Comment construire un escalier

Опубликовал Admin
Les escaliers sont une partie importante de nombreux projets de construction, que ce soit à l'extérieur ou à l'intérieur. Vous pourriez un peu hésiter à construire le vôtre, mais en fait, il n'est fait que de trois parties principales : les limons, les dessus des marches et les contremarches. Les limons sont des planches en diagonale de 30 x 5 cm qui soutiennent le poids de la personne qui monte les escaliers. Le dessus de la marche est la partie sur laquelle vous posez le pied et la contremarche est la partie perpendiculaire à chaque dessus de marche. Mesurez et coupez les limons à la bonne taille et les autres parties ne poseront pas de problème.

Prendre les mesures préliminaires

  1. Mesurez la hauteur de la zone en question. On l'appelle l'élévation totale. Si vous ne voulez pas mettre à niveau la marche du haut avec la zone où commence l'escalier, vous devez le prendre en compte dans vos mesures .
    • Par exemple, si vous construisez un escalier qui monte sur une terrasse et si vous mesurez 1 m depuis le sol jusqu'au niveau de la terrasse, c'est votre élévation totale.
    • Si vous voulez que l'escalier s'arrête à 7 cm avant la surface de la terrasse, vous devez le prendre en compte et vous obtiendrez une élévation totale de 93 cm.
  2. Divisez ce nombre par la hauteur de contremarche. Cela vous permettra d'obtenir le nombre total de marches de l'escalier. La hauteur moyenne des contremarches est comprise entre 17 et 21 cm, mais vous pouvez changer légèrement cette mesure pour l'accorder à l'élévation totale .
    • Par exemple, si vous avez une élévation totale de 119 cm, vous aurez besoin de sept marches de 17 cm de haut. Arrondissez le nombre que vous trouvez si nécessaire.
  3. Calculez le nombre de marches. Divisez l'élévation totale par le nombre de marches pour obtenir la hauteur de contremarche. N'oubliez pas que ce nombre pourrait être un peu différent de la hauteur standard. En trouvant la hauteur de contremarche, vous vous assurerez des marches de la même hauteur, quelle que soit l'élévation totale .
    • En reprenant le même exemple, divisez une élévation de 119 cm par sept marches et vous trouverez 17 cm de hauteur de contremarche. Sur le limon, chacune des marches va monter sur 17 cm.
  4. Établissez la largeur de marche. La largeur que vous voulez donner à vos marches ne doit jamais être en dessous de 23 cm, mais elle devrait le plus souvent tourner autour de 25 cm. Cela permet de laisser suffisamment de place à un pied de taille moyenne pour prendre appui confortablement et en toute sécurité .
    • En règle générale, les largeurs du dessus de marche et de la contremarche combinées devraient se trouver entre 40 et 45 cm.
    • Si vous avez une contremarche de 17 cm, le dessus de marche pourrait faire entre 23 et 28 cm.
  5. Trouvez la longueur des escaliers. La longueur d'un escalier est la distance horizontale qu'il va couvrir de la première marche à la dernière. Pour la trouver, il suffit de multiplier le nombre de marches par la largeur de dessus de marche.
    • Par exemple, la longueur totale d'un escalier hypothétique pourrait être : 13 marches d'une largeur de 25 cm = 325 cm (ou 3,25 m).
  6. Réfléchissez à la nécessité de paliers. Les planches les plus longues adaptées à la construction des escaliers vont probablement faire environ 5 m de long. Cela signifie que vous allez peut-être atteindre le maximum au bout de quatorze marches. Si votre escalier a une élévation et une longueur importante, vous pouvez installer des paliers. Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez en installer sur tous les escaliers que vous voulez.
    • Si le vôtre va avoir des paliers, vous devriez envisager chacune des sections de l'escalier comme un petit escalier.
  7. Calculez la longueur des limons. Ce sont les pièces de bois qui vont être installées en diagonale sous la longueur des marches pour les faire tenir. C'est là que les contremarches et les dessus de marche vont être installés. Déterminez-en la longueur de la même façon que vous déterminez l'hypoténuse d'un triangle rectangle .
    • Multipliez la longueur horizontale par elle-même, multipliez la hauteur par elle-même et ajoutez les deux résultats. Ensuite, trouvez la racine carrée de ce résultat.
    • En gardant l'exemple suivant : racine carrée de (325 x 325) + (119 x 119) = 338,6 cm, arrondis à 340 cm.
  8. Déterminez la manière d'attacher l'escalier. Si vous allez le caler contre une structure verticale, vous pouvez attacher les limons au cadre déjà présent. Cependant, si vous n'allez pas le caler contre une structure existante (par exemple si vous voulez l'attacher à la terrasse avec une avancée), vous devez créer un soutien secondaire ou modifier le haut des limons .
    • Par exemple, si vous allez monter l'escalier au niveau de l'avancée de la terrasse, vous devez vous assurer que la marche du haut n'est pas alignée avec la terrasse.
    • Essayez plutôt de rendre l'élévation totale plus courte et de fixer des poteaux de soutien en haut des limons.
  9. Comptez le nombre de limons nécessaires. Pour éviter que les marches s'affaissent ou plient lorsque vous marchez dessus, un escalier large nécessite beaucoup de limons en dessous pour lui apporter un soutien correct. Un escalier plus étroit doit être capable de supporter le poids de ses utilisateurs avec seulement deux limons, mais il vaudrait mieux commencer avec trois et en mettre plus si nécessaire .
    • Pour des raisons de sécurité, les limons doivent être espacés d'environ 40 cm.
    • On préfère généralement les escaliers plus larges aux plus étroits, car il est beaucoup plus facile et confortable de les emprunter.

Couper les limons

  1. Posez une pièce de bois de 3 m x 5 cm. Ne la coupez pas encore. L'angle auquel vous allez l'installer dépend de la hauteur et de la profondeur de vos marches et vous devrez en modifier les extrémités .
  2. Utilisez une équerre à chevrons de menuisier. Vous vous en servirez pour noter la hauteur et la profondeur des marches. Par exemple, vous allez devoir marquer 18 cm d'un côté et 25 cm de l'autre. Assurez-vous de vous souvenir quel côté correspond à la hauteur (la contremarche) et quel côté correspond à la profondeur (le dessus de la marche ).
    • Trouvez des calibres dans un magasin de bricolage. Ce sont de petites poignées que vous pouvez fixer sur l'équerre aux bonnes mesures pour noter les longueurs et couper un fraisil.
  3. Modifiez le haut du limon. Vous devez prendre en compte l'angle général. Il va dépendre de la taille de vos marches. Voici comment le faire correctement .
    • Posez l'équerre sur l'un des coins du limon. Posez le côté où vous avez marqué la hauteur le long de l'extrémité de la planche et le côté avec la profondeur de marche le long de la longueur de la planche.
    • Tracez une ligne entre les marques pour la hauteur de marche et la profondeur de marche. Cette ligne indique la partie supérieure horizontale du limon.
    • Tracez une ligne dont la longueur est équivalente à la profonde d'une marche.
    • Utilisez l'équerre pour tracer une ligne perpendiculaire d'une des extrémités de la planche jusqu'au point que vous venez de marquer.
    • Découpez le long de ces lignes.
  4. Mesurez et tracez chaque marche sur la planche. Utilisez la partie supérieure horizontale du limon comme point de référence pour mesurer et tracer une ligne à une distance équivalente à la hauteur d'une marche. Ensuite, mesurez et tracez une ligne en travers dont la longueur équivaut à la profondeur de la marche. Recommencez en descendant à chaque fois jusqu'à ce que vous ayez dessiné le nombre nécessaire de marches .
  5. Utilisez une scie circulaire ou manuelle. Vous devez maintenant couper les crans des marches. Si vous voulez utiliser une scie circulaire, vous devez découper aux bords des marques sur les limons. Arrêtez-vous de couper à un demi-centimètre de la ligne opposée, puis utilisez une scie manuelle pour terminer .
  6. Équarrissez le bas du limon. Cela lui permettra de tomber bien à plat sur le sol. Dessinez une ligne parallèle au haut du cran de la dernière marche et perpendiculaire au côté (là où la contremarche du bas devrait être posée). Découpez-le pour que le bas du limon soit posé à plat au sol .
  7. Testez le limon en le mettant en place. Assurez-vous que la hauteur est correcte. Le limon devrait être posé à plat au sol avec la pointe sur le dessus où vous allez le fixer à la structure existante.
  8. Utilisez le premier limon comme modèle. Il vous servira de repère pour savoir où installer les limons suivants. Posez le premier par terre sur une planche de 30 x 5 et tracez le contour du premier limon sur les autres planches de 30 x 5 cm. Ensuite, coupez les bords inutiles.

