Comment être un bon voisin

Опубликовал Admin
506
0
La vie peut vraiment devenir compliquée lorsqu'on est en mauvais termes avec un voisin. La plupart du temps, il suffit pourtant de prendre un peu de temps afin d'apprendre à connaitre les gens qui vivent dans son voisinage pour parvenir à établir des relations cordiales et bénéfiques pour tous. Si vous souhaitez en savoir plus sur la façon de gérer vos rapports avec vos voisins pour faire de votre quartier un environnement plus amical et sûr, lisez cet article.

Étapes

  1. Commencez par vous présenter à vos voisins. Si vous êtes nouveau dans le quartier ou si une personne vient de s'installer près de chez vous, faites en sorte de faire connaissance. Présentez-vous poliment et offrez éventuellement un cadeau de bienvenue (par exemple, une tarte faite maison) à tout nouveau voisin. Posez des questions sur le quartier ou partagez la connaissance que vous en avez. Par exemple, vous pouvez indiquer à votre nouveau voisin l'adresse de la pizzéria la plus proche ou l'informer sur les horaires de ramassage des ordures.
  2. Intéressez-vous aux modes de vie de vos voisins. Quels métiers exercent-ils ? À quelles heures partent-ils au travail ? Cela vous permettra de leur rendre des services et d'adopter un comportement adéquat. Par exemple, si votre voisin travaille de nuit, vous veillerez à ne pas faire de bruit dans la matinée et s'il a de jeunes enfants, vous veillerez plutôt à ne pas faire de bruit dans la soirée. Informez également vos voisins sur certaines de vos habitudes. Par exemple, si vous faites fréquemment du bricolage avec des outils bruyants ou si l'un de vos enfants joue du djembé, dites-leur qu'ils ne doivent pas hésiter à vous exprimer leur gêne si les bruits que vous faites les perturbent.
  3. N'oubliez pas qu'il y a parfois un voisin de l'autre côté du mur. Si vous vivez dans un immeuble en copropriété ou si vous partagez une terrasse, vous devez faire particulièrement attention à ne pas faire trop de bruit. Si vous vivez dans une maison qui n'est séparée d'une autre habitation que par un petit chemin, vous devez veiller à ne pas faire fonctionner des appareils trop bruyants, comme une machine à laver, durant la soirée ou la nuit dans les pièces qui sont les plus proches de la maison voisine. Installez de préférence la télévision loin du mur que vous partagez avec votre voisin. Si vous vivez à un étage et au-dessus de quelqu'un, pensez à mettre du linoléum ou des tapis en caoutchouc sous les appareils bruyants. N'oubliez pas que vos pas peuvent être entendus par votre voisin du dessous et c'est pourquoi vous devez éviter dans votre habitation, par exemple, de marcher trop souvent avec des chaussures à talons hauts.
  4. Gardez votre chien sous contrôle. Mettez-le en laisse s'il a l'habitude de courir sur les pelouses des voisins, surtout si ceux-ci possèdent des chats ou des chiens. Pensez toujours à ramasser les crottes de votre chien. S'il est particulièrement bruyant, apprenez à contrôler ses aboiements, car ils pourraient être une source de conflit entre vous et vos voisins. Mettez-vous à leur place et essayez d'imaginer quelle serait votre réaction si les aboiements de leur chien réveillaient régulièrement votre enfant en bas âge. Si vous avez du mal à empêcher votre chien d'aboyer ou de gémir, pensez à consulter le vétérinaire local ou une association s'occupant d'animaux pour obtenir de l'aide.
  5. Respectez les règles qui s'appliquent sur les parkings. Garez votre véhicule de manière à ce qu'il ne gêne pas les déplacements de ceux des autres ou ne bloque pas un espace de parking. Ne faites pas vrombir le moteur de votre voiture ou de votre moto très tôt le matin. Garez votre véhicule devant votre habitation plutôt que devant celles des autres. Évitez de claquer la porte de votre voiture ou d'allumer ses phares en face de la fenêtre d'un voisin tard le soir.
  6. Prévenez vos voisins à propos d'une fête qui doit avoir lieu chez vous. Si vous organisez une fête, faites en sorte que toutes les personnes de votre voisinage le sachent. Vous devez notamment informer vos voisins sur l'heure exacte du début de la fête et sur sa durée afin qu'ils aient la possibilité de vous demander de l'annuler en exprimant ce qui pourrait les gêner. Pour cela, distribuez dans les boites aux lettres des tracts sur lesquels est inscrit un numéro de téléphone où ils peuvent vous joindre. Si vous connaissez bien vos voisins et si vous avez de bons rapports avec eux, vous pouvez aussi envisager de les inviter. Faites en sorte que la fête se déroule dans le respect des arrangements faits avec vos voisins et demandez à vos invités d'être discrets lorsqu'ils quittent votre habitation tard dans la soirée ou pendant la nuit.
  7. Prenez soin de votre carré de pelouse. Enlevez les mauvaises herbes non seulement parce qu'elles enlaidissent le voisinage, mais aussi parce qu'elles peuvent se répandre dans la cour ou le jardin de votre voisin. Tondez votre pelouse régulièrement et occupez-vous de vos fleurs. Taillez vos arbres et arbustes correctement, notamment pour qu'ils n'étendent pas leurs branches au-dessus du jardin de votre voisin. Rangez vos appareils et outils dès que vous avez fini de vous en servir. Demandez à vos voisins si leurs enfants, leurs animaux ou eux-mêmes sont allergiques à des substances chimiques.
  8. Respectez les règles de précaution qui s'appliquent aux feux de camp, de barbecue et de cour. Choisissez bien l'endroit où vous faites le feu pour éviter que les fumées et les odeurs ne se répandent chez votre voisin. Si vous avez l'intention de faire un feu pendant une fête, informez-en vos voisins, car ils pourraient avoir prévu de faire sécher leur linge à l'extérieur au même moment.
  9. Sortez vos poubelles le jour du ramassage des ordures. Si vous manquez un ramassage, rentrez vos poubelles pour les ressortir le jour où la benne à ordures repassera dans votre rue. Les poubelles enlaidissent souvent le voisinage et elles attirent des animaux indésirables comme des cafards et des rats. Nettoyez régulièrement vos poubelles et en particulier lorsqu'il en émane de mauvaises odeurs.
  10. Communiquez avec vos voisins. Restez en contact avec eux, prenez de temps en temps de leurs nouvelles et informez-les sur vos activités quand elles peuvent avoir une incidence sur leur vie. Respectez toujours la règle de base qui consiste à minimiser tout ce qui peut les déranger. Rappelez-leur qu'ils ne doivent pas hésiter à vous contacter lorsque vous faites quelque chose qui les dérange.
  11. Prêtez attention à ce qui vous entoure. Même si vous ne participez pas directement à la vie communautaire dans votre voisinage, informez-vous sur les actions sociales ou autres qui y sont menées et donnez un petit coup de main à l'occasion. Si vous décelez des activités suspectes menées par des gens qui ne vivent pas dans votre quartier, informez-en la police si vous jugez que cela est nécessaire.
  12. Invitez vos voisins à vos ventes particulières. Rendez-leur des services quand vous le pouvez et entretenez vos relations avec eux. Invitez-les régulièrement à venir prendre le thé chez vous ou proposez-leur de garder leurs enfants lorsqu'ils doivent s'absenter. Ils vous rendront à l'occasion des services en retour.
  13. Si vous obtenez des informations concernant votre quartier, faites-les passer à vos voisins. Si vous entendez parler, par exemple, d'un évènement qui aura lieu près de chez vous, d'un incident délictueux ou criminel qui a eu lieu dans le quartier, d'une vente chez un particulier ou d'un nouveau règlement concernant les places de parking, informez-en vos voisins de vive voix ou par e-mail.
  14. Si vous êtes le seul à posséder une souffleuse à neige dans le voisinage, faites en profiter vos voisins. Rendez leur service en dégageant la neige qui se trouve sur les paliers de leurs portes. Cela ne prendra que quelques minutes de votre temps et vous ferez gagner à chacun de vos voisins des dizaines de minutes en leur évitant un laborieux travail à la pelle.
  15. Soyez agréable avec vos voisins. Quand une nouvelle personne vient s'installer dans votre voisinage, accueillez-la en lui proposant de venir boire un café ou un thé chez vous.

Conseils

  • Vous pouvez souhaiter la bienvenue à de nouveaux voisins en leur offrant à boire ou en les invitant à venir manger chez vous. Vous pouvez également proposer de leur rendre service en gardant leur enfant ou leur animal domestique lorsqu'ils doivent s'absenter. Ils vous en seront reconnaissants.
  • Les bons voisins veillent les uns sur les autres. Ils se donnent et se demandent des conseils. Ils se proposent mutuellement de l'aide, en particulier face aux problèmes qui concernent le quartier. Ils respectent chacun les espaces privés des autres tout en étant prêts à intervenir chez les autres si un problème survient. Ils recherchent des opportunités d'entrer en contact avec les autres et de collaborer sur des projets communs. Les bons voisins font des efforts pour rendre leur quartier agréable à vivre et leurs bonnes volontés sont souvent récompensées.
  • Informez-vous sur les règlements locaux concernant le bruit et les feux (de cour, de barbecue, etc.)
  • Si vous avez un problème avec un voisin asocial que vous n'êtes pas capable de résoudre par vous-même, voyez si les autorités locales proposent un site Web pour la résolution des problèmes de voisinage.
Теги: