Comment prendre soin des orchidées

Опубликовал Admin
755
0
Les orchidées sont des fleurs fragiles, mais magnifiques. On en trouve de toutes sortes de couleurs, de tailles et de formes. Il en existe plus de 22 000 espèces et chacune a des besoins d'entretien particuliers. Vous pouvez tout de même suivre quelques règles simples, quelle que soit la variété que vous avez afin qu'elle reste belle et en bonne santé.

Créer un environnement adapté

  1. Utilisez des pots bien drainés. Une orchidée doit impérativement être plantée dans un pot avec des trous de drainage pour que l'eau en trop puisse s'évacuer. Sinon, la pourriture racinaire pourrait la tuer. Si vous avez une orchidée dans un pot sans trou de drainage, rempotez-la dans un pot adapté .
    • Posez le pot dans une coupelle pour éviter que l'eau qui s'évacue coule par terre.
  2. Utilisez un substrat adapté. Cultivez les orchidées dans un support de culture pour orchidées à drainage rapide. Il peut être à base de mousse ou d'écorce. Celui à base d'écorce se draine bien et aide à éviter un arrosage excessif, mais peut se décomposer rapidement. Celui à base de mousse retient plus d'eau, il faut donc arroser l'orchidée très soigneusement et il est possible qu'il faille la rempoter plus fréquemment .
    • Si vos orchidées ne poussent pas dans un substrat de culture adapté, rempotez-les pour favoriser une meilleure croissance.
  3. Cherchez une lumière adaptée. Les orchidées ont besoin de lumière vive indirecte pour pousser correctement. Si possible, posez-les près de fenêtres qui donnent sur le sud ou l'est pour qu'elles reçoivent suffisamment de lumière vive. Si vous avez seulement une fenêtre orientée vers l'ouest, couvrez-la avec un rideau transparent pour éviter que les fleurs brulent .
    • Si vous mettez les orchidées près d'une fenêtre orientée vers le nord, elles ne recevront peut-être pas assez de lumière pour fleurir.
  4. Maintenez une bonne température. Maintenez la température dans la pièce entre 15 et 25 °C. Les orchidées poussent naturellement dans des températures moyennes et meurent lorsqu'il fait trop froid. Les températures exactes dépendent de la variété que vous cultivez, mais en général, il ne faut pas qu'il fasse moins de 15 °C dans la pièce pendant la nuit. En journée, il faut une température de 10 à 15 °C de plus .
  5. Faites circuler l'air doucement. Étant donné que vous ne cultivez pas les orchidées dans de la terre, vous devez vous assurer que l'air circule bien pour que leurs racines restent en bonne santé. Par temps doux, vous pouvez ouvrir les fenêtres dans la maison pour faire entrer une brise légère. Le reste du temps, allumez un ventilateur de plafond à puissance basse ou un ventilateur sur socle que vous n'orientez pas vers les orchidées pour éviter que l'air reste stagnant .

Arroser, nourrir et tailler les orchidées

  1. Arrosez avec parcimonie. Arrosez les orchidées juste avant que leur support de culture se dessèche. Il est important d'arroser une orchidée en fonction de la quantité d'eau qu'elle absorbe et non en fonction d'un nombre de jours prédéfini. À intervalles de quelques jours, enfoncez délicatement un ou deux doigts dans le substrat de culture puis retirez-les et frottez-les l'un contre l'autre. Si vous ne sentez pas d'humidité, arrosez légèrement l'orchidée en versant simplement de l'eau sur le substrat et en attendant qu'elle soit absorbée. Au bout de quelques minutes, videz la coupelle dans laquelle l'eau en surplus a coulé .
    • En fonction du climat, du taux d'humidité et du substrat de culture, il peut falloir entre plusieurs arrosages par semaine et des arrosages rares à intervalles de plusieurs semaines.
    • L'aspect du pot peut vous aider à déterminer si une orchidée a besoin d'eau. Si vous ne voyez aucun signe de condensation à l'intérieur de son pot, il est temps de l'arroser.
  2. Maintenez une humidité adaptée. Si le taux d'humidité dans votre maison est de moins de 40 %, aspergez les orchidées d'eau tous les jours. Ces plantes poussent le mieux lorsque le taux d'humidité ambiante est de 40 à 60 % . Achetez un hygromètre dans une jardinerie ou un magasin de bricolage et utilisez-le pour mesurer le taux d'humidité dans la pièce. S'il est inférieur à 40 %, utilisez un vaporisateur rempli d'eau pour appliquer une brume fine sur les orchidées et leur support de culture une fois par jour .
    • Si le taux d'humidité est supérieur à 60 %, mettez un déshumidificateur dans la pièce où se trouvent les orchidées pour prévenir la croissance de champignons et de bactéries.
  3. Fertilisez pendant la floraison. Fertilisez les orchidées une fois par mois pendant qu'elles fleurissent. Utilisez un engrais liquide équilibré, comme un 10-10-10 ou un 20-20-20. Diluez-le à la moitié de sa puissance et utilisez-le pour fertiliser les orchidées une fois par mois au cours de la floraison. Après avoir appliqué l'engrais, attendez plusieurs jours avant d'arroser pour éviter que l'eau élimine les nutriments du support de culture .
    • Après la floraison, les feuilles finiront par arrêter de pousser. Vous pourrez alors diminuer la quantité d'eau et d'engrais que vous appliquez en attendant que de nouvelles feuilles commencent à pousser.
  4. Retirez les tiges mortes. Coupez-les une fois que les fleurs ont fané. À l'exception de la phalaenopsis ou orchidée papillon, les orchidées produisent une seule fleur par tige (appelée « hampe »). Si vous avez une phalaenopsis, coupez chaque hampe dont la fleur est morte juste au-dessus des deux nœuds du bas  (les anneaux qui font le tour de la tige). Si vous avez une variété avec des pseudobulbes, coupez chaque hampe juste au-dessus du pseudobulbe . Pour les autres variétés, coupez la hampe entière aussi près du support de culture que possible .
    • Un pseudobulbe est une section de tige très épaisse et charnue en bas de la hampe.
    • Utilisez toujours des outils stériles pour tailler les orchidées.

Lutter contre les infections et les ravageurs

  1. Retirez les cochenilles. Enlevez-les simplement à la main. Des feuilles collantes et de la moisissure noire poudreuse peuvent signaler la présence de ces ravageurs. Retirez tous les insectes que vous voyez sur le dessus et le dessous des feuilles et sur les tiges à la main .
  2. Nettoyez les feuilles infestées. Après avoir enlevé les insectes à la main, mélangez un peu de liquide vaisselle avec de l'eau à température ambiante dans un bol ou un verre. Trempez un chiffon doux dans le liquide et utilisez-le pour essuyer doucement chaque feuille et chaque hampe. L'eau savonneuse éliminera le résidu collant et la moisissure et tuera les insectes qui restent .
  3. Appliquez un insecticide si besoin. Si vous avez retiré les insectes et nettoyé les feuilles et les hampes, mais que vous voyez toujours des signes d'infestation, achetez un insecticide dans une jardinerie. Demandez à un employé de vous conseiller un produit adapté aux orchidées et appliquez les consignes dans le mode d'emploi .
  4. Coupez les parties infectées. Si vous voyez des feuilles jaunies ou des parties abimées (comme des parties jaunes, blanchâtres, brunes ou noires) sur une plante, il est probable que l'orchidée soit malade. Commencez par enlever autant de matière infectée que possible. Coupez les feuilles, les hampes et les fleurs infectées avec un outil coupant stérile. Veillez à désinfecter vos outils de jardinage avant de couper les parties malades et lorsque vous avez terminé .
    • Dans certains cas, il faudra peut-être jeter la plante entière pour éviter que la maladie se propage.
  5. Traitez les infections. Utilisez un fongicide ou un bactéricide. Parmi les infections bactériennes communes dont les orchidées peuvent souffrir, on compte la pourriture noire, la pourriture molle et la maladie des taches brunes, dont les symptômes sont des taches foncées sur les feuilles ou les pseudobulbes. Parmi les infections fongiques communes, on compte la rouille et la pourriture racinaire, dont les symptômes sont des racines, des pseudobulbes et des feuilles pourries. Après avoir retiré la matière infectée, vaporisez un fongicide ou un bactéricide (en fonction du type d'infection) sur l'orchidée .
    • Vous trouverez ces produits dans une jardinerie.

Conseils

  • Si une orchidée a des feuilles flétries et sèches, mais des racines charnues vertes ou blanches, il est possible qu'elle manque d'eau. Si ses racines sont en mauvais état ou ont disparu, il est probable que vous l'arrosiez trop .
Теги:
ТОП