Assembler l'escalier

  1. Installez les limons. Il existe de nombreuses façons de fixer le haut des limons à la structure. Vous pouvez visser des boucles à solives en métal sur les solives du sol ou les poteaux de la terrasse. Enfoncez les vis dans les trous des boucles à solives en posant un des bords aligné avec le bout du limon et l'autre contre la solive.
    • Posez le bas des limons sur un support solide comme du béton, du plancher ou même un bloc de bois traité par-dessus du gravier (pour des escaliers extérieurs ).
  2. Sécurisez et stabilisez les limons. Passez par cette étape lorsque vous installez les contremarches. Les limons sont généralement faits de planches de bois de 15 x 2 cm. Même s'il n'est pas nécessaire d'en mettre, vous pouvez visser ces planches à la verticale entre chaque marche pour que vos escaliers soient plus jolis et durent plus longtemps .
    • Coupez une planche de 15 x 2 cm à la largeur des escaliers. Maintenez chaque limon en place avec des vis de 6 cm.
  3. Installez les dessus de marche. Coupez une planche de bois légèrement plus longue que la largeur du dessus de marche, mais aussi longue que l'escalier est large (ou plus longue si vous préférez qu'elle dépasse un peu sur les côtés). Sécurisez les dessus de marche en place sur les limons avec des vis de 6 cm par-dessus chaque limon .
    • Par exemple, vous pouvez couper une planche de 25 x 2 cm à la largeur de l'escalier et vous en servir pour le dessus de marche.
    • Pour y ajouter une touche spéciale, utilisez deux planches et laissez environ 5 mm d'espace entre les deux. Par exemple, vous pouvez couper des planches de 12 x 2 cm à la largeur de l'escalier et en installer deux sur chaque marche en laissant un petit espace entre les deux.
  4. Fixez les planches sur les limons externes (facultatif). Taillez les planches pour donner un peu plus de classe à votre escalier en couvrant les bords des contremarches et des dessus de marche. Coupez des planches de 30 x 5 cm à la même longueur et au même angle que les limons, mais ne taillez pas de crans dedans. Posez la planche coupée par-dessus les bords de l'escalier et faites-la tenir en place avec des vis de 6 cm .
  5. Vernissez, peignez ou scellez l'escalier si nécessaire. Envisagez de traiter le bois contre les intempéries, surtout si l'escalier va rester dehors. Même si vous avez construit l'escalier à l'intérieur, vous pouvez ajouter un peu de finition pour le protéger contre l'usure quotidienne et le rendre plus esthétique.
    • Presque tous les vernis, toutes les teintures ou toutes les peintures fonctionneront bien sur les escaliers.

Avertissements

  • Vérifiez toujours la législation en ce qui concerne les constructions dans votre région ou pays. Il pourrait y avoir des standards à suivre en ce qui concerne la longueur minimale et maximale des contremarches et des dessus de marches, le nombre de limons nécessaires, etc.

Éléments nécessaires

  • Une scie circulaire ou une scie électrique
  • Une équerre à chevrons de charpentier
  • Des calibres pour les escaliers
  • Une perceuse avec ou sans fil
  • Des vis de 6 cm
  • Des loupes pour solives au sol en métal
  • Des planches de 25 x 5 cm pour les limons
  • Des planches de 15 x 5 cm pour les marches
  • Des planches de 15 x 2 cm pour les contremarches.
Теги: