Comment empêcher le gel des canalisations d'eau

Опубликовал Admin
Des canalisations d'eau gelées sont un gros problème très coûteux à réparer. Voici quelques moyens à la fois d'empêcher les canalisations de geler et de dégeler celles qui le sont déjà.

Étapes

  1. Isolez toutes les canalisations d'eau du vent froid et gardez-les au sec. Trouvez l'arrivée d'eau principale pour le cas où vous en avez besoin. Des fissures se produisent souvent quand la canalisation est dégelée.
  2. Utilisez soit un adhésif thermique enroulé autour des canalisations soit une lampe chauffante dans un endroit sec et à l'abri. Pendant les nuits froides, vérifiez la lampe pour voir si cela fonctionne. Les adhésifs thermiques fonctionnent à l'aide d'un thermostat intégré. L'adhésif doit être posé entre la canalisation et l'isolation pour un résultat optimal.
  3. S'il n'y a pas d'électricité ou si le raccordement a été perdu, laissez couler l'eau en filet ténu, mais constant. Cela coûte moins cher que de faire réparer la canalisation. Commencez par un filet d'eau du côté du robinet d'eau chaude, puis un débit d'eau plus soutenu pour l'eau froide. Il n'y a pas besoin de faire couler beaucoup d'eau. Les salles de bains peuvent être froides, tant qu'il n'y gèle pas.
  4. N'oubliez pas d'isoler et de chauffer les tuyaux d'alimentation dans les vides sanitaires et les caves froides. Là encore, une lampe dirigée vers la canalisation va l'empêcher de geler si elle est aussi protégée de courants d'air froid par une grille protectrice que vous pouvez bricoler vous-même.
  5. Pour dégeler une canalisation, vérifiez d'abord la canalisation là où elle a gelé. Certaines canalisations en plastique ou en cuivre vont se fendre et vont inonder l'endroit où elles se trouvent quand elles dégèlent. Si la canalisation semble fichue ou est fendue, appelez un plombier. Si la canalisation est entièrement métallique, on peut la dégeler avec un arc de soudure introduit dans la canalisation des deux côtés de la partie gelée. Après un certain temps, l'eau devrait couler à nouveau. Le principe est similaire au redémarrage d'une voiture en branchant des câbles de démarrage sur la batterie, mais avec des câbles bien plus longs.
  6. Il vaut mieux chauffer la zone qui se trouve autour de la canalisation gelée avec un radiateur électrique, un sèche-cheveu tenu à la main ou une lampe chauffante dans un écrin de protection pour empêcher un incendie. Si c'est un problème pour vous, appelez un plombier. Certains d'entre eux n'ont rien contre si vous les regardez faire tant que vous restez tranquille et ne les empêchez pas de travailler.
  7. Débranchez toujours votre tuyau d'arrosage du robinet d'alimentation extérieure en hiver ou avant que la température de votre région ne tombe sous le seuil du gel. L'eau à l'intérieur du tuyau d'arrosage peut geler et le gel peut se propager jusqu'à votre robinet et jusqu'à atteindre votre canalisation. Si les canalisations conduisant au robinet extérieur sont en plastique, elles vont se casser.
  8. Utilisez une valve régulatrice de température fonctionnant à l'eau chaude (elle n'a pas besoin d'électricité pour fonctionner) pour faire circuler constamment de l'eau chaude dans vos canalisations d'eau chaude et froide chaque fois que la température descend au-dessous de zéro. Contrairement à l'adhésif thermique qui ne chauffe que les canalisations, ce processus fait circuler de l'eau non-stop pour l'empêcher de se cristalliser et de geler, quelle que soit la localisation des canalisations. Remarquez que cette méthode exige que la valve soit installée un peu plus haut que le chauffe-eau (au deuxième ou troisième étage). Faire circuler constamment de l'eau tout le long de vos canalisations va aussi faire augmenter votre facture d'eau chaude.
  9. Utilisez un produit nommé ICE LOC lequel empêche les canalisations d'éclater en limitant l'expansion de l'eau gelée. Il s'agit d'une gaine en élastomère qui se pose à l'intérieur des canalisations situées dans des zones à risques.
  10. Utilisez un thermomètre spécial qui mesure la température de l'eau à l'intérieur des canalisations pour surveiller cette température. Suivant la température que vous avez programmée sur le clavier de l'appareil, l'eau circulera si c'est nécessaire pour maintenir la température sélectionnée. Ce système de contrôle de température est installé sous l'évier en vingt minutes. Débranchez un bout de la tuyauterie qui mène à un robinet existant et branchez-y votre thermomètre de contrôle. Branchez les deux tuyaux d'arrivée qui sont livrés avec l'appareil. Branchez l'appareil sur une prise électrique et programmez la température désirée. Les utilisateurs peuvent juger l'efficacité de la température choisie en ouvrant le robinet d'eau froide pour en sentir la température et adapter le choix de la température du thermomètre en conséquence.

Conseils

  • Si vous faites venir un plombier, posez des questions et obtenez des réponses adéquates. C'est vous qui payez ce service.
  • Envisagez de faire appel à un plombier qualifié si vous avez du mal à suivre les étapes contenues dans cet article.
  • Si l'on ne vous garantit pas un travail bien fait, demandez qui le fait et appelez ces professionnels. Refusez de payer la prestation si le travail n'a pas été fait correctement.

Avertissements

  • Si tout ceci vous paraît trop compliqué, faites-vous aider. Mieux vaut être prudent que désespéré.
  • N'utilisez JAMAIS directement du feu, il pourrait faire éclater vos canalisations.
Теги:
ТОП