Comment réparer le climatiseur de votre voiture

Опубликовал Admin
Un problème sur un climatiseur de voiture est toujours délicat, tant pour le détecter que pour le réparer. La première chose à faire est de vérifier qu'il n'y a pas de fuite et que le compresseur de climatisation s'enclenche correctement. Si la panne se situe sur le circuit de la climatisation, il y a fort peu de chances pour que puissiez faire la réparation vous-même. Par contre, s'il s'agit simplement de recharger le circuit en gaz réfrigérant et si vous êtes un peu bricoleur, c'est à votre portée : il suffit d'acheter un kit de recharge.

Identifier le problème

  1. Mettez en route la climatisation. Après avoir démarré votre véhicule, mettez la climatisation à fond. Mettez votre main devant une des bouches d'aération et voyez si l'air est chaud, tiède ou froid. Si l'air sort chaud, c'est que vous avez un problème de circulation d'air .
    • Si vous n'avez aucune circulation d'air, si vous n'entendez pas la soufflerie, il y a de fortes chances qu'il y ait un problème électrique.
    • Pour améliorer la circulation d'air, il faut aussi vérifier, voire remplacer, le filtre d'habitacle.
  2. Vérifiez le bon fonctionnement du compresseur. En cas de panne, il faut faire les choses dans l'ordre. Après avoir écarté un problème électrique, vous devez vérifier que le compresseur marche bien. Repérez-le dans le compartiment moteur et vérifiez que le centre de la poulie d'embrayage tourne en même temps que la poulie .
    • L'embrayage du compresseur est enclenché quand la climatisation est mise. Pour le vérifier, il faut voir la partie centrale de la poulie d'embrayage tourner en même temps que la poulie.
    • Si l'embrayage n'est pas enclenché, cela signifie soit que le compresseur est défaillant et doit être remplacé, soit que le circuit doit être simplement rechargé en gaz réfrigérant.
  3. Vérifiez le câblage allant au compresseur. La plupart des compresseurs sont reliés à un fil électrique qui va à l'embrayage magnétique. Suivez ce fil et entre les deux, vous trouverez un contacteur qu'il faut débrancher. Récupérez un bout de fil électrique et branchez-le sur le fil du compresseur d'un côté et sur la borne positive (« + ») de la batterie, de l'autre côté. Si vous entendez un « clac » bien métallique, c'est que votre embrayage magnétique fonctionne parfaitement. S'il n'y a aucun bruit, c'est qu'il doit être remplacé .
    • Le remplacement du compresseur de climatisation nécessite un outillage spécifique.
    • Pour un remplacement de compresseur ou d'embrayage, faites appel à un professionnel.
  4. Repérez une éventuelle fuite dans le circuit de climatisation. Il n'est pas toujours évident de détecter une fuite. C'est la raison pour laquelle il existe des produits traceurs qu'on injecte dans le circuit par la valve basse pression. Ensuite, soit à l'aide d'une lampe UV soit à l'œil nu, on identifie facilement une fuite ou une craquelure .
    • La cartouche de produit traçant étant branchée sur la valve basse pression, on envoie une certaine quantité de produit dans le circuit.
    • Si vous constatez qu'il y a une fuite, il ne vous restera plus qu'à donner votre voiture à réparer.
    • Si vous ne repérez aucune fuite, il est fort probable qu'il n'y ait besoin que de recharger en gaz réfrigérant.

Se préparer à ajouter du gaz réfrigérant

  1. Achetez le bon gaz réfrigérant. Il ne s'agit pas de mettre n'importe quoi dans votre circuit de climatisation. On doit mettre un gaz particulier : du fréon. Tout va dépendre de l'année de construction du véhicule. S'il est sorti des chaines après 1995, il faut mettre du fréon R134a. Si votre véhicule est plus ancien, c'est du fréon R12 que vous devez mettre .
    • Vous ne pouvez pas recharger en fréon R12 par vous-même.
    • Si votre véhicule utilise du fréon R12, vous devez en passer par un professionnel pour exécuter la recharge.
  2. Notez la température ambiante. La pression du gaz étant liée à la température et au volume, il importe de savoir quelle est la température au moment où vous rechargez. Le gaz réfrigérant est un gaz liquéfié (donc comprimé) qui occupe un volume différent selon que sa température monte ou baisse, la conséquence en est que sa pression, dans une cartouche ou un circuit, varie .
    • Ainsi, comme vous allez vous fier au manomètre pour lire la pression, il est utile de connaitre la température ambiante lors de la recharge afin de bien remplir le circuit.
    • Quand un gaz réfrigérant se détend, il occupe plus de place et la pression augmente dans la cartouche.
  3. Repérez la valve de basse pression de votre circuit. Sur ce circuit, il y a en fait deux valves : une de basse pression et une autre de haute pression. Pour la recharge en gaz, seule est concernée la valve de basse pression. L'erreur n'est pas possible : les deux valves ont un diamètre différent .
    • Pour repérer cette valve de basse pression, il suffit de suivre le tuyau de la climatisation qui se trouve dans le compartiment moteur, sous le parebrise. Vous trouverez là une sorte de petit embranchement surmonté d'un capuchon en plastique.
    • Si vous ne trouvez pas, référez-vous à la revue technique de votre véhicule dans le chapitre sur la climatisation.
  4. Nettoyez les abords de la valve. Avant d'enlever le capuchon, à l'aide d'un chiffon propre, nettoyez la tête de la valve, le capuchon et toute la zone autour. Ainsi, quand vous brancherez votre raccord, vous serez sûr de ne pas introduire de poussières dans la valve et le circuit. Nettoyez dans l'ordre le tuyau de part et d'autre de la valve, le capuchon, puis ce dernier étant enlevé, le dessus de la valve elle-même .
    • Si le tuyau est vraiment sale, vous pouvez mettre un peu de nettoyant pour freins sur votre chiffon.
  5. Fixez le raccord sur la valve basse pression. Un kit de remplissage comprend une cartouche de gaz et un raccord qu'on fixe d'un côté sur la valve de basse pression identifiée précédemment, et à la tête de la cartouche de l'autre côté. Avant d'aller plus loin, vérifiez bien que le raccord est correctement engagé des deux côtés .
    • Si le raccord est équipé d'un manomètre (écran gradué), ce qui est pratiquement toujours le cas, la partie longue du raccord est d'abord fixée sur la valve, tandis que la partie courte l'est ensuite sur la cartouche de gaz.
    • Le raccord est suffisamment long pour que vous n'ayez pas à placer la cartouche au-dessus du bloc-moteur, simple question de sécurité.
  6. Tenez compte de la température ambiante. Le compresseur fonctionne en raison de la température ambiante. C'est pourquoi vous devez tenir compte de cette dernière pendant la recharge du circuit afin d'atteindre la pression recommandée. Tout au long de la recharge, surveillez de près le manomètre pour rester dans les normes prévues par le constructeur .
    • C'est l'aiguille du manomètre qui va vous indiquer quand le circuit est rechargé, à la bonne pression.
    • Pour la lecture du manomètre, référez-vous à la petite notice technique livrée avec le kit de recharge.

Recharger le circuit avec du gaz réfrigérant

  1. Perforez la cartouche de gaz. Le raccord étant en place sur la cartouche de gaz, vous devez perforer l'opercule de sécurité. Pour cela, tournez le petit robinet dans le sens des aiguilles d'une montre jusqu'à entendre un sifflement qui indique que le gaz passe de la cartouche à votre circuit de climatisation .
    • Certaines cartouches s'ouvrent différemment. Pour de plus amples explications, lisez toujours les consignes d'utilisation avant de faire quoi que ce soit.
  2. Tenez la cartouche verticalement. Pendant le remplissage du circuit, veillez à garder la cartouche droite, tête vers le haut, et secouez-la de temps en temps. Si vous tenez la cartouche penchée, ce n'est pas dangereux, simplement la pression va finir par baisser et le remplissage du circuit se fera mal .
    • S'il faut secouer, c'est que ce geste augmente la pression à l'intérieur de la cartouche et ainsi, vous pourrez continuer à remplir tranquillement votre circuit.
    • Ne tenez pas la cartouche à l'envers afin de conserver une pression suffisante.
  3. Voyez s'il y a des fuites. Pendant la recharge de votre circuit, surveillez la canalisation pour voir s'il n'y a pas une fuite. Si c'était le cas, notez l'emplacement précis. Il faudra donner ce renseignement à votre garagiste, car c'est une réparation qui ne peut se faire chez soi .
    • En général, les fuites se repèrent mieux lors de la recharge du système de climatisation.
  4. Défaites le raccord. Si vous avez encore du gaz, rangez tout, raccord et cartouche dans un endroit frais. Une fois le circuit rechargé, retirez le raccord de la valve et remettez le capuchon en place. Si la cartouche n'est pas vide, vous pouvez l'utiliser sur un autre véhicule ou la conserver pour la prochaine fois .
    • Si la cartouche est vide, mettez-la de côté pour être ensuite évacuée dans une déchetterie.
    • Si vous conservez une cartouche partiellement vidée, vérifiez qu'elle ne fuit pas.
  5. Faites réparer votre système de climatisation. En cas de fuite sur le circuit ou d'embrayage défaillant, il n'y a guère d'autre solution que de confier votre véhicule aux bons soins d'un professionnel. Le remplacement d'un compresseur de climatisation nécessite du matériel et un savoir-faire, et même un bon bricoleur aura beaucoup de peine à y parvenir .
    • Les fuites de gaz réfrigérant sont assez dangereuses dans la mesure où la température du gaz est très basse et peut donc vous blesser.
Теги: