Comment apprendre la propreté à un chiot dans un appartement

Опубликовал Admin
Lorsqu'on a un appartement, apprendre à son chiot à ne pas faire ses besoins à l'intérieur est assez délicat : il est impossible de le laisser sortir seul ou d'installer une porte pour chien. Pour y parvenir, il vaut mieux commencer dès son plus jeune âge et faire preuve de constance. Faites que ses horaires de repas soient réguliers afin d'être capable de prédire quand il aura besoin de se soulager et pensez à le récompenser chaque fois qu'il se sera bien comporté. Il se ruera vers la porte en remuant la queue en un rien de temps et les accidents ne seront qu'un vieux souvenir.

Installer une routine à l'extérieur

  1. Sortez fréquemment votre chiot. Il faut que vous lui permettiez de sortir toutes les 20 minutes dès qu'il atteint l'âge de 8 semaines. Ainsi, il y aura moins de chances qu'il se soulage à l'intérieur. Les chiots plus vieux doivent aussi faire leurs besoins souvent : il leur est physiquement impossible de se retenir plus d'une heure ou deux. Si vous prenez le vôtre et que vous l'emmenez à l'extérieur une fois toutes les heures, vous éviterez quelques accidents. Cela lui permettra également d'associer l'extérieur à ses besoins.
    • Lorsque vous connaîtrez mieux votre chiot, vous repérerez les signes indiquant qu'il doit faire ses besoins. Sortez-le dès que vous voyez un de ces signes.
    • Il faut absolument être disponible à tout moment et être à sa disposition lorsque vous lui apprenez à ne pas faire se soulager à l'intérieur. Il ne saura pas ce qu'il doit faire et mettra beaucoup de temps à comprendre où le faire si vous le laissez seul toute la journée. Demandez à quelqu'un d'autre d'être présent si vous devez vous absenter.
  2. Nourrissez-le à des horaires réguliers. Ainsi, vous créerez une habitude qui vous permettra de savoir quand le sortir. Nourrissez-le plusieurs fois par jour selon ses besoins et sa race. Sortez-le après chaque repas et chaque fois qu'il a bu beaucoup d'eau.
  3. Choisissez un endroit où votre chiot fera ses besoins. S'il va au même endroit à chaque fois, il se souviendra quoi faire. Aller systématiquement au parc le plus proche quand on vit en immeuble est difficile, il faut donc opter pour une petite parcelle de gazon pas trop éloignée de chez vous pour que votre chiot n'ait pas d'accident en route.
    • Consultez le règlement de votre ville concernant les déjections canines et récupérez celles de votre compagnon à l'aide d'un sac en plastique.
    • Généralement, les fleurs supportent mal l'urine, il faut donc trouver un endroit public qui n'est pas scrupuleusement entretenu. Parfois, les parcs et plates-bandes présentent un panneau demandant aux propriétaires de chiens de ne pas s'approcher.
  4. Utilisez un ordre afin que votre chiot associe ses besoins à l'endroit où vous l'emmenez. Par exemple, dites "fais tes besoins" ou simplement "vas-y" une fois que vous êtes arrivés au bon endroit. Si vous lui parlez, l'association qu'il aura commencé à établir sera davantage renforcée. Par contre, faites bien attention de ne pas prononcer ces mots à l'intérieur ! Réservez-les à l'endroit "spécial besoins".
  5. Récompensez-le chaque fois qu'il se soulage dehors. Valoriser son bon comportement et écarter les possibilités qu'il se comporte mal est la meilleure façon de bien le dresser. Lui offrir des friandises et le féliciter lorsqu'il fait ses besoins à l'extérieur lui donnera envie de recommencer. Prenez un ton affectueux, dites-lui qu'il est "un bon chien" et caressez-le. Il est aussi possible de lui donner une petite friandise.
    • Pour que la valorisation soit efficace en terme de stratégie de dressage, il faut que vous soyez constant, c'est-à-dire qu'il faut que vous le félicitiez chaque fois qu'il se soulage à l'extérieur. Les premiers mois sont cruciaux : pendant cette période, il apprend encore à bien se comporter.

Installer une routine à l'intérieur

  1. Enfermez votre chiot dans une pièce de votre appartement. Barricadez votre cuisine avec une barrière de sécurité pour bébé ou pour animaux. Sinon, changez de pièce. Lors des premiers mois, faire cela est essentiel : confiner votre chien permet de le surveiller et de pouvoir le sortir dès qu'il semble avoir envie de faire ses besoins. Il finira par se soulager avant même que vous le sortiez s'il est en totale liberté.
    • Il pourra accéder aux autres pièces de votre appartement une fois qu'il aura appris à vous signaler qu'il doit sortir. Cela peut être en fixant la porte ou en se dirigeant vers elle. Lorsque les accidents se raréfieront, vous saurez qu'il est prêt.
  2. Prévoyez un autre endroit où votre chien pourra se soulager à l'intérieur. Ce sera probablement difficile de sortir à temps si vous vivez à un étage élevé de votre immeuble. Pour ne pas avoir à le sortir à chaque fois, pensez à l'entraîner en utilisant du papier si votre chien est de petite taille et qu'il ne salit pas trop. Tapissez une partie de la pièce avec des compresses d'apprentissage ou du papier journal. Vous trouverez ces compresses en animalerie. L'apprentissage d'intérieur est le même que celui que vous aurez amorcé pour l'extérieur : posez votre chiot sur le papier chaque fois qu'il doit se soulager et récompensez-le lorsqu'il y parvient.
    • Un bac de terre est aussi un bon endroit à proposer à votre chiot. Procurez-vous un récipient en plastique peu profond, remplissez-le de litière pour chien ou de terre et posez-le sur le papier journal.
    • Il est possible de mettre le papier souillé là où votre chien doit se soulager chaque fois qu'il aura un accident. Ainsi, il associera l'odeur de son urine au bon endroit.
  3. Mettez-le dans une cage lorsque vous sortez et pendant la nuit. Une petite cage douillet est un endroit que les chiots adorent : ils s'y sentent en sécurité. C'est pourquoi il ne faut absolument pas que vous utilisiez la cagecomme punition. Il doit représenter son endroit, celui où il se sentira bien. Assurez-vous de le sortir pour qu'il fasse ses besoins avant de l'y mettre : les chiots détestent salir leur espace de vie.
    • Un chiot peut dormir 4 heures sans avoir envie de se soulager. Cependant, les très jeunes chiots se réveillent parfois en aboyant : mettez des serviettes au fond de sa cage au cas où le vôtre aurait un accident pendant la nuit.
    • Sortez-le s'il aboie alors qu'il est dans sa cage, puis remettez-le dans ce dernier. Une fois qu'il aura fait ses besoins, il faudra que vous le récompensiez.
  4. Nettoyez immédiatement les accidents. Nettoyez et stérilisez tout endroit qui aurait pu être sali après un accident dans la cage ou à un autre endroit dans l'appartement afin d'éliminer l'odeur d'urine. Si un endroit garde cette odeur, votre chiot s'y dirigera instinctivement pour s'y soulager à nouveau.
  5. Ne le grondez pas s'il a un accident. Les signaux négatifs ne servent à rien avec les chiots : ils ne font que les effrayer. En cas d'accident, prenez le vôtre et sortez-le immédiatement pour l'emmener à l'endroit où il doit faire ses besoins. Récompensez-le une fois qu'il aura terminé et ramenez-le à l'intérieur.
    • S'il y a un accident et que vous prenez votre chien sur le fait, ne lui criez pas dessus et ne lui donnez pas de fessée. Vous ne lui apprendrez qu'à vous craindre et il ne saura pas quoi faire lorsqu'il voudra se soulager par la suite.
    • Si vous arrivez après coup, ne frottez pas son museau dans ses déjections. Ne le punissez pas non plus : vous ne ferez que l'embrouiller. Contentez-vous de nettoyer les dégâts et de continuer de le dresser en le sortant plus souvent.

Conseils

  • Du vinaigre ou du neutralisant d'odeur feront l'affaire lorsque vous nettoierez les dégâts. Évitez tout ce qui contient de l'ammoniaque, car son odeur est similaire à celle de l'urine. Si vous en utilisez, il fera à nouveau ses besoins au même endroit.
  • Ne frappez jamais votre chien et ne vous mettez pas en colère. Faites attention de récompenser les bons comportements et de ne pas récompenser les mauvais.
  • Soyez cohérent. Changer de méthode d'apprentissage en plein milieu du processus ne fera qu'embrouiller votre chiot et compliquer les choses. Cependant, si vous le faites de façon cohérente, ce sera du gâteau.

Éléments nécessaires

  • Une cage
  • Du papier quelconque (des compresses d'apprentissage, du papier journal, etc.)
Теги: