Comment se débarrasser d'un complexe d'infériorité

Опубликовал Admin
Tout le monde, quelle que soit sa nationalité, gros ou minces, petits ou grands, blancs ou noirs, peut ressentir un complexe d’infériorité en face de quelqu'un d’autre à un moment ou à un autre de sa vie. Nous nous disons que nous ne sommes pas assez bons, assez beaux ou assez intelligents, mais ces commentaires ne sont pas basés sur des faits. Heureusement, il existe des façons simples de surmonter son complexe d’infériorité.

Affronter ses sentiments

  1. Essayez de trouver la cause de ces sentiments. Le complexe d’infériorité pourrait être lié à un événement de votre passé. Pour vous aider à le dépasser, vous devez déterminer la source de ce sentiment. Cela pourrait être une mauvaise expérience pendant votre enfance, un événement traumatisant ou des personnes qui vous ont rabaissé pendant des années.
    • Réfléchissez à votre passé. Essayez de vous souvenir d’expériences qui auraient pu causer le complexe d’infériorité. Certains de ces éléments pourraient être enfouis très profondément à cause de la douleur qu'ils provoquent.
  2. Déterminez le degré de votre complexe d’infériorité. Si vous souffrez d’un complexe d’infériorité, vous vous sentez inférieur par rapport à quelqu'un d’autre. Demandez-vous à qui vous vous sentez inférieur. Essayez d’être le plus précis possible ou commencez large et essayez de réduire au maximum.
    • Vous sentez-vous inférieur aux personnes plus attirantes, qui ont plus d’argent, qui sont plus intelligentes, qui réussissent mieux ? Essayez de passer de ces catégories larges à un nom d’une personne en particulier.
    • Lorsque vous arrivez à trouver le nom de cette personne, demandez-vous en quoi cette personne ne vous est pas supérieure. Sait-elle jouer du piano comme vous ? A-t-elle la même éthique de travail que vous ou le même soin envers les autres ? Prend-elle mieux soin de sa famille que vous ?
  3. Décomposez votre complexe. Une des façons de commencer à gérer votre complexe est de le décomposer. Commencez par les caractéristiques qui vous amènent à vous sentir inférieur. Regardez-les à travers le prisme de la logique, pas celui de vos émotions. Les défauts que vous vous trouvez sont-ils si mauvais ? Si votre réponse est encore oui, souvenez-vous que tout le monde aimerait améliorer quelque chose chez lui. Ce que vous voyez comme un défaut pourrait être le rêve de quelqu'un d’autre. Personne ne pourrait remarquer votre grand menton même si vous ne pensez à rien d’autre que cela. Vous pourriez penser que perdre vos cheveux est un défaut, mais certaines femmes trouvent les hommes chauves plus sexy.
    • Les défauts que vous vous voyez ne vous contrôlent pas. Même si vous avez un grand menton, si vous êtes en surpoids ou si vous êtes chauve, cela ne vous définit pas. Ce n'est qu'une petite partie de vous. Cela ne vous contrôle et ne vous définit que si vous le choisissez.
  4. Comprenez que tout le monde est inférieur à quelqu'un d'autre d'une façon ou d'une autre. Il n'existe pas une seule personne qui possède toutes les qualités. Même si quelqu'un pourrait sembler être la personne la plus belle et la plus riche du monde, il y aura toujours quelqu'un de plus intelligent ou de plus compatissant. À l'inverse, tout le monde est supérieur à quelqu'un d'autre d'une façon ou d'une autre. Chaque individu est une combinaison de qualités et de défauts. En comprenant ce concept, vous arriverez à avoir une vue plus réaliste de vous-même.
    • Puisque tout le monde a des défauts, il n’y a pas de raison d’avoir des complexes. Votre complexe d'infériorité est provoqué par une exagération de votre défaut et par le sentiment d'incertitude qui s'en développe. Cette infériorité n'existe que dans votre tête.

Changer sa façon de penser

  1. Arrêtez de vouloir être comme les autres. Le complexe d'infériorité prend sa source dans le désir de vouloir être comme les autres. Ils vous font vouloir être quelqu'un que vous n'êtes pas. Si vous essayez d'être quelqu'un d'autre, vous n'allez plus être vous-même. Cela ne veut pas dire que vous devez vous limiter et ne pas essayer de nouvelles choses. Essayez simplement de ne pas être quelqu'un d'autre. Soyez vous-même.
    • Vous pouvez trouver de l'inspiration chez les autres. Cela signifie que vous pouvez les observer, trouver certains traits que vous voulez adapter à votre personne. La différence la plus importante est que vous restez vous-même. Vous n'essayez pas de copier quelqu'un d'autre ou d'être quelqu'un d'autre. Vous utilisez cette personne pour être un guide positif pour rester authentique.
  2. Essayez de ne pas vous inquiéter de ce que pensent les autres. Le complexe d'infériorité provient de l'inquiétude constante de ce que pensent les autres de vous. Vous vous trouvez souvent des problèmes en vous basant sur ce que les autres pourraient trouver ou non de bien chez vous. Ce n'est pas un système de pensée sain. Arrêtez de vous inquiéter autant de ce que pensent les autres de vous. Seule votre opinion compte.
    • Parfois, ces jugements sont réels, mais la plupart du temps, ils sont imaginaires. Concentrez-vous sur votre bonheur sans vous inquiéter de ce que pensent les autres. Et essayez de ne pas inventer ce que les autres pensent de vous.
  3. Concentrez-vous sur vos qualités. Lorsque vous vous sentez inférieur, vous vous concentrez sur les choses que vous n'avez pas au lieu de vous concentrer sur celles que vous avez. Tout le monde a des qualités. Regardez-vous et votre vie honnêtement. Faites une liste de toutes les bonnes choses. Cela pourrait être par exemple : « j'ai un bon travail qui me permet de me développer » ou « j'ai de belles dents ». Lorsque vous avez terminé, pensez à toutes les bonnes choses qui vont vous arriver. Cela pourrait ne pas vous rendre meilleur que quelqu'un d'autre, mais vous n'êtes pas obligé de devenir meilleur que les autres. Vous devez simplement être heureux d'être vous et être reconnaissant pour ce que vous avez.
    • Incluez des choses provenant de tous les domaines de votre vie. Vous pensez peut-être être en surpoids, mais vous avez de jolies jambes, de jolis pieds ou de jolies mains. Vous avez peut-être une famille extraordinaire, des enfants intelligents, une bonne éducation, une belle voiture ou vous savez bien tricoter. Il y a de nombreuses choses qui peuvent vous faire relever la tête. Essayez de trouver les choses positives et de vous concentrer dessus.
  4. Arrêtez de vous comparer aux autres. Les personnes qui souffrent de complexe d'infériorité passent beaucoup de temps à se comparer aux personnes autour d'elles. Si vous le faites, vous allez vous retrouver avec une liste sans fin de qualités que les autres ont et que vous n’avez pas. Vous ne pouvez pas vous comparer aux autres, par exemple toute votre vie est complètement différente, de la famille dans laquelle vous êtes né, à votre patrimoine génétique, en passant par les occasions qui se sont présentées.
  5. Ne pensez pas en noir et blanc. Le complexe d'infériorité vous fait penser que si vous pouviez changer une seule chose, toute votre vie en serait meilleure. Vous pourriez penser : « si seulement je pesais dix kilos en moins, ma vie serait meilleure » ou alors « si seulement j'avais un meilleur travail, je serais plus heureux ». Si vous arrivez à le faire, vous allez être heureux pendant un moment, parce qu’à l'intérieur vous allez encore vous sentir peu sûr de vous. Les choses matérielles et superficielles, dont se nourrissent de nombreux complexes d'infériorité, ne vont pas régler vos problèmes comme par magie. Essayez de reprogrammer vos pensées pour éviter le « si seulement ... je serais heureux ». Cela pourrait mener à encore plus de déception lorsque cette chose ne vous rendra pas heureux.
    • Il sera beaucoup plus enrichissant de vous concentrer sur vos forces, sur vos valeurs et sur vos qualités. En apprenant à accepter ces choses, vous arriverez à avancer dans votre vie.
  6. Arrêtez le discours négatif. Tous les jours, vous renforcez votre complexe d'infériorité en parlant négativement de vous. Lorsque vous dites des choses comme « il ne m'aime pas parce que je suis laide » ou « je ne vais pas décrocher cet emploi parce que je ne suis pas assez intelligent », vous vous rabaissez et vous inscrivez des pensées négatives et fausses dans votre cerveau. Lorsque vous vous prenez à dire quelque chose de négatif à votre propos, arrêtez-vous et dites plutôt quelque chose de positif.
    • Il n'est pas nécessaire de vous mentir à vous-même et de dire : « il va m'aimer parce que je suis la plus belle ». Parlez plutôt de vous en des termes plus réalistes et positifs. « Je suis attirante et je mérite l'affection d'une autre personne. Je suis gentille et généreuse avec les personnes qui veulent être mes amies ».
  7. Construisez votre confiance en vous. Pendant que vous travaillez sur votre complexe d'infériorité, vous devez commencer à bâtir votre confiance en vous. Commencez par réparer l'image que vous vous faites de vous-même. Le complexe d'infériorité se base sur des idées fausses à propos de vous. Essayez de vous souvenir que cette image est fausse et ne reflète pas la réalité.
    • Jetez les étiquettes que vous vous êtes collées. Ne vous voyez pas comme une personne stupide, laide, nulle, un échec ou quoi que ce soit d'autre. Refusez ces termes lorsque vous pensez à vous-même.

Franchir des étapes positives

  1. Ne limitez pas vos interactions sociales. Le complexe d'infériorité peut se produire parce que vous vous retirez, vous devenez plus timide et antisocial. Les personnes avec ce genre de complexe ont peur de s'exposer et de s'ouvrir. Vous devez vous pousser à interagir avec les autres. Ce sentiment d'infériorité est présent seulement dans votre esprit. Plus vous socialisez avec les autres, plus vous comprendrez que les autres ne vous jugent pas, ne se moquent pas de vous et ne vous rabaissent pas. Vous pouvez apprendre à être plus à l'aise et plus sûr de vous en présence des autres.
  2. Entourez-vous de personnes positives. Les personnes avec lesquelles vous avez des contacts ont un impact significatif sur votre estime de vous-même. Si vous passez du temps avec des gens négatifs qui vous critiquent, vous scrutent et vous jugent en permanence, cela va vous affecter. À la place, essayez plutôt de passer du temps avec des gens positifs. Recherchez des gens qui acceptent et aiment les autres sans les juger. Entourez-vous de personnes qui ne vous jugent pas pour vous aider à vous accepter.
    • Même si votre assurance doit venir de vous, il est utile d'avoir des amis qui vous acceptent. Cela vous aidera à vous rendre compte que tout le monde n'existe pas pour vous juger et vous critiquer.
  3. Continuez de travailler sur vous-même. Une des façons de combattre ce sentiment d'infériorité est de vous améliorer en permanence. Cela peut inclure n'importe quoi. Développez des compétences liées au travail, essayez un nouveau passe-temps, améliorez-vous dans votre passe-temps actuel, fixez-vous des objectifs d'exercices physiques ou économisez de l'argent pour vos vacances de rêve. Cela vous aidera à atténuer le sentiment d'infériorité, car il est difficile de vous sentir inférieur lorsque vous avez accompli des choses.
  4. Faites du bénévolat. Une des façons de vous aider à voir la réalité est de sortir de votre zone de confort et d'aider les autres. Que vous aidiez dans une soupe populaire ou dans un refuge pour animaux, cela vous aidera à voir la réalité de la situation. Vous n'allez pas aussi mal que ce que vous pensez.
    • Le bénévolat peut vous aider à vous donner un sens de l'accomplissement et de fierté. Cela peut vous aider à vous sentir moins inférieur, car vous allez rendre aux autres. Cela vous aide à arrêter de vous sentir mal et de croire que vous êtes un fardeau.
  5. Affrontez vos pires peurs. Pensez-vous que les gens vous observent et font des commentaires à propos de vous ? Ce sont des inquiétudes valides, mais n'oubliez pas que tout le monde est différent. Tous les commentaires que vous recevez doivent être évités à tout prix. Il y a fort à parier que les gens qui jugent les autres n'aiment pas aussi quelque chose chez eux.

Conseils

  • N'écoutez pas les personnes qui vous rabaissent.
  • Ne parlez jamais de vos différences comme des « infériorités ».
  • Croyez en vous, vous êtes spécial.
  • Concentrez-vous sur vos qualités.
  • Vous êtes spécial, aimez-vous. Chaque personne qui vit dans ce monde est merveilleuse d'une façon unique.
  • Souvenez-vous que vous n'êtes pas seul ou que vous n'êtes pas si différent.
Теги: