou deux, si vous vous rendez compte qu’il vous manque des savoir-faire cruciaux pour les tâches que vous avez à accomplir, il faut que vous cherchiez de l’aide auprès de quelqu’un. Il serait compréhensible que vous préfériez que cela ne se sache pas. Dans ce cas, demandez à un collègue qui se trouve au même niveau hiérarchique que vous de vous donner quelques tuyaux. Pour le remercier, vous pouvez l’inviter à dîner au restaurant.
    • Si vous avez du mal à comprendre la nouvelle tâche qui vous a été confiée, n’hésitez pas à demander des précisions à votre supérieur. Il est bien rare que les responsables se formalisent juste parce que quelqu’un fait de son mieux pour faire son travail correctement.
  4. Restez concentré. Quand vous êtes au travail, soyez là à cent pour cent. Ne passez pas de coups de fil personnels sauf en cas d’urgence exceptionnelle. Ne vous laissez pas distraire par les réseaux sociaux ou autres. Concentrez-vous sur la tâche que vous avez à réaliser.

Soigner les apparences

  1. Séparez votre vie personnelle de votre vie professionnelle. Il n’y a rien de grave à mentionner sa famille une fois de temps en temps dans la conversation. Par contre, si vous êtes en plein dans un divorce houleux, gardez-en les détails sordides pour vous. Faites aussi très attention à ce qu’on peut savoir de vous grâce aux réseaux sociaux.
    • Si vous acceptez vos collègues de travail en amis sur les réseaux sociaux, il faudra faire en sorte qu’ils ne voient pas certaines publications. Ou mieux encore, s’abstenir de poster toute publication compromettante. Si par exemple au cours d’une soirée vous faites une tournée des bars enflammée, il vaudrait mieux que vos collègues ne le sachent jamais.
    • Vous pouvez aussi accepter vos collègues en amis uniquement sur LinkedIn, qui est censé être un réseau social professionnel, et ainsi les tenir éloigné de votre profil Facebook. Vous pouvez même avoir deux profils Facebook distincts, l’un étant réservé à vos amis proches, et un autre où vos collègues sont acceptés.
    • Gardez toujours en tête que tout ce qui est publié en ligne peut potentiellement être copié et partagé par d'autres personnes. Si vous tenez vraiment à ce que quelque chose ne soit pas porté à la connaissance de tous, abstenez-vous simplement de le publier.
  2. Imprégnez-vous de la culture d’entreprise. Chaque entreprise possède sa propre culture, dont font partie les règles tacites. Dans certains cas les règles tacites sont plutôt souples, dans d’autres il faut impérativement s’y conformer. À titre d’exemple, il a peut-être tacitement été décidé d’un commun accord que si une question n’est pas urgente, il faut la poser par mail.
  3. Rangez votre bureau. Si vous avez des gobelets à café vides et des piles de paperasse qui s’entassent partout, vous serez vu comme quelqu’un qui manque de professionnalisme. Vous pouvez bien entendu personnaliser un peu votre espace, à condition de rester dans les limites de la bienséance. Aucun problème si vous affichez quelques photos de famille, par contre, si vous avez des posters d’hommes ou de femmes dénudés, gardez-les chez vous.
  4. Exprimez-vous distinctement et pesez vos mots. Pour avoir l’air professionnel, il faut faire attention à ses tics de langage. Parlez lentement, prenez le temps de vous concentrer sur ce que vous êtes en train de dire chaque fois que vous prenez la parole.
    • Si vous ne savez pas exactement quels sont vos tics verbaux, enregistrez-vous quand vous parlez au téléphone. Réécoutez ensuite l’enregistrement. Vous pourrez alors bien plus facilement repérer vos défauts que quand vous êtes en pleine conversation.
    • Essayez de bannir les "donc" et "en fait" si vous les prononcez à tout bout de champ.

Traiter les autres correctement

  1. Respectez-les autres. Ne soyez jamais sarcastique ou acerbe, montrez-vous toujours respectueux, c’est le meilleur moyen de donner l’impression que vous êtes professionnel. Encouragez les autres à prendre la parole dans les réunions, ne les rabaissez jamais à cause de ce qu’ils disent. Même si une idée vous paraît complètement stupide, ne soyez jamais impoli vis-à-vis de la personne que vous avez en face de vous.
  2. Soyez à l’écoute. Écouter ce que les gens ont à dire fait partie du respect qu’on leur doit. Cela montre que vous vous intéressez vraiment à leurs idées. Le dialogue devient réellement possible à partir du moment où vous n’attendez pas simplement que votre interlocuteur ait fini de parler pour pouvoir dire ce que vous avez à dire.
  3. Ne colportez pas de ragots. Quand on parle des gens dans leur dos, il arrive que cela leur revienne aux oreilles, ce qui a pour effet de mettre tout le monde mal à l’aise. Tenez-vous à bonne distance des rumeurs, cela fera de vous quelqu’un de très professionnel.
  4. Reconnaissez vos erreurs. Ne rejetez pas la faute sur quelqu’un d’autre si vous avez fait quelque chose de travers. Assumez-en la responsabilité et tirez-en les conséquences pour tenter de faire mieux à l’avenir. Si vous vous apercevez en plein milieu d’un projet que quelque chose ne va pas, parlez-en avec votre responsable. Ensemble, vous trouverez peut-être une solution pour remettre le projet sur les rails.
  5. Soyez franc en toutes circonstances. Un véritable professionnel dit la vérité au sujet de son travail, tant à ses collègues qu’à ses clients. Les mensonges risquent toujours d’être découverts au grand jour, ce qui écornerait pour longtemps votre image.
  6. Ayez confiance en vous sans être méprisant. Vous n’avez pas besoin de rabaisser les autres pour montrer que vous valez mieux qu’eux et que vous avez confiance en vous. Si par exemple vous avez terminé une tâche avant tout le monde, votre responsable s’en rendra compte sans que vous ayez à le crier sur tous les toits.
  7. Appelez les gens par leur nom. Les gens adorent entendre leur nom. Si vous les prononcez souvent, ils auront le sentiment que vous les respectez.

Se former en continu

  1. Faites de la veille. Lisez absolument tout ce qui a un rapport avec votre métier ou avec les entreprises de votre secteur d’activité. Si vous êtes bijoutier par exemple, tenez-vous au courant de ce que proposent vos concurrents sur le marché.
  2. Mettez vos connaissances à jour. Faites des formations aussi souvent que possible, prenez des cours, lisez toutes les publications récentes en rapport avec votre profession. Faites en sorte de toujours être en phase avec ce qui se fait de mieux dans votre domaine.
  3. Adhérez à une organisation professionnelle. La plupart des métiers possède une organisation professionnelle, sous une forme ou sous une autre. Ces organisations proposent en général des rencontres régulières au niveau local et une grande rencontre annuelle au niveau national ou international. Ce sera pour vous l’occasion de dialoguer avec des personnes qui font le même métier et d’assister à des retours d’expériences et à des conférences liés à votre travail. Vous pouvez aussi vous abonner par mail à leur newsletter pour toujours être informé des dernières nouveautés.
  4. Portez-vous volontaire pour des missions supplémentaires. Même si ça ne paraît pas très excitant au premier abord, ce sera peut-être l’occasion d’acquérir de l’expérience et de nouvelles compétences. En plus, votre responsable remarquera que vous vous dévouez pour faire ce que personne ne veut faire, ce qui vous placera en bonne position lorsque sonnera l’heure des promotions.
Теги: