Comment être constant

Опубликовал Admin
Tout le monde veut être constant sans vraiment savoir ce que cela veut dire, mais certaines personnes y arrivent. Ne vous en faites pas ! Du moment que vous vous fixez des objectifs et des limites spécifiques, vous allez voir que vous allez commencer à avoir plus de constance . Lisez l'article suivant pour en savoir plus.

Changez votre façon de penser

  1. Soyez réaliste. La constance est une qualité fantastique que chacun devrait travailler à développer. Souvenez-vous cependant que c'est une qualité qui peut demander beaucoup de temps avant de se manifester. Vous ne pourrez pas être parfaitement constant dès le début. Mais ne vous faites pas de souci ! Soyez indulgent avec vous-même lorsque vous n'y arrivez pas.
    • Ne vous mettez pas en tête de faire un plan pour devenir plus constant . Vous allez vous sentir accablé en essayant d'être cohérent. Pensez plutôt à des domaines de votre vie où vous souhaitez plus de cohérence. Avez-vous besoin de devenir plus constant pour faire de l'exercice ? Devez-vous être plus constant pendant votre travail ? Dans vos relations amoureuses ?
    • Vous n'allez pas arriver à être constant tout le temps. Vous ne devez pas vous en faire lorsque vous faites des erreurs ou lorsque vous êtes plus négligent face à vos habitudes.
  2. Bâtissez votre volonté. Vous ne pourrez jamais avoir une meilleure constance si vous n'améliorez pas votre volonté. La volonté est le moteur de la constance, car la constance s'exprime par exemple lorsque vous devez aller à la salle de gym tous les jours, même si vous n'en avez pas envie. Pour y arriver, vous avez besoin de volonté.
  3. Trouvez des astuces pour stimuler votre volonté. Il est vraiment beaucoup trop dur de vous forcer à faire quelque chose et ce n'est pas toujours la meilleure façon d'y arriver. Par exemple, si vous souhaitez arriver à manger équilibré constamment, assurez-vous d'avoir des aliments sains sous la main lorsque vous avez faim, plutôt que de grignoter des gâteaux ou des sucreries.
    • Évitez les situations où vous devrez avoir recours à une volonté de fer afin d'arriver à être constant. Pour reprendre l'exemple du régime équilibré, n'allez pas faire des courses après une journée longue et difficile au bureau. Il y a de bonnes chances que vous choisissiez les aliments les plus simples à manger (qui sont rarement les plus sains) au lieu de choisir des aliments qui s'encadrent avec votre régime.
  4. Assurez-vous que vous faites ce que vous dites. Être constant signifie que vous ne dites pas quelque chose et faites autre chose. Vous ne pouvez pas avoir un comportement inconstant et vous attendre à devenir plus constant dans d'autres domaines de votre vie.
    • Par exemple, si vous voulez devenir plus constant dans votre relation amoureuse et que vous dites à votre partenaire que vous allez faire des efforts pour participer aux tâches ménagères, la constance dans ce cas signifie que vous allez vraiment faire des efforts pour participer aux tâches ménagères.
    • Évitez de dire que vous ne pouvez pas faire ce que vous avez promis. Il n'y a pas de honte à avouer que vous savez pas faire quelque chose. Par exemple, si on vous donne une tâche au travail que vous n'avez jamais fait ou que vous ne savez pas faire, ne faites pas comme si vous contrôliez la situation. À la place, demandez de l'aide et montrez votre envie d'apprendre de nouvelles choses.
  5. Éliminez les pensées négatives. Les pensées négatives empoisonnent votre constance et votre volonté. Lorsque vous pensez de façon négative, vous vous rendez incapable de continuer sur la voie de la constance.
    • Surveillez les modèles de pensée négative qui se dressent entre vous et votre futur. Il existe certaines pensées qui ont tendance à ruiner votre vie : je ne peux pas le faire, je suis bête (ou paresseux etc.)
    • Lorsque vous remarquez ces modèles de pensées négatives, contournez-les et trouvez une pensée plus neutre ou plus positive. Par exemple, si vous pensez je ne peux pas le faire, contournez cette pensée et dites-vous je vais m'entraîner à le faire, même si je ne suis pas très bon au début.
    • Réfléchissez aux domaines que vous devez travailler afin de devenir plus constant. Tout le monde doit améliorer quelque chose. Vous êtes peut-être très constant au travail, mais une fois à la maison, vous oubliez tout ce que vous avez à faire.

Bâtissez votre constance

  1. Fixez-vous des objectifs. Il est très bon d'être constant, mais il est encore plus facile de l'être en vous fixant des objectifs, cela vous aidera aussi à réussir. Ces objectifs vous aideront à rester constant et à vous donner une raison de progresser. Vous pouvez vous fixer des objectifs dans différents domaines de votre vie :
    • Demandez-vous comment la constance peut vous aider à réussir certains objectifs. Par exemple, si votre objectif est de perdre du poids, vous devez travailler pour suivre avec une meilleure constance vos exercices, votre régime (en mangeant des produits sains) etc.
    • Un autre exemple : si vous souhaitez que votre livre soit publié, vous devez écrire tous les jours, vous donner du temps pour vous relire, en apprendre plus sur le monde de l'édition et finalement envoyer votre manuscrit.
    • Faites-vous une liste d'objectifs de ce type : économiser de l'argent pour la retraite, arriver à l'heure au travail, se souvenir d'aider votre partenaire à la maison, lisez les livres donnés par le professeur. Si vous souhaitez être constant, vous devez, tous les mois, mettre un peu d'argent de côté, faire sonner votre alarme plus tôt, prendre soin du bébé pour que votre partenaire puisse dormir certaines nuits et trouver du temps pour lire tous les livres que vous avez à lire.
  2. Changez lentement. Si vous essayez de tout faire en une seule fois, vous ne ferez que vous accabler de difficultés. Il vous sera alors beaucoup plus difficile d'être constant. Faites des changements graduels au lieu de vous jeter la tête la première.
    • Si vous arrivez à faire quelque chose pendant trois semaines, cela deviendra une partie de vos habitudes. Choisissez une chose que vous ferez régulièrement pendant un mois. Lorsque ce mois se termine, choisissez autre chose.
    • Par exemple, si vous voulez arriver à mieux travailler en équipe au travail, choisissez quelques points qui vous aideront à atteindre vos objectifs. Pendant un mois, entraînez-vous à vous en remettre à quelqu'un d'autre lors de projets de groupe ou trouvez une façon de mélanger leurs idées aux vôtres. Une fois que vous y êtes arrivé, ajoutez une nouvelle habitude.
  3. Mettez-vous des limites. Il vous sera plus facile d'être constant si vous avez des limites, car vous aurez alors un cadre spécifique dans lequel vous pouvez fonctionner, plutôt qu'une vague idée de votre constance. Une limite n'est vraiment qu'une contrainte que vous vous mettez sur la façon et le moment où vous allez faire quelque chose.
    • Par exemple, au lieu de dire : je vais devenir plus constant envers mon partenaire vous devriez dire je vais remercier mon partenaire lorsqu'il nettoie la vaisselle, prépare le dîner ou aide aux tâches ménagères.
    • Autre exemple : préparez des marqueurs de qualité au travail. Cela signifie que vous devez mettre en place certains standards. Par exemple, vous pourriez demander à votre chef de décrire le meilleur travail que vous avez fait, puis vous essayez de garder votre travail constant en suivant ces standards.
  4. Rendez des comptes. La constance signifie que vous devez reconnaître les moments où vous n'êtes pas arrivé à atteindre les standards et les objectifs que vous vous étiez fixés, où vous avez arrêté de travailler vers vos objectifs.
    • Notez sur un calendrier les jours où vous avez réussi et les jours où vous avez échoué à rester constant à vos standards. Si vous avez échoué, expliquez pourquoi cela s'est produit. Cela vous permettra de repérer les moments où vous n'avez pas suivi vos limites et vos objectifs et vous pourrez aussi vous en servir pour observer vos progrès.
    • Parlez de vos objectifs et de vos essais aux personnes en lesquelles vous avez confiance. Lorsqu'elles se rendront compte que vous ne vous comportez pas de façon constante, donnez-leur la permission de vous rappeler à l'ordre.
    • Ne vous punissez pas lorsque vous n'y arrivez pas. Personne n'est parfait et personne n'est parfaitement constant. Cela va aussi vous arriver. La chose la plus importante est de continuer à progresser vers les objectifs que vous vous êtes fixés.

Restez constant

  1. Utilisez votre visualisation critique. Même si cela peut sembler stupide, la visualisation peut en fait beaucoup vous aider si vous savez vous en servir. Vous devez utiliser une visualisation réaliste qui prend en compte les obstacles et les retards qui pourraient se mettre sur votre chemin.
    • Les rêves peuvent aussi vous être utiles, du moment que vous ne passez pas toute la journée à rêver. Donnez du temps à votre esprit pour fonctionner librement le soir avant de vous endormir. Cela peut vous permettre de comprendre et d'évaluer certaines situations ainsi que de conserver votre constance vers vos objectifs, car vous allez trouver des façons de passer les obstacles qui pourraient vous empêcher d'évoluer.
    • La méditation peut vous aider à contrôler votre esprit et si vous souhaitez devenir plus constant, vous devez apprendre à contrôler votre esprit. Essayez de vous entraîner à la méditation 15 minutes par jour. Asseyez-vous dans un endroit calme et respirez profondément. Pendant que vous respirez, concentrez-vous sur votre respiration. Si vous trouvez que votre esprit s'égare, concentrez-vous de nouveau sur votre respiration.
  2. Attendez-vous à l'échec. Tout échoue. Quelles que soient votre implication, votre intelligence, votre préparation, vous n'allez pas toujours réussir. Vous devez être prêt à accepter cette éventualité et imaginer ce que vous allez faire si cela devait se produire. Comment allez-vous gérer l'échec ?
    • Souvent, la raison qui empêche les gens de maintenir leur volonté et leur constance est qu'ils ne s'étaient pas préparés à échouer. Un échec isolé n'a aucune conséquence sur votre succès général (par exemple, si votre manuscrit est rejeté par un agent, cela n'a pas de conséquence sur la probabilité que votre livre soit un jour publié).
    • Pensez les retards et les échecs à l'avance. Si un agent littéraire rejette votre manuscrit, demandez-vous où vous pouvez l'envoyer ensuite ou cherchez les raisons de son refus pour voir ce qui peut être amélioré.
    • Souvenez-vous que la constance est différente de la perfection. Par exemple, un bon écrivain peut essayer et écrire tous les jours. Parfois la vie fait que vous ne pouvez pas être constant, parfois vous êtes malade, parfois vous ne pouvez pas écrire. Si vous commencez à vous punir parce que vous ne pouvez pas écrire, il y a beaucoup de chances que vous deveniez moins constant en utilisant cette méthode.
  3. Augmentez votre motivation. Si vous ne restez pas motivé, vous ne ferez pas les changements nécessaires dans votre vie qui vous permettront d'être plus constant. Vous allez retomber dans de vieux et moins bons modèles de comportement au lieu de vous en tenir aux nouveaux modèles que vous essayez de mettre en place.
    • Ne vous dites pas : je ne suis pas motivé ou même je ne me sens pas motivé aujourd'hui. Plus vous évitez les jours où vous pouvez instiller de nouvelles façons de penser dans votre vie, moins vous aurez de chances de réussir. À la place, dites-vous je vais m'entraîner à être motivé tous les jours même si je n'en ai pas envie. Si par exemple vous avez une mauvaise journée et vous ne voulez pas écrire, faites-en un peu moins que d'habitude. Si d'habitude vous écrivez pendant une heure, n'écrivez qu'une demi-heure ou n'écrivez qu'un paragraphe au lieu d'une page entière.
    • N'essayez pas de faire plusieurs choses en même temps. Il en a déjà été question plus tôt, mais cela vaut la peine de le répéter. Faites un tri de vos différents objectifs, l'un après l'autre. Si vous essayez de terminer votre manuscrit, d'améliorer votre constance au travail et de faire du sport, vous n'allez pas y arriver. À la place, essayez d'améliorer votre éthique au travail et votre éthique d'écrivain avant d'y ajouter votre éthique de sportif.
    • Souvenez-vous pourquoi la constance est importante pour vous. Quel est le but que vous visez en améliorant votre constance ? Que va-t-il se passer si vous n'êtes pas constant ? Gardez ces quelques choses à l'esprit lorsque vous essayez d'accomplir vos objectifs et de devenir plus constant.

Conseils

  • Souvenez-vous qu'il n'est pas très utile d'être constant en général. Vous devez trouver des domaines particuliers dans lesquels vous voulez être constant, par exemple, je veux être constant dans mon comportement face aux autres ou alors je veux être constant avec mes habitudes alimentaires .

Avertissements

  • Ne vous punissez pas trop sévèrement si vous n'arrivez pas à être constant. Souvenez-vous, personne n'est parfait, mais en pratiquant vous arriverez à devenir plus constant dans les domaines qui vous intéressent.
Теги:
ТОП
Comment être constant
Personality Traits and Attributes
Comment faire bouillir des œufs
Basic Cooking Skills