Comment connaître votre QI

Опубликовал Admin
Les tests de QI peuvent être des outils utiles pour évaluer vos capacités intellectuelles et aptitudes à résoudre des problèmes. Si vous êtes curieux de connaître votre QI, il existe différentes façons de le calculer. Assurez-vous d'être prêt à entendre le résultat, quel qu'il soit.

Pour commencer

  1. Sachez si vous avez déjà passé un test de QI. Il est très possible qu'à un moment ou un autre de votre vie, vous ayez passé ce test. Les résultats ne vous en ont peut-être pas été communiqués, si le test faisait partie d'une enquête psychologique plus globale. Dans certains cas, ils pourraient vous être communiqués :
    • Si vous vous êtes engagé dans l'armée, les résultats de votre test de QI peuvent parfois vous être communiqués après que vos capacités de résistance au stress et d'action dans différents contextes aient été testées. Si c'est votre cas, contactez vos supérieurs pour obtenir les résultats.
    • Si vous avez souffert de dépression ou autres troubles psychologiques, votre psychiatre vous a peut-être fait passer ce test. Cela est particulièrement commun lors de la prescription de médicaments.
    • Si vous avez été remarqué comme « surdoué » à l'école, vous avez peut-être eu à passer un test de QI. Cependant, si vous étiez alors enfant, il vous faudra le passer à nouveau, car les tests pour enfants sont différents de ceux pour adultes.
  2. Explorez les méthodes proposées. Si vous n'avez jamais passé ce test, recherchez toutes les méthodes disponibles. Certaines sont très chères alors que d'autres sont gratuites. Sachez cependant que les options payantes peuvent en valoir la peine.
    • Un centre d'écoute local peut être en mesure de vous faire passer ce test. Recherchez dans l'annuaire ou sur Internet un centre près de chez vous.
    • Un psychologue peut également vous faire passer ce test. Cette alternative peut être préférable, d'un point de vue pécuniaire, si votre assurance en couvre les frais.
    • De très nombreux tests sont disponibles sur Internet. Cependant, il est très difficile de différencier ceux qui sont sérieux de ceux qui ne le sont pas. Malheureusement, la plupart ne sont pas reconnus.
  3. Passez un test. Il en existe en faite plusieurs variantes. Il vous faudra consulter un expert ou faire des recherches minutieuses pour savoir quel test vous est le mieux adapté. Chaque test pourrait vous apporter des résultats légèrement différents.
    • Pour les adultes, les options les plus communes sont : les matrices progressives de Raven, la Wechsler Adult Intelligence Scale, le test de Stanford-Binet et le test de capacités cognitives de Woodcock-Johnson.
    • Tous ces tests mesureront vos capacités spatiales, mathématiques, linguistiques et votre mémoire. C'est à partir de ces critères que les tests évaluent votre intellect « général ».
      • Ces tests sont considérés comme statistiquement fiables. C'est-à-dire que votre QI a 95% de chances de se trouver dans une limite de 3 points au-dessus ou en dessous du résultat obtenu. Les psychologues les considèrent généralement comme suffisamment fiables pour y baser des décisions médicales.

Les résultats

  1. Comprenez votre score. Une personne moyenne a un QI de 100. Sur la plupart des tests, un score entre 90 et 100 ou 10 de plus ou de moins que la moyenne établie, indique une intelligence moyenne. Bien que les humains aient montré une tendance à accroître leur QI de 3 points par décennies, l'échelle est établie pour que 100 demeure la moyenne. Cependant, ce n'est pas un pourcentage et certains facteurs doivent être connus.
    • Une déviation standard (qu'importe le test que vous passez) correspond à 15 points. 95% de la population se trouvent dans l'espace de deux déviations standard de la moyenne. Cela signifie que la très grande majorité des gens ont un QI entre 70 et 130. 98% des gens se trouvent sous 131.
    • Les échelles de QI ne sont pas juste un chiffre, elles suivent une échelle ordinale. Pour cela, un QI de 50 ne correspond pas à une intelligence deux fois plus faible qu'un QI de 100. Cela ne marche pas ainsi. Ces chiffres représentent des capacités cognitives, ces capacités ne sont pas linéaires.
    • Le QI des parents se trouve souvent dans une limite de 10 points de celui de leurs enfants. Et certains facteurs, comme l'environnement et le milieu social entrent également en jeu.
  2. Passez un autre test. D'autant plus si vous avez passé votre test en ligne. En passant deux tests, vous pourrez être sûr que votre QI se trouve quelque part entre les deux résultats obtenus. Si vous étiez particulièrement fatigué ou frustré lors du premier passage, passez un deuxième test.
    • Votre QI pourrait varier d'un test à l'autre, mais seulement très peu. Tous les tests sont conçus pour vous placer à un niveau similaire, un peu comme une balance avec laquelle vous vous pèseriez. Les échelles de poids peuvent varier d'une balance à une autre, mais dans tous les cas, vous pourrez vous faire une idée générale de la réalité. Le résultat sera d'autant plus fiable si le test est mené par un groupe scientifique.

Conseils

  • Ne vous souciez pas trop des résultats obtenus, ce qui importe est ce que vous faites de votre vie !
  • Les tests de QI les plus précis sont bien souvent payants.

Avertissements

  • Évitez les tests de QI non officiels gratuits sur Internet, car ils peuvent vous induire en erreur, surtout ceux proposés par Facebook ou autres réseaux sociaux. Vous n'obtiendrez pas un résultat valable.
Теги: