Comment démarrer un élevage laitier

Опубликовал Admin
290
0
Il faut beaucoup d'argent, ainsi qu'un capital de départ élevé pour démarrer un élevage laitier, bien plus, par exemple, qu'il n'en faut pour lancer un élevage de bovins à viande. Avant de vous lancer, sachez dans quoi vous mettez les pieds et comment vous voulez vous y prendre pour commencer une ferme laitière. Si vous ne partez pas de zéro et que vous reprenez l'élevage de vos parents ou de vos grands-parents, cet article peut être uniquement l'occasion d'une petite révision, pour vous.

Étapes

  1. Faites un bizness plan. Cette étape est essentielle, surtout pour ceux qui partent de zéro. Vous aurez plus de détails sur ce dernier dans l'article « Comment démarrer une exploitation agricole ». Lorsque vous lancez un élevage laitier, assurez-vous d'avoir bien planifié des éléments comme la gestion des effluents, les mesures sanitaires pour le cheptel, les rations alimentaires, les périodes de reproduction et de vêlage pour chaque vache, les ressources humaines (il vous faudra peut-être embaucher d'autres personnes pour vous aider), le sevrage et l'élevage des veaux, la traite des vaches et leur production, les récoltes de foin, etc. Il vous faudra avoir complété tout cela avant de vous engager dans les prochaines étapes.
  2. Le capital. Si vous cherchez à acheter une ferme laitière qui possède déjà l'investissement nécessaire (les bâtiments, l'équipement, les machines), il vous faudra vous assurer qu'elle possède bien les moyens de stockage et de pasteurisation du lait, les étables aménagées pour l'accueil des vaches, les enclos, les aires de nourriture et de stockage des effluents, une salle de traite et assez de terrain pour faire pousser le foin pour toutes vos vaches.
    • Si vous achetez un terrain qu'il vous faut construire, assurez-vous alors de penser à mettre en place le nombre suffisant de silos, d'étables, les moyens de stocker et traiter les effluents, les enclos, les colonnes de lait (dans la salle de traite) ainsi que des endroits où vous pourrez facilement inséminer les vaches. Il vous faudra également des installations de vêlage et d'autres pour y loger les veaux que vous aurez séparés de leur mère pour les nourrir au biberon afin de disposer au mieux de la production laitière des vaches.
      • Assurez-vous que la taille des bâtiments corresponde à la taille du cheptel « avec lequel vous n'arriverez jamais à commencer », mais que vous aurez une fois que vous aurez atteint le maximum de vaches de votre troupeau.
  3. Trouvez une coopérative à laquelle vendre votre lait. Vous aurez probablement de la paperasse administrative à remplir et à envoyer aux agences gouvernementales, comme la chambre d'agriculture de votre région, entre autres. Vous obtiendrez ainsi vos quotas (ce qui correspond aux quantités minimum et maximum de lait que vous pouvez vendre chaque jour. Si vous dépassez vos quotas, il faudra jeter le lait excédentaire.
  4. Procurez-vous vos vaches. Les Prim' Holstein seront peut-être votre meilleur choix si le critère de sélection est la quantité de lait produite. Assurez-vous qu'elles soient en bonne santé, soient de bonnes productrices avec de belles mamelles, sans maladies et dociles. Si vous souhaitez rehausser la qualité de votre production journalière de lait, il vous faudra penser à acquérir des Jersey ou des brunes des Alpes.

Conseils

  • La santé du troupeau est essentielle pour obtenir une bonne production laitière. Les vaches laitières sont sensibles aux maladies et sont plus enclines à se faire des blessures aux sabots ou des mammites que les races à viande. Elles sont également soumises au risque de fièvre vitulaire ou fièvre de lait et de cétose après le vêlage.
  • Attendez-vous à ce que votre agenda de production/vêlage/sevrage ne soit pas aussi bien défini que dans une production de viande, mais suive plus ou moins vos prévisions.
    • Il vous faudra avoir des vêlages 365 jours par an pour garder une production constante de lait à fournir à votre coopérative.
  • Les effluents de vaches laitières sentent très fort. Ne les laissez pas s'accumuler dans les étables, prévoyez un système d'évacuation qui soit pratique pour vous et facile à mettre en œuvre. Vous pourrez ainsi aisément faire passer les effluents de l'enclos aux rigoles de récolte afin de diminuer l'odeur due à l'ammoniaque présente dans leur urine et leur crotte.
  • Les vaches laitières demandent une nourriture de meilleure qualité que les vaches à viande et mangent beaucoup plus que ces dernières afin de répondre aux besoins de leur corps pour la production de lait. Il est donc nécessaire de leur fournir une ration alimentaire élevée.
  • Assurez-vous d'adopter les bons gestes et les bonnes pratiques pour faire en sorte que vos vaches soient le plus à l'aise possible au moment de la traite.
  • Laissez téter vos veaux pendant au moins un mois après la naissance pour qu'ils puissent avoir suffisamment de force.
  • L'hiver peut être une saison difficile pour les bestiaux, assurez-vous que votre étable ou vos bâtiments les mettent suffisamment à l'abri du vent.

Avertissements

  • Ne vous lancez pas dans une telle aventure avec seulement quelques milliers d'euros sur votre compte. Il vaudrait alors mieux pour vous commencer un élevage de vaches à viande qu'un élevage laitier, car une structure laitière demande beaucoup d'argent.
  • Évitez d'acheter des taureaux de race laitière, si possible. Ils sont très dangereux, plus que les taureaux de races à viande. C'est pourquoi l'insémination artificielle est nécessaire dans l'élevage laitier, car cela ne vaut pas le coup de risquer sa vie pour avoir un taureau. Il est généralement conseillé de faire appel à un technicien spécialisé dans les inséminations afin qu'il puisse féconder vos vaches pour vous.
  • Ne vous lancez pas dans l'opération en croyant que cela va être facile. Ce ne le sera pas. Vous allez être TRÈS occupé du lever du soleil jusqu'après le coucher, tous les jours, à devoir tout faire, de la traite à la réparation des machines. C'est une aide précieuse que celle d'amis sur lesquels vous pouvez compter pour vous aider à gérer la quantité de tâches quotidiennes, mais il vous faudra malgré tout du temps pour les diriger et encadrer ce qu'ils font et comment ils le font.
Теги: